Category: relations humaines – psychologie etc


Psychiatre et psychanalyste, Christophe Dejours est professeur au Conservatoire national des arts et métiers (CNAM, Paris), titulaire de la chaire Psychanalyse-Santé-Travail et directeur de recherche à l’Université Paris V. Auteur d’une œuvre abondante sur le monde du travail et les pathologies associées, il dénonce l’avènement des "gestionnaires" dans les années 1980, qui a, dit-il, eu des effets catastrophiques sur la qualité du travail et les pathologies qui en découlent. "En entreprise, si l’exigence de performance devient insoutenable, le risque d’effondrement collectif existe", prévient-il.

Vous êtes un spécialiste des rapports entre l’homme et le travail. Et notamment de la psychodynamique du travail. De quoi s’agit-il?

C’est une discipline née de la rencontre entre la psychopathologie du travail et l’ergonomie. Elle cherche à comprendre comment les travailleurs parviennent à maintenir intègre leur santé mentale malgré une organisation du travail souvent nuisible… On a ainsi découvert que la normalité est le résultat d’un compromis entre, d’un côté, des contraintes délétères pour le psychisme – qui peuvent conduire à la maladie mentale – et, de l’autre, la construction de stratégies de défense.

Cette conception de l’organisation du travail basée sur la domination, le contrôle, la sanction (donc la peur), est évidemment nuisible pour la santé mentale car le travailleur y perd sa subjectivité, sa créativité, sa maîtrise des moyens, le sens de ce qu’il fait.

Partager surTwitter

Ce qui est néfaste pour le psychisme, c’est la contrainte venant de l’organisation du travail. Et cette contrainte est double. Il y a d’un côté la division technique des tâches qui font l’objet de prescriptions très strictes. Et de l’autre une division politique du travail, à savoir un système de surveillance et de sanctions qui est une nouvelle contrainte.

Depuis Taylor et Ford, l’organisation du travail est essentiellement politique. Taylor compare littéralement l’ouvrier à un chimpanzé qui doit se conduire comme tel. C’est l’obéissance absolue. Cette conception de l’organisation du travail basée sur la domination, le contrôle, la sanction (donc la peur), est évidemment nuisible pour la santé mentale car le travailleur y perd sa subjectivité, sa créativité, sa maîtrise des moyens, le sens de ce qu’il fait. Travailler, c’est bien plus qu’exécuter des tâches. C’est une transformation de soi.

Mais depuis Taylor et Ford, l’organisation du travail a sacrément évolué…

Une nouvelle forme d’organisation du travail apparaît dans les années 1980, celle des gestionnaires. Jusque-là, l’organisation du travail était l’apanage des gens du métier. Les directeurs d’hôpitaux, par exemple, étaient médecins.

Vue en plein écran

Mais ils ont été remplacés par des gestionnaires qui ne connaissent rien des métiers. Ils réduisent le travail à un ensemble de tâches purement quantifiables et dont la performance est chiffrable. À travers ces dispositifs, ils ont instauré ce que le juriste Alain Supiot appelle la "gouvernance par les nombres". Celle-ci détruit tout ce qui était vital au travailleur: les règles et valeurs propres de son métier. Cette méthode gestionnaire détruit aussi volontairement toute coopération. Ce qui a pour conséquence une dégradation de la qualité et de l’efficacité.

Ces gestionnaires ont inventé des techniques nuisibles pour la santé psychique. C’est le cas de l’évaluation individualisée des performances qui introduit la compétition entre les travailleurs et détruit la solidarité. C’est le cas aussi de la précarisation de l’emploi: partout des contrats durables sont remplacés par des CDD et l’intérim. Cette précarité qui augmente développe aussi un sentiment de précarisation chez ceux qui ont une position stable: ils comprennent qu’ils sont menacés eux aussi.

Il y a aussi la standardisation des modes opératoires qui facilitent le contrôle quantitatif. Or une infirmière, par exemple, ne peut pas traiter de la même manière deux patients atteints d’une même maladie. Si elle s’y trouve contrainte par la standardisation, son travail perd son sens.

Il y aurait également beaucoup à critiquer sur la prétendue "qualité totale" car dans les faits elle est impossible. Dans le but d’obtenir le graal de la certification, on fait pression sur les travailleurs pour qu’ils mentent dans leurs rapports…

Le tournant gestionnaire a donc des effets catastrophiques sur la qualité du travail. Mais la communication officielle travestit la réalité avec une telle efficacité que cette dégradation est masquée.

Ce qui fait la force incroyable du système, c’est que la majorité des travailleurs vivent dans cette situation de servitude volontaire – et donc de malheur – parce qu’ils y consentent, pensant que c’est la seule bonne façon de faire.

Partager surTwitter

La domination au travail est donc beaucoup plus dure qu’avant. Elle a changé complètement le monde du travail et même toute la société. Pour le dire autrement, les gens sont soumis. En Europe, les contre-pouvoirs, les syndicats, ont fondu. Ce qui fait la force incroyable du système, c’est que la majorité des travailleurs vivent dans cette situation de servitude volontaire – et donc de malheur – parce qu’ils y consentent, pensant que c’est la seule bonne façon de faire. On nous apprend dès l’école primaire que le bien et le vrai, c’est ce qui est scientifiquement quantifiable. Mais c’est faux.

Et donc ce "tournant gestionnaire" comme vous dites génère de nouvelles pathologies?

Oui, les impacts psychopathologiques sont colossaux, jusqu’au suicide sur le lieu de travail. Ca n’existait pas avant. Il y en a même dans le secteur public, y compris à l’Inspection du Travail! Ils existent partout dans le monde et sont en croissance mais ils font l’objet d’une conspiration du silence.

