Category: Santé & bien-être


http://artdevivresain.over-blog.com/2018/02/plainte-penale-contre-les-vaccinations-obligatoires.html

 

. exposition d’autrui à un risque immédiat de mort ou de blessures de nature à entraîner une mutilation ou une infirmité permanente par la violation manifestement délibérée d’une obligation particulière de prudence ou de sécurité – article 223-1 du Code pénal

. expérimentation sur la personne sans avoir recueilli le consentement libre et éclairé des titulaires de l’autorité parentale – article 223-8 du Code pénal

. abus frauduleux de l’état d’ignorance ou de la situation de faiblesse d’un mineur pour conduire ce mineur à un acte qui lui est gravement préjudiciable – article 223-15-2 du Code pénal

. violation du principe d’indépendance des experts

. conflit d’intérêts par une personne dépositaire de l’autorité publique – article 432-12 et 432-13 du Code pénal

. trafic d’influence – article 433-2 du Code pénal

. non obstacle à la commission d’une infraction et non-assistance à personne en danger – article 223-6 al. 1 et 2 du Code pénal

. tentative de ces infractions – article 121-5 du Code pénal.

Publicités

L’image contient peut-être : texte

https://www.nouvelobs.com/sante/20160711.OBS4459/la-maladie-de-lyme-explose-c-est-un-scandale-sanitaire.html

Sophie Dubois

Hier, à 16:40

Le professeur Christian Perronne dénonce depuis des années le déni autour de la maladie de Lyme chronique. Pour lui, et pour la centaine de médecins qui lancent dans "l’Obs" un appel à la ministre de la Santé, il faut agir.
Vite.

Il est un parmi plusieurs médecins hospitaliers en France à dénoncer depuis plusieurs années l’absence de reconnaissance de la maladie de Lyme chronique.

Sous-diagnostiquée, mal prise en charge par les autorités sanitaires, cette infection, transmise par les tiques, peut amener, si elle n’est pas soignée, à la paralysie et la démence. Or, elle est en pleine expansion. "Il y a urgence", dit le professeur Perronne.

"La maladie de Lyme explose, c’est un scandale sanitaire"

Sous-diagnostiquée, mal prise en charge par les autorités sanitaires, cette infection, transmise par les tiques, peut amener, si elle n’est pas soignée, à la paralysie et la démence. Or, elle est en pleine expansion. "Il y a urgence", dit le professeur Perronne, qui, avec une centaine d’autres médecins, lance dans "l’Obs" un appel à la ministre de la Santé. Interview.

Christian Perronne (Bruno Coutier pour l’Obs)
Interview

Le gouvernement annonce un plan d’action national contre la maladie de Lyme.
C’est une bonne nouvelle ?

C’est un premier pas timide. Toutes ces années, nos entrevues avec le ministère de la Santé ont toujours abouti à un déni de la pathologie. J’espère que ce ne sera pas le cas cette fois.

MALADIE DE LYME. Le cri d’alarme de 100 médecins : "Madame la ministre, il y a urgence"

Comment vous êtes-vous intéressé à la maladie de Lyme ?

Quand j’ai commencé à travailler à Garches, en 1994, j’ai vu arriver nombre de malades piqués par des tiques lors de leurs promenades dans les grandes forêts de l’Ouest parisien. Les tiques peuvent transmettre ce qu’on appelle la maladie de Lyme, due à une bactérie, la borrélie (Borrelia), elle-même souvent accompagnée d’autres bactéries et de parasites.

J’ai soigné ces malades avec trois semaines d’antibiothérapie, selon le protocole officiel, mais beaucoup rechutaient. Je voyais bien que ça ne suffisait pas. La maladie nécessite des soins plus longs. Ce que j’ai fait.
J’ai découvert alors que le corps médical ne voulait absolument pas entendre parler de la chronicité de cette maladie.
J’ai été moqué, jusque dans mon propre service.

Si les symptômes – articulaires, cardiologiques, neurologiques – reviennent, ce n’est plus du Lyme, on dit que c’est du "post-Lyme" et on envoie les gens en psychiatrie. C’est ahurissant !
Comme si on disait au bout de quinze jours de tuberculose : "Vous n’avez plus la tuberculose, si vous avez des signes, vous avez peut-être une dépression."

Pourquoi estimez-vous que les tests censés dépister la maladie ne sont pas efficaces ?

