Une visite en Grèce avec cuisine et vins de France amène au grand taquin lors d’une fête de printemps… L’homme s’étant déguisé en Diable l’appelait grand taquin, ce qui me fit sourire… Un ancien coiffeur qui a tout laissé, comme s’il avait pressenti les évènements, vivant avec sa famille, de chèvres, de moutons et de jardin… Une vie sans stress et sans manquer de quoi que ce soit… Le paradis qu’il dit.. Donc, ils se déguisent en un peu de tout, dansent  au milieu du public

Lui tirant le sac d’une personne,  faisant le cirque à déranger…

et finalement …  en faisant des comparaisons avec le nom et le 16 que l’on retrouve dans le jeu.. effectivement : il détruit, il démonte, il dérange,il mélange,  il met tout sans dessus dessous, il renverse…. c’est un “petit” qui veut se sentir fort… pour faire l’intéressant, il met le monde en colère… ( voir l’enfant taquin 7/17)

 

et de retrouver ce vieux jeu de pousse pousse ( pousser à bout aussi) par lequel certains ont eu la drôle d’idée  d’en faire quelque chose dont on en verra jamais le bout, ce côté vicieux, malin et infernal… Mais quand cela finira t il ? Un truc à te mettre la tête à l’envers et avoir le besoin de changer d’air… Il te rendrait fou..   ( eh il faut lire… tout cela est dit .. je relève, l’ensemble est très intéressant à relier)

la cause le diable15 et ce qu’il fait le 16, le résultat et il faut avouer qu’il y a des “emmerdeurs” bien plus “graves” qu’un simple moustique.. tout le contraire du porteur de chance.. le destroy par excellence..!  Tout ce qu’il touche , il l’abime , à croire qu’il ne sait pas vivre autrement.. un véritable poison bien loin d’apporter paix et tranquillité.. le brise ménage, ou brise foyer…. le brisac , le mal intentionné…  ( oh il n’est pas maladroit puisqu’il le fait exprès…)   il casserait la baraque !  mais c’est un capricieux….!  et il est infernal..    !!!!!!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Taquin

 

jeu de taquin – Nombres, curiosités, théorie et usages – Free

villemin.gerard.free.fr/Puzzle/Taquin.htm

faisabilité et résolution du célèbre jeu du taquin: remettre les pions dans Sam Loyd (1841 – 1911), le plus grand faiseur d’énigmes, a créé le jeu de Taquin,

extrait trouvé  au hasard….

7/17 – L’enfant taquin

Écrit par Maurice Tièche

Si l’un de vos enfants est taquin, vous ne prenez pas pour en parler le ton tragique des parents suffoqués d’indignation parce qu’ils viennent de s’apercevoir que leur enfant est vicieux. Mais, chaque jour, vous êtes un peu plus agacé, un peu plus nerveux à cause des cris, des protestations, des représailles et des larmes que provoquent ces incessants conflits entre vos enfants.
Le plus souvent, c’est un petit qui s’attaque aux grands. Vous le trouvez agressif et cela vous inquiète. En réalité que s’est-il passé ? Tout simplement ceci : le grands l’ont jugé trop petit pour l’associer à leurs jeux et l’ont éliminé. Alors le petit proteste. Et comme il ne peut pas imposer sa volonté, il dérange le jeu des autres. Il jette une balle contre l’édifice fragile construit patiemment avec des cubes, il place un obstacle devant le train mécanique pour le faire dérailler, il brouille le jeu de domino d’un coup de main rapide comme l’éclair.
Ce petit souffre évidemment de ne pas être égalité et il compense cette infériorité. Il n’y a probablement pas de méchanceté dans ces taquineries et c’est pourquoi vous ne les jugez pas très sévèrement, malgré leur action désastreuse sur vos nerfs.
Parfois, au contraire, ce sont les grands qui taquinent. C’est que, devenus conscients de leur supériorité, ils tiennent à la mettre en évidence tout en soulignant la faiblesse des autres. On arrache un cri en tirant une touffe de cheveux, on provoque une chute ridicule par un croc-en-jambes, on imite une pleurnicherie de bébé et voilà de nouvelles et bruyantes protestations, sans compter les représailles qui fermentent dans un coeur ulcéré.
Il faut bien avouer qu’une foule de petites taquineries présentent pour ceux qui n’en sont que les témoins un côté plaisant qui incite à l’indulgence. Elles sont d’abord une preuve d’intelligence, en tout cas d’imagination. Un idiot qui veut taquiner ne peut guère inventer que des bourrades. Et puis, elles ont un côté aimable ! Ne dit-on pas qu’on ne taquine que ceux qu’on aime ? Ces élégances de la taquinerie ne doivent pourtant pas vous faire perdre de vue son origine suspecte et des déformations dangereuses.
Son origine se trouve d’abord dans ce besoin inexplicable de se montrer plus fort que les autres. Cette attitude ouvre la porte à la moquerie, à la raillerie, à l’ironie, aux rivalités. Parfois même, ce sont les grandes personnes, inconsciemment désireuses de montrer qu’elles sont grandes et fortes, qui taquinent les petits, donnant ainsi un déplorable exemple et provoquant une sourde irritation et un esprit de revanche. Ajoutons à ces causes l’oisiveté et surtout le sentiment, si poignant chez l’enfant, de n’être pas toujours compris, aimé autant qu’il a le droit de s’y attendre.
Souligner les causes, c’est indiquer les remèdes. Puisque le taquin est le plus souvent un faible qui veut se montrer fort, il faut lui confier des tâches qui mettent en évidence ses capacités et le relèvent à ses propres yeux. Il faut aussi le prendre au sérieux, lui qui craint tellement de ne pas être considéré à sa juste valeur. Quand votre enfant crée du désordre et provoque de mauvais sentiments par ses taquineries, parlez-lui le plus naturellement du monde en prenant le ton de quelqu’un qui s’adresse à son égal et dites-lui : "Tu nous déranges, tu sais !" Apprenez aussi aux frères et soeurs du taquin à n’accorder aucune importance, aucune attention à ces manifestations d’humeur. Ce que veut le taquin, c’est faire sortir les autres de leurs gonds. S’ils réussit, il se sent plus fort. Au contraire, la pire déconvenue qu’on puisse lui infliger, c’est de prendre envers lui l’attitude placide et légèrement narquoise d’un éléphant qui s’aperçoit qu’un moustique a voulu le piquer !

 

Tarot Card XVI - The Tower

 

 

http://www.bacchos.org/tarothtm/15diable3.html

 

 

on retrouve encore des liens avec serpent, panier, gorgone     vins et domaine Dufouleur

Publicités