Vue en plein écran

Il est difficile d’expliquer un suicide. La souffrance éthique en est l’une des causes principales. Soumis à ces impératifs d’objectifs, le sujet doit brader la qualité au profit de la quantité. Mais dans de nombreux métiers, brader la qualité, c’est très grave. Pensez au magistrat qui doit juger cinquante affaires en quelques heures alors que sa décision engage la vie des gens. Il en vient à faire le contraire de ce pour quoi il est devenu juge.

Partout, on est rendu à cette situation où il faut concourir à des actes et à une organisation que le sens moral réprouve. Cette souffrance éthique est celle qu’on éprouve à trahir les règles du métier, ses propres collègues et le client. Et finalement on se trahit soi-même. Cette trahison de soi dégénère en haine de soi, ce qui peut déboucher en suicide sur le lieu de travail.

Le suicide représente le stade ultime de la souffrance au travail mais les pathologies liées au travail sont devenues très nombreuses et variées…

De fait. On assiste à l’explosion des pathologies de surcharge. En France, plus de 500. 000 personnes sont indemnisées pour troubles musculo-squelettiques. Mais il y a aussi le burn-out; ou encore le karôshi, "la mort subite par surcharge de travail". Il s’agit d’une hémorragie cérébrale chez des gens qui n’ont aucun facteur de risque. Ils meurent à 35-45 ans, sur le lieu de travail, le plus souvent par rupture d’anévrisme ou accident vasculaire cérébral. C’est fréquent.

Parallèlement, le dopage s’est considérablement développé. Cocaïne et amphétamines sont utilisées dans de très nombreux métiers, y compris chez les avocats d’affaire, les banquiers, les cadres. Beaucoup ne peuvent tenir qu’en se dopant. Sur les chaînes de montage, des ouvriers sniffent devant tout le monde pour tenir les cadences. Et personne ne dit rien.

On peut se demander si un tel système ne risque pas de s’effondrer – puisqu’il ne fonctionne que par le concours des travailleurs.

Partager surTwitter

N’oublions pas également que comme il n’y a pas d’étanchéité entre travail et non-travail, les souffrances professionnelles ont des conséquences dommageables immédiates sur la vie de famille, les loisirs et même la vie dans la Cité dans la mesure où l’on a tendance à s’y comporter comme au travail: chacun pour soi.

En outre, les stratégies de déni ont un effet de désensibilisation qui conduit à une banalisation de l’injustice: si je nie ma propre souffrance, je ne peux pas reconnaître celle des autres. C’est un retournement sinistre: pour tenir individuellement, on aggrave le malheur social.

Dans ce contexte, on peut se demander si un tel système ne risque pas de s’effondrer – puisqu’il ne fonctionne que par le concours des travailleurs. Les cas d’effondrement moral existent. Durant la guerre du Vietnam, par exemple, des régiments entiers ont dit: "Fini! On n’avance plus!", quitte à être tués – quand ils ne tuaient pas leurs propres officiers. En entreprise, si l’exigence de performance devient insoutenable, le risque d’effondrement collectif existe aussi.

Vous militez d’autant plus pour une politique émancipatrice du travail…

Il faut passer d’une politique de l’emploi à une politique du travail.

Partager surTwitter

Oui, souffrir au travail n’est pas une fatalité. Le travail peut clairement être un médiateur dans l’accomplissement de soi. Pensez au pilote de chasse ou au reporter: la réalisation de leur mission repose entièrement sur leur génie. C’est le cas aussi pour les métiers, les fonctions où le travailleur contrôle à la fois les moyens et les conditions de sa tâche, voire l’intégralité du processus. Le travail de l’artiste l’illustre fort bien, mais on peut aussi citer les professions libérales.

La coopération est un autre facteur clé. Naguère, dans les services hospitaliers, des réunions hebdomadaires conviaient tout le personnel – y compris les femmes de ménage – à s’exprimer sur la manière d’aider, de traiter les patients. L’émancipation par le travail dépend donc de son organisation. Il faut des collectifs de travail mais aussi une autonomie de penser.

J’ai accompagné des entreprises qui voulaient aller dans ce sens. Les managers ont délaissé les systèmes d’évaluation quantitative pour mettre en avant le travail vivant et la coopération. Eh bien, je peux prouver que ces entreprises ont gagné en productivité, en compétitivité et bien sûr en plaisir à travailler! Et aucune naïveté là-dedans.

Il faut donc passer d’une politique de l’emploi à une politique du travail – si l’on veut, notamment, réduire les coûts croissants de ces pathologies qui atteignent jusqu’à 3% du PIB selon des études internationales. Mais aussi pour réenchanter la vie des travailleurs!