En plus de la borrélie responsable de la maladie de Lyme, il existe une vingtaine d’autres espèces de Borrelia.
Le test Elisa, étape obligatoire pour les médecins français, n’en détecte que trois, avec de plus une proportion élevée de cas où ce test reste négatif malgré la maladie.
Et pourtant, s’il est négatif, les médecins français n’ont pas le droit de poursuivre leur exploration, de compléter par un autre test plus précis, comme le Western-Blot.
Même si leur patient a des signes cliniques significatifs. Les médecins peuvent être poursuivis par l’Assurance-Maladie s’ils le font !

Le centre de référence de la borréliose à Strasbourg dit encore aujourd’hui que ce test est fiable à 100%, alors que toutes les publications montrent l’inverse !
Comment peut-on continuer une telle aberration ? Surtout qu’il est prouvé depuis longtemps – ça a été publié dans les plus grandes revues scientifiques – qu’une sérologie peut être négative malgré la présence de la bactérie Borrelia.

Aux Etats-Unis, non seulement le médecin est libre de prescrire le Western-Blot malgré un Elisa négatif, mais il a même le devoir de dire à son patient qu’un test négatif, quel qu’il soit, n’est pas la preuve qu’il n’est pas infecté !

Le sujet divise la communauté médicale. Que répondez-vous aux infectiologues qui disent que Lyme est une maladie fourre-tout ?

Je suis d’accord.
On ne devrait d’ailleurs pas dire "Lyme" mais "maladies vectorielles à tiques".
Le Lyme et les maladies associées donnent des signes cliniques très divers, qui, en plus, peuvent ne se déclarer que des années après. D’où la complexité du diagnostic.
Et la nécessité justement d’améliorer les tests !

Aujourd’hui, les patients atteints de maladies vectorielles à tiques sont renvoyés de service en service, traités pour des pathologies qui ne sont pas les leurs : fibromyalgie, sclérose en plaques, démence… Je ne vois que ça, des faux diagnostics !
Et, pendant ce temps, leurs symptômes s’aggravent.
Ce sont des histoires terribles.
Certains finissent par se suicider.
J’ai sorti des gens de l’asile ou de leur brancard avec un traitement prolongé d’antibiotiques. Ils en étaient arrivés là parce qu’on avait nié leur pathologie.
C’est un scandale sanitaire.


Isabelle Josseline Marsault
Au cœur de la forêt de Mervent-Vouvant se cache un arbre pas comme les autres : le fameux chêne à cinq troncs. Sébastien Kramp en a fait un sanctuaire dédié à Dame Nature.
Les forêts vendéennes regorgent de nombreux trésors. L’une d’elles, le massif forestier de Mervent-Vouvant, abrite, depuis plusieurs dizaines d’années, trois arbres « remarquables ». De majestueux édifices naturels, détonants dans le paysage local, à une vingtaine de minutes du centre-ville de Fontenay, en passant par le parc de Pierre-Brune.
L’un d’eux est un peu particulier : c’est le fameux chêne à cinq troncs, ou « cinq jumeaux ». « D’un point de vue biologique, c’est impossible qu’il soit sorti de terre comme cela, explique Nadine Gachignard, guide forestière. On suppose alors qu’un animal a mangé la jeune cime de l’arbre, créant ainsi cinq rejets. »

 

 

**************

évrier | 2017 | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/02/

28 févr. 2017 – Transit de Saturne sur le Soleil | Espace perso d’ ANTINEA. rester ferme, tenir bon…. …… Mervans, en Saône-et-Loire. Mervans 71. total article …

mirage | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/tag/mirage/

12 juin 2014 – Le doux mirage, Antinéa Déjà, tu m’entrouvres les bras. Et je t’aime, …. je reviens encore sur le passé avec boulangerie et Eric Mervans 71.

clocher tors | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/tag/clocher-tors/

Mervans, en Saône-et-Loire. Mervans 71. total article ici bas avec le lien. http://www.science-et-magie.com/GUIDEMYST/clocherstors.htm. Publicités.

glass winged–Jour du souvenir | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/10/08/glass-winged-jour-du-souvenir/

8 oct. 2017 – Le papillon de Glasswinged est un papillon transparent de la famille des nymphalidés. le papillon vent éponge verre verre vent mervans verve …

Epilation des jambes en Saône-et-loire,

 

 

****

 

cyborgue | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2015/03/02/cyborgue/

2 mars 2015 – Haute de Seine 92 ( lien avec Fontenay aux Roses et Meudon). https://melusinefee.wordpress.com/2014/01/31/dans-mes-fiches/ · st Germain …

https://www.franceculture.fr/conferences/ecole-des-hautes-etudes-en-sciences-sociales/drogue-les-etats-modifies-de-conscience

 

Elle racontait avoir voulu mourir le samedi avant… et puis a raconté…..