Etienne Bastin

Source: L’Echo

source
Publicités

Alors que je suis en train de lire un article sur ce Monsieur et de ce qui se passe en suisse ave les enfants violés, torturés et tués et ce qu’il a pu en dire..  ah   Salem .. encore ce mot qui revient et qui était ressorti il y a peu et en plus  le film  de stephen king oui

 

Gérard Salem, né à Beyrouth en 1946 et mort le 10 octobre 2018 à Lausanne (Suisse)1 à l’âge de 72 ans, est un essayiste et médecinpsychiatre suisse.

https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9rard_Salem

 

 

déesse Parole | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2018/11/05/desse-parole/

STUPEFIANT–l’art de Parler | Espace perso d’ ANTINEA … et on revient sur salam comme l’autre joursalim salem salamalek etc. milas melas. billets précédents …

novembre | 2018 | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2018/11/

27 août 2017 – Colère Fronde Uranus en Bélier | Espace perso d’ ANTINEA … … roussie.. mirny … réunion piton de la fournaise | Espace perso d’ ANTINEA …. et on revient sur salam comme l’autre joursalim salem salamalek etc. milas melas.

spirituel | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/category/spirituel/

25 mai 2017 – Le retour du Roi | Espace perso d’ ANTINEA … Neptune … et on revient sur salam comme l’autre jour salim salem salamalek etc. milas melas.

le message du Graal | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/08/19/le-message-du-graal/

19 août 2017 – salem. john Day JJ jour J DDay John .. weiser le sage. grandjean … 2014 – Thanks for dropping by Espace perso d’ ANTINEA! … le mur des …

Espace perso d’ ANTINEA | Un Monde Universel | Page 119

https://melusinefee.wordpress.com/page/119/?app-download=android

… boston ( déjà noté comme le mot bouton – salem idem et le maine font partie des … 2016 – 2016 – Espace perso d’ ANTINEA … uranus donne la vue.. mais le …

mylène escroquerie | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/02/16/mylne-escroquerie/

16 févr. 2017 – remarquée par Raymond Rouleau à la recherche de « son Abigail » pour son prochain film Les Sorcières de Salem. Même quand elle change …

Faire ses expériences et le tri | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2017/02/22/faire-ses-expriences-et-le-tri/

22 févr. 2017 – Espace perso d’ ANTINEA | Un Monde Universel | Page 56 … à la recherche de « son Abigail » pour son prochain film Les Sorcières de Salem.

 

 

************************

 

mais l’article et les conversations disaient que c’est pas parce que psychiatre que type sain et donnait l’exemple du boucher des Balkans        bal camps  et on a vu boucher ou boucherie en lien aussi

 

Radovan Karadžić (alphabet cyrillique serbe : Радован Караџић), né le 19 juin 1945 à Petnjica (actuel Monténégro), est un psychiatre de formation et homme politique de l’ex-Yougoslavie.

Il devient le premier président la République serbe de Bosnie en 1992. Dénommé le « boucher des Balkans » pour les faits commis durant la guerre de Bosnie, il est poursuivi par la justice internationale pour la campagne de purification ethnique menée lors du conflit, notamment pour le massacre de Srebrenica. Biljana Plavšić lui succède à la tête de la République serbe de Bosnie en 1996.

Après plusieurs années de fuite, il est arrêté à Belgrade en juillet 2008, avant d’être transféré à La Haye. Le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie le condamne, en mars 2016, à 40 ans d’emprisonnement, notamment pour génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre.

 

****************

 

"nous avons"
23 octobre – 21 novembre
2ième signe d’Eau – 3ième signe Fixe – Féminin
En analogie avec Pluton son maître (et Mars) et la Maison 8
Le Scorpion maîtrise les organes sexuels et l’anus.
Sa couleur est le noir ou le rouge foncé, son minéral la malachite, son jour le mardi, son style sensuel, provocant, mystérieux, ses métiers, gynécologue, psychiatre, détective, la police, l’armée, la Bourse, la gestion de patrimoine…

Si vous êtes du signe du Scorpion, ou Ascendant Scorpion :

 

 

 

 

********************************

 

"nous aimons"
20 janvier – 18 février
3ième signe d’Air – 4ième signe Fixe – Masculin
En analogie avec Uranus son maître (et Saturne) et la Maison 11
Le Verseau maîtrise les chevilles et les jambes.
Sa couleur est le bleu marine ou l’indigo, son minéral le saphir, son jour le samedi, son style révolutionnaire, avant-gardiste, audacieux, moderne, ses métiers, l’astrologie, les hautes technologies, les sciences, astronaute, psychiatre, acteur, électricien…

 

https://www.astrotheme.fr/astrologie_les_douzes_signes_du_zodiaque.php

ce matin en écoutant de la musique des années 80 et avant.. je me suis dit mais c’est vrai cela, les hommes étaient déjà à se maquiller , mais on ne réagissait pas comme maintenant.. par exemple en regardant les communards et celui qui était sur scène et autres.. enfin bref, dès ce matin, le sujet tourne autour… et en plus l’autre jour le film sur arte qui parlait de travesti.   et c’est vrai , entre se donner un genre, cela ne dure pas forcément toute la vie. et pourquoi mêler le sexe avec ?? pourquoi vouloir tout mettre dans le même panier ? nous sommes déjà en transition, entre deux mondes et on voudrait encore sortir du moule tout en voulant un moule unique.. se distinguer tout en voulant ressembler à tous, ou un groupe.. c’est très contradictoire.

 

Le professeur émérite en psychiatrie de l’université Johns Hopkins : Le transgendérisme est un “trouble mental”

https://reseauinternational.net/le-professeur-emerite-en-psychiatrie-de-luniversite-johns-hopkins-le-transgenderisme-est-un-trouble-mental/?fbclid=IwAR19e_xhGZ9ucgaL2qGSEqeeVQtvDoE1OLGMN_wAJS9ZEHTR5goZP_haPWc

Le professeur émérite en psychiatrie de l’université Johns Hopkins : Le transgendérisme est un “trouble mental”

Le transgendérisme est devenu un lieu de conscience entre les travesti(e)s et les transsexuel(le)s qui se sentaient inutilement désunis au sein de leur propre subculture. Ces dernières années il a été inclus dans l’acronyme LGBT – auparavant LGB (lesbiennes, gays, bisexuel(le)s) – pour montrer un nouveau aspect politique en ce qui concerne la revendication des droits pour, et la prise en compte de ce groupe qui est encore souvent mal compris par le grand public.