 

Oui mais min cerveau se déconnecte suite à l’ayahuasca et au viol

J’y peux pas grand chose c’est vraiment flippant des qu’une peur est réactivée

 

 

Mais je suis mal pour tout ce que tu as dis layahusca c’était avec mon psychologue je lui ai fait confiance car je l’aimais et j’étais au bout j’avais tout tenté j’en pouvais plus

 

Je ne ressens pas mon corps j’ai aussi été violée en 2011 et j’ai pris de layahusca au Pérou 3n 2012 j’ai cru mourir mais sinon que te dire d’autre

 

 

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Mescaline

 

https://melusinefee.wordpress.com/2013/02/14/un-bon-moment/

 

 

on reste sur l’état modifié de conscience   avec pluton en capricorne et en carré

et ce qui est toxique

 

 

 

 

Un bon moment | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2013/02/14/un-bon-moment/

14 févr. 2013 – Elle a essayé l’ayahuasca, un breuvage à base de lianes, considéré comme une drogue et produit par les Indiens du Pérou. Elle raconte son expérience : elle a bu le breuvage dans le noir dans lequel les visions sont extrêmement lumineuses. Vahina Giocante parle d’une expérience d’introspection où …

 

Bien au chaud dans cette belle demeure paysanne, Vahina Giocante raconte notamment son expérience de chamanisme alors qu’elle tournait le film Blueberry. Elle a essayé l’ayahuasca, un breuvage à base de lianes, considéré comme une drogue et produit par les Indiens du Pérou. Elle raconte son expérience : elle a bu le breuvage dans le noir dans lequel les visions sont extrêmement lumineuses. Vahina Giocante parle d’une expérience d’introspection où l’on ne peut absolument pas s’échapper. Elle déclare : "C’est terrifiant je conseille à personne de prendre cette plante."

La cocaïne est maintenant coupée avec du fentanyl qui peut tuer les utilisateurs presque instantanément

 

Il est assez évident que faire de la cocaïne ne va probablement pas être bon pour vous, mais il s’avère que c’est encore pire pour vous puisque les trafiquants sont maintenant en train de le couper avec un médicament appelé Fentanyl qui peut tuer les utilisateurs presque instantanément.

IMAGES VIA

Le fentanyl est un analgésique opioïde ultra puissant qui est souvent administré aux personnes atteintes de cancer pour les aider à faire face à une douleur intense, mais pour une raison quelconque, il pénètre dans votre emballage de cocaïne et provoque des surdoses au Royaume-Uni et en Amérique du Nord. Cela a été illustré lorsque le département de police de Saskatoon au Canada a récemment publié le nom et le numéro d’un trafiquant de drogue dans une déclaration pour essayer de faire connaître le danger de renifler ses affaires:

Le service de police de Saskatoon lance un appel aux membres du public si vous avez acheté de la cocaïne auprès d’un détaillant qui s’appelle «Lil Joe», «Joe Bro» ou avez communiqué avec le concessionnaire au numéro cellulaire 306-881-7300 que le Le dosage de la cocaïne que vous avez acheté pourrait être associé au fentanyl et pourrait être une dose létale.

Certainement jamais vu un travail de police comme ça dans le passé – espérons qu’il a réussi à faire une différence. Si vous craignez de renifler du Fentanyl par accident, la police vous conseille également de transporter un bâton de Naloxone, car cela peut inverser les effets.

Bien sûr, la meilleure façon d’éviter d’entrer en contact avec Fentanyl est probablement de ne pas prendre de médicaments en premier lieu. C’est probablement la meilleure solution, mais je comprends que beaucoup de gens qui lisent cela ne vont probablement pas faire ce choix. Juste quelque chose à penser cependant.

Pour plus de la même chose, vérifiez ce que la cocaïne est en train de faire à votre cerveau . Cela devrait vous faire réfléchir à deux fois à le faire aussi.