Beaucoup de gens confondent le sexe avec le genre. Le sexe est d’ordre biologique alors que le genre est d’ordre psychosocial. Donc, si la biologie ne dicte pas réellement le genre ou la personnalité, la dichotomie faite entre masculin et féminin n’est que le moyen de comprimer ou de restreindre toutes les variétés potentielles de la manière d’être humain.

On désigne, comme travesti(e)s (ne pas oublier les drag kings et autres FtM) des personnes qui se considèrent comme « hommes » (ou comme femmes) tout en pratiquant plus ou moins intensément le crossdressing. Les travestis masculins ont été stigmatisés et assimilés à des hommes anormaux, non intégrés ou même des fétichistes pervers. Les travesties sont elles demeurées presque invisibles pendant des siècles. Ce n’est que récemment que l’existence des drag kings leur a donné un peu de visibilité.

Surtout en début de parcours, il arrive souvent que des personnes transsexuelles mettent de côté leur côté féminin (pour les transsexuels) ou leur côté masculin (pour les transsexuelles), ce qui peut donner l’image d’un comportement stéréotypé. Cette tendance est d’autant plus forte que ces personnes doivent faire face à des psychiatres peu respectueux qui exigent d’elles ces mêmes comportements stéréotypés. Par ailleurs, ces comportements sont assez semblables à ceux que l’on observe chez les adolescents, à un moment de leur vie d’intense exploration. De même que les adolescents passent à l’âge adulte, une fois la transition achevée, une fois que la personne ne peut plus être mise en danger par les psychiatres, au moment où elle trouve sa place dans la société, il est fréquent qu’elle intègre ses diverses potentialités sans plus se demander si elles sont masculines ou féminines. Une femme célèbre ayant eu un passé transsexuel fait du motocross, d’autres font du tir ou des arts martiaux, certains hommes ayant un passé transsexuel ne dédaignent pas le repassage, etc.. Cette évolution est d’autant plus rapide et facile que la personne a une bonne sécurité intérieure.

Certains personnes transgenres ont une forme d’identité qui leur est propre, en ce sens que nombre d’entre elles s’identifient à la fois comme hommes et comme femmes. Une opération de réattribution de sexe n’aurait, de ce fait, pas de sens à leurs yeux car elle ne résoudrait rien. Leur transition est aussi spécifique en ce sens qu’elle mêle intimement les multiples aspects de leur identité sexuelle. Le terme transgenre est parfois utilisé dans un sens large – pour inclure toute personne d’identité de genre non conventionnelle – parfois dans un sens restreint pour signifier une personne vivant, à plein temps, dans le rôle d’une personne du sexe biologique opposé, mais ne pas souhaitant se faire opérer ou de prendre des hormones – c’est-à-dire, se situant sur la gamme des identités de genre, quelque part entre un travesti (qui typiquement ne se travestit pas à plein temps) et un transsexuel.

L’androgynie n’est pas un concept nouveau, mais a récemment resurgi dans notre conscience collective en tant qu’idée véhiculant un énorme potentiel de développement individuel et social. Elle a été appelée la « 11e méga-tendance ». Les personnes qui veulent souligner le fait qu’elles ne se considèrent ni tout à fait masculines ni tout à fait féminines (ou bien qu’elles se considèrent comme les deux à la fois, ou parfois plus l’un, parfois plus l’autre) peuvent se qualifier d’androgyne, ou bien d’intergenre. Les gens qui veulent insister sur le fait que parfois ils se sentent masculins, parfois féminins (peut-être, en partie, selon l’apparence qu’ils ont choisi de se donner à un moment donné, ou le contexte social où ils se trouvent) s’appellent parfois bigenre.

Étymologie

Le préfixe « trans- » signifie : d’un côté à l’autre de, au-delà de, à travers, de façon à définir un changement. Les mots tels que transition, transformation, transparent, transpersonnel, transcender – ont tous trait au « transvestissement » (travestissement), au transgendérisme (s’identifier à travers les différents traits du genre), et au transsexualisme (qui va jusqu’à mettre en conformité le sexe biologique avec l’identité de genre dominante).

Le terme « genre » a récemment été reconnu comme définissant le statut individuel, social et légal d’une personne, indépendamment de son sexe biologique; par exemple, attribuant des traits d’agressivité, d’instinct maternel, de compétitivité, d’expressivité, etc.

Elles ont dit

Sandra BEM, pionnière dans ce domaine dit « … l’androgynie pourvoit aussi bien une vision de l’Utopie qu’un modèle de santé mentale… Elle n’exige pas de l’individu qu’il bannisse de son "soi" les attributs et comportements que la culture a pu de façon stéréotypée définir comme étant inappropriés à son sexe. » En fait, le seul et unique moment où être homme et femme a une importance indéniable, c’est lors de la reproduction ; cela ne revient pas à dire que les questions psychosociales liées au genre soient sans importance.

Nath-Sakura, photographe transsexuelle, explique : « Rien ne nous est donné une fois pour toutes. Rien n’est inévitable. Nous n’avons ni à subir ni à faire subir ce que nous sommes. Le rôle des transgenres consiste à montrer qu’il existe des passages, entre les sexes, entre les identités, entre les existences. Bettina Rheims nous voit comme des espionnes, moi je pense que nous sommes seulement des passeuses, à la fois filles de contrebande et résistantes de l’ombre. » (Dualités, LP Éditions, 2006)

http://dictionnaire.sensagent.leparisien.fr/Transgend%C3%A9risme/fr-fr/

Résultat de recherche d'images pour "David Bowie"Résultat de recherche d'images pour "David Bowie"

 

David Bowie et sa période mais au fil du temps, il a fini par se trouver.. et c’est un très beau mec !