 

Ligne de coupe de cocaïne avec lame de rasoir

http://www.sickchirpse.com/cocaine-now-cut-fentanyl-kill-users-instantly/

 

 

*************

 

Double lame de rasoir | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2015/06/09/double-lame-de-rasoir/

9 juin 2015 – http://http://la-chronique-agora.com/effet-double-lamerasoir-marche-obligataire/ j’ai trouvé intéressant de voir que tout comme moi de début mai à fin mai il s’est produit quelque chose DAX D axe Daxon lien avec le NOrd.

Harmonisation de lame 7 minutes | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2015/07/21/harmonisation-de-lame-7-minutes/

21 juil. 2015 – Harmonisation de lame 7 minutes parce que lame et l’âme et 7 et harmonie sont liens communs… gamme 21/07 et en passer par toutes les couleurs…. oyez avec le chant ( champs) donc en message avec l’astro. … Double lame de rasoirDans "Actualités et politique". série 7 et le coeur ( lien avec cette …

 

dax | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/tag/dax/

Double lame de rasoir. Filed under: Actualités et politique — Laisser un commentaire. 9 juin 2015. http://http://la-chronique-agora.com/effet-double-lamerasoir-marche-obligataire/. j’ai trouvé intéressant de voir que tout comme moi de début mai à fin mai il s’est produit quelque chose. DAX D axe. Daxon lien avec le NOrd.

 

Ah les salauds ! | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/08/24/ah-les-salauds/

24 août 2017 – bière Wisky cocaine. audi A3 volée. 3 hommes. mandat dépôt. https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/faits-divers-oise-%C3%A0-210-km-h-sur-l%E2%80%99a1-il-est-film%C3%A9-en-train-de-boire-et-cause-un-accident/ar-AAqy0iN. et cette affaire de journaliste disparue avait tilté ( elle a disparue le 10 …

Leo–nard Co hen avé du différé | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2016/11/11/leo-nard-co-hen-av-du-diffr/

11 nov. 2016 – ( aine – en ) Leon art . Les hauts n’ art Co aine ( à garder encore leornardo et cocaine via les aspects astro .. et les perfusions ou prise de sang ; et les branchements comme coma puisque – morphine aussi.. saturne en sagittaire carré neptune et uranus.. on pique on prend on…

 

septembre | 2017 | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/09/

Le bureau du médecin légiste de Los Angeles révèle que Carrie Fisher serait morte d’apnée du sommeil ainsi que d’autres facteurs indéterminés Le 19 juin, le rapport de médecine légale dévoilé par la police rapporte que le corps de l’actrice, morte en décembre 2016, contenait « de la cocaïne, de l’héroïne, de l’ecstasy, …

 

coupe | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/tag/coupe/

Pédiatrie – Néonatalogie – Centre Hospitalier Princesse Grace – Monaco avec BAUDOIN 17/10. UN MOIS D OCTOBRE SOUS LE 10 COMME LE CAPRICORNE. VOIR aussi lorsque la coupe est pleine et que cela déborde …

Problème d’identification tourne coupe | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/07/21/problme-didentification-tourne-coupe/

21 juil. 2017 – Voilà un article qui fait encore mouche avec ses mots et l’astro les propos incohérents saturne carré neptune… tourne – coupe qu’on a avec saturne en sagittaire.. le gers avec saturne.. les appels et l’identification ou les papiers d’identité ( oui lien avec état civil ou les registres etc et ce qui estincohérent…

la cloche et sous coupe | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2016/06/06/la-cloche-et-sous-coupe/

6 juin 2016 – et comme colomb et colombie était en lien hier, voilà que ce matin on y revient. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/2725127/2016/06/05/Plus-de-6000-Colombiens-nus-pour-la-paix.dhtml spencer tunick ( t unique.. tu nique…. photo graphe) nu comme un ver… dépouillé…. donc pluton …

St Germain (pour lien avec la coupe) | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2016/09/29/st-germain-pour-lien-avec-la-coupe/

29 sept. 2016 – St Germain (pour lien avec la coupe). Filed under: … St Germain est le nom de scène de Ludovic Navarre, musicien français né en 1973. Ludovic Navarre met … Il sort sous le label F Communications l’album intitulé Boulevard, qui est élu meilleur album de l’année 1995 par la presse anglaise. En 1995, St …