***************************************************

 

 

 

La grande erreur des spiritualistes

"Pour comprendre comment les énergies psychiques circulent et travaillent dans l’homme, il faut observer comment elles circulent et travaillent dans la nature.

Regardez un arbre : plus son tronc et ses branches s’élèvent, plus ses racines s’enfoncent profondément dans le sol.
C’est un système de compensation que l’on retrouve dans tous les plans, qu’ils soient physique, psychique ou spirituel.

Donc, plus l’homme tend à s’élever dans sa conscience, plus il descend dans son subconscient.
Chaque niveau de conscience représente des courants, des forces, des entités, et il doit veiller à tenir ces deux mondes en équilibre.

La grande erreur de ceux qui décident d’embrasser la vie spirituelle, c’est de négliger la réalité du monde obscur qu’ils portent en eux.

Ils s’imaginent qu’il suffit de vouloir travailler pour la lumière, de vouloir être sages, justes et désintéressés pour y parvenir effectivement.
Eh non, malheureusement non.

Et c’est ainsi que l’on voit des personnes parler d’amour spirituel, de sentiments nobles et désintéressés, alors qu’elles vivent dans le désordre des passions.

Et d’autres s’imaginent qu’elles se sont consacrées à un idéal, alors qu’en réalité elles sont en train de donner libre cours à leur vanité, à leur besoin de dominer les autres.

Vous direz : « Mais pourquoi ? Elles sont hypocrites, elles manquent de sincérité ? »
Non, il peut y avoir chez elles de réelles aspirations spirituelles ; seulement il ne suffit pas d’« aspirer » pour réaliser !

Et si l’on ne fait pas l’effort d’entrer en soi-même pour comprendre les structures et les mécanismes du psychisme humain, on va au devant des pires contradictions."

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Qu’est-ce que l’empathie ?

Il s’agit de la capacité à se mettre à la place de l’autre pour comprendre ce qu’il éprouve. Cela suppose donc que nous puissions ressentir et comprendre. Pas toujours évident de se mettre dans les chaussures d’une autre personne pour ressentir les choses à sa façon dans une situation donnée. Pour cela, une des premières qualités à développer, c’est l’écoute.

Nous faisons avant tout confiance aux gens qui nous comprennent car ils sont alors capables de nous apporter des solutions adaptées et non des solutions toutes faites. C’est pourquoi l’empathie est une clé maîtresse pour créer un partenariat ou une relation de confiance.

Geralt, PixabayGeralt, Pixabay

Etre doué d’empathie implique de savoir donner de son temps, d’écouter sans juger (bienveillance), d’essayer de comprendre, de mettre ses propres objectifs de côté, de ne pas avoir peur de ce que l’autre pourrait nous révéler ou des émotions que cela pourrait engendrer.

Voici les 7 styles ou modèles d’empathie :

-l’ Homme d’Action (ou la femme d’action)     the Mover en anglais

-le Battant     the Hustler en anglais

-le Vérificateur     the Double-checker en anglais

-l’Artiste     the Artist en anglais

-le Politicien     the Politician en anglais

-l’Ingénieur     the Engineer en anglais

-le Normal     the Normal en anglais

https://www.devenir-zen.fr/enquete-de-soi/les-7-styles-d-empathie/

Les plus belles personnes que j’ai rencontré sont celles qui ont connu la défaite, qui ont connu la souffrance, qui ont connu la lutte, qui ont connu une perte de soi, et qui ont trouvé la forme de sortir de ces profondeurs. Ces personnes ont une appréciation, une sensibilité et une compréhension de la vie qui les remplit de compassion, d’empathie, d’humilité, d’une profondeur aimante et d’un grand sens de l’amour. Les belles personnes ne viennent pas de nulle part…les belles personnes, ne le sont pas seulement par hasard.
Les plus belles personnes que je connaisse sont celles qui ont fait face à la vie, à sa dureté et à son injustice. Ce sont celles qui se sont senti vulnérables et sans espoir, celles qui ont souffert dans leur peau, dans leur chair, les douloureux problèmes et les déchirures. Les belles personnes ne sont pas forcément les plus belles de l’extérieur, mais jouissent d’une beauté particulière. Les belles personnes, ce sont celles qui ont appris à pardonner, à continuer à aller de l’avant et tendre la main, accueillant et découvrant ainsi la grandeur de leur être.
Les personnes sont merveilleuses, mais il y en a, qui sont vraiment extraordinaires. Ce sont ces personnes qui ont touché le fond, qui ont été durement touchées par le destin. Ce sont des femmes et des hommes qui, à un moment, ont perdu ce qui leur a donné le fait de vivre, la joie et le désir de continuer, mais qui ont trouvé dans leur intérieur, l’élan dont ils avaient besoin.
Ceci est la plus grande beauté que je connaisse, parce qu’elle éclipse tout ce qui est banal, le superflu, le trivial et ces petites choses qui semblent peu importantes parfois. Elles ont empêché que la souffrance les retire prématurément de la vie, et elles ne veulent pas transformer en regret ce qui leur est arrivé.
Peut-être, que c’est cet équilibre qui leur donne une autre aura, et qui les rend dignes d’admiration. Elles connaissent si étroitement la peur et le désespoir, qu’elles n’ont pas eu d’autre choix que de face, les affronter. Ces personnes sont conscientes qu’il y a d’innombrables façons de faire face à un problème douloureux, car elles ont développé une capacité unique pour y remédier.
Dans un premier temps, il est probable que, comme chacun, elles refusent d’accepter ce qui leur arrive. Naturellement, elles se mettent aussi en colère, elles deviennent tristes et parfois elles seraient prêtes à faire des compromis avec le diable. Ce qui les différencie, c’est leur extraordinaire capacité à se relever, cette grande force de résilience. L’acceptation sans résignation. En effet, la seule réalité qu’elles contemplent c’est l’importance de la vie.
Elles ne voient pas le verre ni à moitié plein, ni à moitié vide, mais elles voient en lui, quelque chose qu’elles peuvent boire et utiliser. Elles connaissent l’importance de l’empathie, parce qu’elles comprennent la nécessité qu’un être se soucie du ressenti de l’autre, et non pas pour juger. Elles connaissent l’importance d’être loyaux et apprécient les personnes qui, dans leur souffrance, ne se sont pas séparées d’elles…
N’importe quelle chose peut disparaître en un instant, et c’est la raison pour laquelle elles savent combien il est important d’être aimable, d’aimer et de profiter de la vie chaque jour. Tout un chacun souffre des revers de la vie. Plus ils sont nombreux, plus nous apprenons, grandissons et devenons matures, puis offrons la priorité à l’essentiel.
On dit souvent, que la leçon est apprise lorsque la douleur disparaît, même s’il reste des cicatrices sur notre corps et notre âme…
Voilà pourquoi, les plus belles personnes que je connaisse, sont celles qui n’ont pas eu un parcours facile sur les chemins de leur histoire…

Elisabeth Kübler-Ross

 

Elisabeth Kübler-Ross

Elisabeth Kübler-Ross, née le 8 juillet 1926 à Zurich en Suisse et morte le 24 août 2004 aux États-Unis, est une psychiatre helvéticoaméricaine, pionnière de l’approche des soins palliatifs pour les personnes en fin de vie.

Elle est connue pour sa théorisation des différents stades émotionnels par lesquels passe une personne qui apprend sa mort prochaine (modèle Kübler-Ross). Elle a initialement appliqué sa théorie à toute forme de perte catastrophique. Elle s’est intéressée également aux expériences de mort imminente.

Le prix de recherche « Elisabeth Kübler-Ross » est décerné tous les deux ans par l’unité « Recherches en soins palliatifs, thanatologie et éthique en fin de vie » de l’Institut Universitaire Kurt Bösch à Sion en Suisse.

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Danish_Girl_(film)

Lili Elbe

SYNCHRONICITE     sur  Métropolis  le sujet était sur la Mémoire et les Amnésiques…   avec Gérardine Schwarz

 

Géraldine Schwarz

Les Amnésiques

    Dans la ville allemande de Mannheim, d’où est originaire son père, Géraldine Schwarz découvre que son grand-père Karl Schwarz a acheté à bas prix en 1938 une entreprise à des juifs, les Löbmann, qui périrent à Auschwitz. Après la guerre, confronté à un héritier qui réclame réparation, Karl Schwarz… Lire la suite

    • Hors collection – Documents, témoignages et essais d’actualité
    • Paru le 20/09/2017
    • Genre : Littérature française

    *****************

     

    quelqu’n pendant ce temps met une image.. juste une image

     

     

    Aucun texte alternatif disponible.

     

    alors en suivant le fond de cette image   ( qui a mené à ce chanteur Québequois  Patrick … dans le dernier billet) )  

    mais aussi par ici

     

     

    Psychologie comportementale

    Cent ans de solitude : les méandres de l’oubli

    Le chef-d’œuvre de García Márquez décrit la désagrégation des repères culturels dans une société soumise aux assauts du temps. La mémoire  est confrontée à la perte du sens et au culte du passé.

     

    https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie-comportementale/cent-ans-de-solitude-les-meandres-de-loubli-7993.php

    Image

    https://www.franceculture.fr/conferences/universite-de-nantes/boris-cyrulnik-faire-le-recit-de-soi

    Il faut faire le récit de soi

    Boris Cyrulnik, neurologue, psychiatre, éthologue et psychanalyste, responsable d’un groupe de recherche en éthologie clinique à l’hôpital de Toulon-la-Seyne (1972-1991), Boris Cyrulnik est surtout connu pour avoir développé le concept de "résilience" (renaître de sa souffrance). Il publie son premier ouvrage "Mémoire de singe et parole d’homme" en 1983. Directeur d’enseignement depuis 1996 à la Faculté des lettres et sciences humaines de Toulon et président du Centre national de création et de diffusion culturelles de Châteauvallon, il a également participé en 2007 à la commission Attali sur les freins à la croissance.

     

     

     

    voir  Léo   Léon   Léonard  de Vin ci …  HOmme de Guerre

     

     

    et le cerveau et niveau de conscience supérieure

    encore quelque chose qui fait écho en lisant et pousse à aller voir plus loin .. d’une , on sait que saturne capricorne mène à programme ou cosmos ou dix  ou clos ou sûre ou sur.. en plus, Jason et Rice sont des liens aussi..  donc ce qui est grand espace c’est saturne capricorne mais le secret passe par Pluton..   comme on a aussi le mode opératoire pour façon de faire   ..  face… et pas fer. ensuite la montée des eaux qui a aussi lien avec les prophéties mais le passé aussi.. on sait qu’il y a lien avec immobilier aussi. et puis il suffit de regarder les infos et la météo.