*********

 

 

Handpan – résonnance | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/10/04/handpan/

4 oct. 2017 – etc.. sniffer aussi.. se faire un rail ou dérailler… ou porté disparu … comme on a passer la main comme transmettre et abandonner.. indice dans le film avec l’atelier violon – film qui parlait des moments de guerre, du mec de la milice qui avait pris le bébé, la petite fille sarah.. ********** on revient sur le …de némésis au Lion de Némée – Look | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/08/02/de-nmsis-au-lion-de-nme/

2 août 2017 – 2017 – 2016 – symbole de vie et de mort | Espace perso d’ ANTINEA … … fini par piger.. pig pig pig pic pic ni douille calyp piges calypso K lips haut. LEVRES LEVRIER … 11 déc. 2013 – De la cocaïne est donnée à sniffer aux lévriers avant la course ou injectée directement dans les muscles au départ.

août | 2017 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 20

https://melusinefee.wordpress.com/2017/08/page/20/

2 août 2017 – 28 févr. 2017 – Filed under: liens communs — Laisser un commentaire … retrouvant, dans la bibliothèque d’Antinéa, les passages disparus du Critias. …. après l’avoir écouté sans ….. 2013 – De la cocaïne est donnée à sniffer aux lévriers avant la course ou injectée directement dans les muscles au départ.

https://www.youtube.com/watch?v=svSnbz68BFU

Le philosophe Rudolf Steiner parlait d’êtres surnaturels qui se nourrissent d’émotions négatives

Dylan Charles
Waking Times
mer., 24 jan. 2018 10:37 UTC

Rudolf Steiner

Enregistrer

L’anxiété, la dépression et la peur ravagent tant de gens aujourd’hui, mais peu prennent le temps de considérer qu’en plus des influences physiques dans nos vies, nous pouvons aussi être sous l’influence d’êtres qui existent dans des dimensions en dehors de notre perception ordinaire.
Mais il y a beaucoup plus en réalité que ce que nous pouvons voir, sentir, entendre, goûter et toucher. En fait, un bilan de la matière qui compose l’univers révèle qu’environ 73% de celle-ci est constituée d’énergie noire, et 23% de matière noire, dont on ne peut ni voir, ni comprendre. De plus, l’œil humain n’est capable de voir qu’environ 0,0035% du spectre total des rayonnements électromagnétiques (EM). Quand on regarde dans les cieux, 96% d’entre eux sont invisibles pour nous. Incluez dans cela les royaumes spirituels et il y a tout un univers de possibilités qui existe au-delà de nos cinq sens.
Très peu de scientifiques aujourd’hui sont prêts à explorer la métaphysique pour examiner la vie au-delà de la perception ordinaire afin de faire un lien entre le visible et l’invisible.
Rudolf Steiner, pourtant, l’un des scientifiques, philosophe et ésotériste les plus prolifiques et doués de son temps, consacra une grande partie de son travail à la tâche d’observer derrière le voile, partageant sa vision de la nature profonde de la vie et du monde au-delà.
En ce qui concerne l’anxiété et la dépression, Steiner a parlé d’êtres hostiles dans le monde spirituel qui influencent et se nourrissent de l’émotion humaine ; un concept catégoriquement rejeté par la plupart des gens aujourd’hui. Cependant, cette analyse est pourtant valable pour les chamans et autres personnes qui accèdent aux dimensions spirituelles afin d’alléger la souffrance mentale de leurs patients.
Beaucoup sont familiers avec la notion de vampires de l’énergie, ou des gens qui aspirent votre énergie et se nourrissent de vos émotions négatives. Sur l’existence d’entités similaires qui existent dans d’autres dimensions, Steiner a écrit :