     

     

    la personne met quelque chose qui interpelle

    Ravon   Jason Rice: Une partie de leur mode opératoire dont on nous avait parlé était qu’ils allaient aussi bombarder des pôles avec des missiles à énergie cinétique pour sciemment y faire fondre la glace, ce qui fait monter le niveau des mers, et toutes les propriétés en bordure de mer finissent inondées. Heureusement, cette ville était au bord d’un lac et non d’un océan, on a donc pas été affectés de la même façon que dans d’autres endroits. Des régions en bord de mer ont fini sous 6 à 10 mètres d’eau. Je me souviens de voir des quartiers de la ville entièrement sous l’eau. Il régnait un silence étrange. Pas une âme. Il n’y avait personne au-dessus des immeubles qui avaient survécu. Et malheureusement, le niveau des eaux n’avait pas atteint un point où elles ne reculaient pas, et donc, après l’attaque, de grandes parties de la ville sont restées inhabitées, car il n’y avait personne là. Et après, on a dû se soucier de ce qu’on allait faire pour la nourriture. Puis on a aidé à organiser la ville et avec la nourriture.  On a vu que le fond et la forme sont là aussi donc formation .. ou formel ..  Mi Lab..  on a vu cela aussi ..   avec les labo.. et mi  mi  mi  mil   mila   mail   mali     – comme on a les races l’iris les rais  raison   etc…

     

     

    Jason Rice – Un nouvel initié

    Divulgation cosmique avec Jay Weidner

    S12 : Ep516 min25 septembre 2018Invité: Jason Rice

    86%

    14%

    INSCRIVEZ-VOUS POUR REGARDERPartagerSérie Complète

    Jason Rice se présente audacieusement comme un nouvel initié pour révéler ses incroyables expériences au sein du programme spatial secret. Pour la première fois de son histoire, il divulgue les événements de son enfance qui l’ont conduit à intégrer le programme de recrutement des programmes MILAB, où il a été identifié comme un empathe intuitif. La formation qu’il a reçue n’était que la préparation de la véritable épreuve à venir, participant à un programme 20 & Back qui le conduisait dans des mondes lointains.

    Instructeur / Animateur: Jay Weidner

    Avec: Jason Rice

    Langue de la vidéo: anglais

     

     

    ******************

     

     

    sur la fibro myalgie ( myster résolu) | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/2017/01/15/sur-la-fibro-myalgie/

    15 janv. 2017 – Dr. Frank L. Rice, un neuroscientifique que ces terminaisons nerveuses peuvent contribuer à notre sens conscient du toucher.

    Christian n°1 | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/2017/09/25/christian-n1/

    25 sept. 2017 – la présence du 3 un peu partout | Espace perso d’ ANTINEA … brune … et bien oui découverte…. ! encore ce lien avec Harris a rice et Miller.. et …

    ante île perdu la banane… | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/2017/09/24/ante-le-perdu-la-banane/

    24 sept. 2017 – 31 août 2017 – Thanks for dropping by Espace perso d’ ANTINEA! … mot rice masque à reignes masqua reignes ( riz zir vizir vie zir el zir).

    janvier | 2017 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 9

    https://melusinefee.wordpress.com/2017/01/page/9/

    La femme aux cheveux rouges | Espace perso d’ ANTINEA …. Dr. Frank L. Rice, un neuroscientifique que ces terminaisons nerveuses peuvent contribuer à …

     

    octobre | 2018 | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/2018/10/

    Larsen et la glace ( le son et saturne) | Espace perso d’ ANTINEA … a indiqué Adrian …… Jason Momoa, né Joseph Jason Namakaeha Momoa le 1 août 1979 à …

    symboles | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/category/symboles/

    2018 – 2017 – 2013 – Espace perso d’ ANTINEA Un Monde Universel Bienvenue … …… Dante y croise Jason qui par ruse déroba la toison aux Colchidiens en …

     

    Résultat de recherche d'images pour "jason et les argonautes"

      comme d’hab.. un mot écho ..et hop on creuse un peu..  une trouvaille ce matin avec un article sur Lise Bartoli   et puis à la suite d’un article noté  Sacré Numéro qui faisait lien aussi  (  au sujet de la crise de 2008 qui continue et déjà 10 ans et date anniversaire avec énergie qui.. et les spoaliations..) alors en bas avec le médecin , on a aussi d’autres indices qui vont avec le froid.. saturne et opération avec pluton en chirurgie puis  le reste c’est opération numéro.. ON     et on cela mène à anonyme car  il ou elle ne nomme personne.   et on est sur avec On.. ! ensuite on a sévère et douleur .. et pour la voix de barth  on a le Jo Ni      la jaunie un un..

    septembre | 2017 | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/2017/09/

    31 août 2017 – Thanks for dropping by Espace perso d’ ANTINEA! … des … gospel – oui la voix bartoli patrick fiori etc.. po cora .. barth O li le 2/9 osons don jon …

     

    *************et   Johnny Hallyday est mort le 5 décembre 2017 et st Barth  donc de l’écho aussi..  Jon

    Jenifer — Wikipédia

    Jenifer, de son nom complet Jenifer Bartoli, née le 15 novembre 1982 à Nice, dans les Alpes-Maritimes, est une chanteuse française. Elle est révélée par sa …

    le 15/11   st albert

    *********************

     

    Dis moi comment tu es né, je te dirai qui tu es (l’impact des conditions de notre naissance sur nos vies)

    PAR CAROLINE · PUBLICATION 9 AVRIL 2017 · MIS À JOUR 26 OCTOBRE 2018

    Dis moi comment tu es né, je te dirai qui tu es (l’impact des conditions de notre naissance sur nos vies)

     

     

    Présentation de l’éditeur

    dis moi comment tu es né je te dirai qui tu es

    On dit que tout se joue dans la petite enfance. Mais si notre naissance marquait déjà notre vie d’adulte ? Lise Bartoli nous montre le lien entre ce moment clé et nos comportements actuels, nos peurs, nos blocages. Elle nous aide à nous libérer d’un poids, d’idées, d’images ou d’émotions restées figées.

    Et pour vous, comment cela s’est-il passé ? Étiez-vous désiré ? Etes-vous venu au monde facilement ? Comment avez-vous été accueilli ?

    Chaque cas est unique, mais ce livre passionnant, construit autour de quarante témoignages, résonnera en chacun de vous, et vous donnera l’occasion de revivre votre naissance pour être enfin vous-même.

    Lise Bartoli est psychologue clinicienne, psychothérapeute et hypnothérapeute. Professeure à l’université UEMC de Valladolid, elle dirige le Diplôme universitaire européen d’hypnose thérapeutique. Elle est notamment l’auteure de Se libérer par l’hypnose, L’Art d’apaiser son enfant, Le Cahier zen de la future maman et Venir au monde.

    J’ai aimé

    Lise Bartoli fait l’hypothèse, vérifiée dans ses consultations de psychothérapeute et hypnothérapeute, que l’inconscient apprend des leçons depuis le ventre maternel, à la naissance et dans les premiers jours de l’accueil de l’enfant. Elle remarque d’ailleurs que certaines expressions font référence à la venue au monde : pour certaines personnes, il sera impossible « d’aller au bout » de leurs projets ou ils « n’arriveront pas à avancer ».

     

    http://apprendreaeduquer.fr/dis-moi-es-ne-te-dirai-es/

     

     

    ******************************* et hop   de Bartoli  à Bartholin et lien avec le Vieux  ou l’ancien ..  ana tomie       donc lien avec le corps mais pas que..  an  atome

     

    Thomas Bartholin, né le 20 octobre 1616 à Copenhague et mort le 4 décembre 1680, est un médecin, mathématicien et théologien danois. Par ses recherches sur le système lymphatique, il occupe une place importante dans l’histoire de l’anatomie.

    L’ouvrage de Bartholin De nivis usu medico contient la première mention connue de l’usage du froid pour l’anesthésie. Lui-même déclare avoir appris la chose à Naples du chirurgien Marco Aurelio Severino10, par la suite son ami et correspondant.

     

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Thomas_Bartholi

     

    « La plus grande contribution de Bartholin à la physiologie a été sa découverte que le système lymphatique est un système complètement distinct

     

     

    La trisomie 13, ou syndrome de Patau, est la pathologie qui résulte de la présence d’un chromosome 13 supplémentaire. La formule chromosomique des patients est donc de 47 chromosomes au lieu des 46 chromosomes de l’espèce humaine. Klaus Patau est le premier à décrire en 1960 la trisomie 132.

    Si la trisomie 13 est la plus rare des trisomies pouvant aboutir à une naissance à terme d’un enfant vivant3, c’est aussi l’anomalie chromosomique la plus fréquente qui soit caractérisée par des malformations multiples et qui laisse peu d’espoir de survie après son diagnostic1. Cette pathologie atteint de très nombreux organes. C’est en 1960 que Patau a mis en évidence le chromosome supplémentaire. Une survie jusqu’à l’âge adulte est possible, notamment en cas de mosaïcisme.

     

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Trisomie_13

     

     

    palais Bo  Padoue    (   je retiens padoue  car pas doux c’est dur )

     


    20 octobre
    1616
    à CopenhagueVoir et modifier les données sur Wikidata

    Décès
    4 décembre 1680 (à 64 ans)      date ste barbara barbe et pompier    
    à CopenhagueVoir et modifier les données sur Wikidata

    Pays de nationalité
    Royaume du Danemark et de NorvègeVoir et modifier les données sur Wikidata

    Père
    Caspar Bartholin le VieuxVoir et modifier les données sur Wikidata

    Enfants
    Caspar Bartholin le Jeune et Thomas Bartholin

     

     

     

     

    ***************  sur les Droits de Propriétés   , les abus et ce qui a mené en lisant à d’autres liens

    https://www.msn.com/fr-fr/video/viral/barcelone-les-images-impressionnantes-d’un-ferry-percutant-une-grue/vi-BBPcIZ9rtol

     

     

    https://www.congoindependant.com/affaire-salebongo-une-affaire-digne-de-republique-bananiere/?fbclid=IwAR1S8FDmhktdT92Nu5MrKxWwSiPYJz7SUnf2pEZfvI-HGjq-G619z_dhOd8

     

     

    Ecoles de commerce : les promos de la crise de 2008, passées par pertes et profits

    Le Monde · Il y a 1 jour

    Chronique d’une crise financière annoncée (5) : Haro sur le baudet américain

    Blog Le Monde · Il y a 1 jour

    Le Bitcoin, cryptomonnaie née de la crise financière, fête ses 10 ans

    Novethic · Il y a 2 jours

     

     

    22 démission yves | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/tag/22-demission-yves/

     

    Hache 22 et st Yves… sap perle Lie Popette – le grand vent des démissions… toujours infos astro.. avec les pertes et profits dans les fins de compte..on avait vu …