"Il y a des êtres dans les royaumes spirituels pour qui l’anxiété et la peur émanant des êtres humains offrent une nourriture bienvenue. Quand les humains n’ont plus d’anxiété et de peur, ces créatures meurent de faim. Les gens qui ne sont pas encore suffisamment convaincus de cette affirmation pourraient comprendre qu’elle n’ a qu’une signification relative. Mais pour ceux qui connaissent ce phénomène, c’est une réalité. Si la peur et l’anxiété irradient des gens et qu’ils se mettent à paniquer, alors ces créatures trouvent de la nourriture bienvenue et deviennent de plus en plus puissantes. Ces êtres sont hostiles à l’humanité.
Tout ce qui se nourrit de sentiments négatifs, d’anxiété, de peur et de superstition, de désespoir ou de doute, sont en réalité des forces hostiles dans des mondes superstitieux, lançant des attaques cruelles contre les êtres humains, alors qu’ils sont nourris. Par conséquent, il est surtout nécessaire de commencer par le fait que la personne qui entre dans le monde spirituel surmonte la peur, les sentiments d’impuissance, le désespoir et l’anxiété. Mais ce sont précisément ces sentiments qui appartiennent à la culture et au matérialisme contemporains; parce qu’il éloigne les gens du monde spirituel, il est particulièrement adapté pour évoquer le désespoir et la peur de l’inconnu chez les gens, appelant ainsi les forces hostiles susmentionnées contre eux." ~Rudolf Steiner

Les émotions négatives nourrissent les esprits hostiles.
Un concept tel que celui-ci n’est pas facilement accepté dans la conversation quotidienne, guidé par un scepticisme rigide et un matérialisme scientifique. Les traditions d’aujourd’hui ont cherché à expulser de nos vies la sagesse métaphysique ancienne et son application pratique, et bien que la recherche scientifique soit exceptionnellement précieuse, la perception spirituelle a toujours fait partie de notre expérience.

"Et pourtant, malgré un scepticisme cynique, toutes les anciennes écoles du mystère, la vraie connaissance chamanique et les enseignements ésotériques (dont une grande partie ont été supprimés et/ou déformés pendant des milliers d’années pour des raisons évidentes) ont transmis cette vérité pour "ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre ", en utilisant leur propre langage et symbolisme, qu’il s’agisse de "La Loi Générale" (le christianisme ésotérique), des Archons (Gnostiques), "Seigneurs de la Destinée" (Herméticisme), Prédateurs/Flyers – "Le Sujet de tous les Sujets" (Chamanisme, Castaneda), "Le Magicien Maléfique" (Gurdjieff), Les Shaïtiens (Sufisme), Les Djinns (Mytologie Arabe), Le Wendigo (La spiritualité des natifs américains), Les Forces Hostiles Occultes (Sri Aurobindo & La Mère, Le Yoga Intégral), etc." ~Bernhard Guenther

Les rapports avec des êtres extra-sensoriels ou hyper-dimensionnels font partie de notre histoire depuis longtemps, et sont directement accessibles à chacun d’entre nous lorsque la pratique et l’attention appropriées sont apportées à la matière. Je sais que c’est vrai à partir de mes expériences avec la médecine des plantes du chamanisme où il est tout à fait possible d’entrer dans des états de conscience où des cosmologies entières de la vie existent et sont disponibles pour interagir avec.
Se trouver dans l’ornière de la spirale du discours négatif sur soi, de la dépression, de l’anxiété paralysante ou de la peur irrationnelle et incontrôlable, est un signe, comme le souligne Steiner, d’une déconnexion de notre vraie nature spirituelle, exacerbée par les êtres qui opèrent dans les domaines spirituels. C’est pourquoi certains considèrent ce genre de désordres comme des maladies spirituelles, et jusqu’à ce que la fracture soit guérie en accordant une attention appropriée au développement de l’esprit, les sentiments ont tendance à s’exacerber et à pousser davantage vers la détresse.

"Quand les humains n’ont ni peur ni angoisse, ces créatures meurent de faim." ~Rudolph Steiner

Commentaire : Une chose en ce qui concerne le "sujet de tous les sujets" comme l’a dit Carlos Castaneda, c’est que l’on peut être bien attrapé en cherchant "là-bas" les raisons pour lesquelles les émotions négatives se manifestent dans notre vie. Et l’une des façons les plus sûres de se protéger est d’acquérir des connaissances et une prise de conscience, ce qui signifie aussi assumer la responsabilité de nos états émotionnels malgré toute interférence extérieure. Pour en savoir plus sur ce sujet, vous pouvez aussi lire High Strangeness : Hyper Dimensions and the Process of Alien Abduction (pas encore traduit).

 

 

https://fr.sott.net/article/31799-Le-philosophe-Rudolf-Steiner-parlait-d-etres-surnaturels-qui-se-nourrissent-d-emotions-negatives

Des personnes qui pompent toute notre force et s’en nourrissent sans rien donner en échange. Le psychiatre Stéphane Clerget qui vient de sortir un livre sur le sujet, nous explique qui sont ces personnes et comment s’en protéger.

11 mars 16:34Amandine Rebourg

C’est un sentiment qui vous est peut-être familier : celui d’être complètement vidé, sans énergie après avoir passé un moment avec un collaborateur d’entreprise ou en compagnie d’un proche. Il se peut que votre fatigue soit de son fait et que cette personne soit en réalité ce qu’on appelle "un vampire psychique".

Le psychiatre Stéphane Clerget vient de publier un ouvrage (Les vampires psychiques, éd. Fayard) consacré à ce sujet. Un livre qui explique comment repérer et comprendre ces personnalités toxiques et qui, surtout, donne des clés pour s’en prémunir. Mais cela ne s’arrête pas là car il dévoile également l’idée que nous avons tous été, un jour ou l’autre, un vampire psychique.

LCI : Qu’est-ce qu’un vampire psychique ?

Dr Stéphane Clerget  : Le vampire psychique est une personne qui se nourrit de notre énergie, de notre attention et de nos forces sans rien donner en échange. C’est un parasite.

LCI : Comment le repère-t-on ?

Dr Stéphane Clerget  : On le repère par l’effet qu’il produit sur nous. Le fréquenter dans la durée ou momentanément induit chez nous un état de fatigue, de lassitude ou de nervosité. Parfois même, il provoque des troubles physiques systématiques. Peu à peu, on se rend compte des conséquences et on fait le lien entre leur présence et notre état. Enfin, on se rend compte que ces personnes dépendent de nous ou nous utilisent à leur profit sans jamais rien donner en échange pour nous ressourcer ou pour compenser notre fatigue, notre travail. Pour les repérer, il faut avoir conscience qu’ils existent et qu’ils peuvent prendre des formes diverses. On a tellement en tête la présence des pervers narcissiques qui nous veulent du mal, qu’on ne se rend pas compte que des gens en apparence très gentils nous pompent l’air. Ils ont l’air innocents et parfois victimes. Il faut se dire qu’ils ne sont pas méchants mais souvent en demande d’amour. Il ne font pas peur donc on ne s’en méfie pas.

LCI : Justement, quelle est la différence entre un vampire psychique et un pervers narcissique ?

Dr Stéphane Clerget  : Le pervers dont on parle beaucoup est plus rare qu’on ne le croit. Son objectif est de nous faire du mal car il jouit de notre souffrance. Notre mal-être lui fait du bien. A l’inverse, le vampire ne veut pas nous faire de mal. Il peut nous manipuler pour se nourrir de nous mais son objectif n’est pas de nous détruire sinon il perdrait son garde–manger. Le vampire veut notre force de travail et notre énergie car il est incapable de faire les choses par lui-même, du coup, on s’épuise pour lui. Quand on ne veut plus de lui, il s’en va. A l’inverse, le pervers veut nous garder car on est sa source de jouissance en souffrant.

LCI : Jusqu’à quel point un vampire psychique peut-il nous épuiser ?

Dr Stéphane Clerget  : Le problème reste les personnes qui se laissent trop facilement vampiriser ou bien sont victimes de plusieurs vampires à la maison et au travail, notamment. Eux risquent le burn-out total. Il y a des personnes qui ont des profils de victimes qui se laissent plus facilement vampiriser que d’autres. Ceux qui ont beaucoup à donner, par exemple, comme les aidants, les gens tournés vers les autres, les empathiques…

 

 

https://www.lci.fr/societe/les-vampires-psychiques-ces-personnes-qui-se-nourrissent-de-nos-emotions-les-reperer-s-en-proteger-psychiatre-stephane-clerget-2081110.html

 

SCIENCE & SANTÉFRANCE

La psychiatrie française est-elle inhumaine?

Jean-Yves Nau — 06.03.2018 – 7 h 00, mis à jour le 06.03.2018 à 10 h 09

241

La découverte officielle de traitements «inhumains et dégradants» n’est que le symptôme de maux autrement plus profonds. Pour Slate.fr, les éclairages de trois psychiatres.

 

La psychiatrie n’intéresse plus guère les médias généralistes. Il y a belle lurette (environ un demi-siècle) que cette discipline ne fait plus recette aux rayons croisés de l’idéologie et de la politique. En France, les mirages de l’antipsychiatrie ont fondu, la psychothérapie institutionnelle se réduit à quelques îlots historiques, l’imagerie cérébrale et les neurosciences triomphantes tardent à prendre le relais thérapeutique. Quant à la psychanalyse, elle en est réduite à sa caricature  –ou à la réécriture sans fin de sa propre histoire.

Et puis soudain, dans ce désert, une affaire sans précédent connu: la publication au Journal Officiel daté du 1er février, d’un rapport accablant concernant le CHU de Saint Etienneet son «pôle psychiatrie». Un rapport signé par Adeline Hazan qui, depuis juillet 2014, occupe les fonctions de Contrôleur général des lieux de privation de liberté.

 

http://m.slate.fr/story/158470/psychiatrie-francaise-inhumaine

La drogue touche aussi les milieux médicaux. Inutile de le nier, confie un praticien pris en flagrant délit.

 

 

 

 

 

Selon The Lancet, 60 % des médecins boivent trop et 10 % des jeunes praticiens consomment de l’ecstasy ou des amphétamines. Plus inquiétante, l’estimation de la British Medical Association [BMA] selon laquelle 9 000 médecins sont à un moment ou à un autre en état de dépendance. J’ai fait partie de ces statistiques, même si, pour l’heure, quelqu’un d’autre m’y a remplacé.
Quand, jeune anesthésiste, je découvris que quelques milligrammes de fentanyl (proche de la morphine) dans du jus d’orange rendaient une nuit de garde plaisante, j’ai commencé à en prendre régulièrement. Puis j’ai commencé à en ramener chez moi le soir et le week-end, pour me détendre. Ensuite pour préparer mes examens – que j’ai tous réussis. C’était juste pour me sentir normal. Mais, comme je prenais en une seule dose (par le nez, à ce stade) plus de fentanyl qu’un patient en deux heures d’anesthésie générale, je n’avais rien de “normal”. Dans un hôpital où j’effectuais un remplacement d’une semaine , quelqu’un m’a vu glisser une seringue dans ma poche et a appelé la police. Je m’en suis tiré avec un sermon, mais ce fut la fin de ma carrière d’anesthésiste et le début des trois plus horribles années de ma vie. Je fus suspendu de mes fonctions et signalé par la police au General Medical Council [GMC], qui m’envoya un courrier m’invitant à cesser d’exercer et me plaça sous la supervision d’un consultant psychiatre. Pendant tout le temps où je fus sous surveillance et alors que mon psychiatre livrait au GMC les plus intimes détails de mon passé, je ne reçus plus d’autres lettres que celles d’un employé administratif faisant référence au “Dépisteur”, mot orwellien désignant la personne – anonyme – du GMC chargée d’évaluer mon état. Fin 1997, 181 médecins étaient ainsi sous supervision et, selon la BMA, ce nombre serait très sous-estimé.
Des deux ans qui ont suivi il ne me reste qu’un souvenir confus. J’ai acheté beaucoup de sirop à la codéine, falsifié beaucoup d’ordonnances, truqué beaucoup d’analyses d’urine et je n’ai pratiquement pas reçu d’aide. Enfin, on a cessé la méthadone et on m’a conseillé la psychiatrie comme “nouvelle carrière”. Ainsi, j’ai eu pour patient un ancien psychiatre qui menait un combat contre l’alcoolisme. Lui aussi avait été placé sous contrôle par le GMC. A l’époque, je travaillais pour son superviseur, mais tous deux ne s’étaient jamais rencontrés. On avait préféré me refiler ce personnage pathétique. Nous échangeâmes des platitudes tous les quinze jours, puis il mourut. Voilà tout le soin que la profession accorde aux siens. The Lancet se demande s’il n’est pas temps de pratiquer comme aux Etats-Unis des tests sur des médecins au hasard, pour vérifier s’ils prennent des drogues. On connaît l’efficacité de cette méthode dans le domaine sportif. Et si quelqu’un sait truquer des analyses d’urine, c’est bien un médecin. Seul un changement de mentalités peut aider les praticiens dépendants. Ce changement permettrait d’aborder le sujet autrement que sous forme de murmures lourds d’opprobre et, grâce à lui, le simple fait de demander de l’aide n’aboutirait pas automatiquement à une lettre glaciale…

 

 

https://www.courrierinternational.com/article/1998/10/08/moi-medecin-drogue-et-damne