La troisième hypothèse était que cette pierre, appartenant au substrat, avait été taillée par la main de l’homme pour en faire un amer, marquer un lieu sacré ou Dieu sait quoi d’autre.

 

avec des empreintes digitales de tailles

 

un sujet déjà vu et noté mais qui retombe en synchro.. je ramasse sur mon chemin… donc voilà , encore vannes et  aurey

https://www.plongee-infos.com/une-pyramide-engloutie-en-bretagne/?fbclid=IwAR3aneeaBYm4iwXzJy2mS4j9P14RzW2gwPxiQ0iWuWB-xQoTNlO2AyGYe-o

 

ah  table des marchands..   au moins pour extraire quelque chose de nouveau qui fait qu’on continue la piste

je mouillais, début août, mon bateau aux Gorets et plongeais.

 

 

sympa  de gorets aux cochons   et aux ports  proc   porc  ..

 

 

et de labile              nous en étions page précédente à la bile  ou ma bile ou mo bile

 

de là on repart à bail   baille  bailleux  baillis          labilis glissant

 

défaillance  ,chute

 

https://fr.wiktionary.org/wiki/labile

 

( souvenir de Go  , du jeu de Go , de rey  ou ray ou rê ou raie..  )

Go · rey

(gôr′ē) , Edward St. John 1925-2000.

Écrivain et illustrateur américain reconnu pour ses contes énigmatiques et humoristiques et ses dessins à l’encre d’araignée. Ses œuvres incluent The Unstrung Harp (1953) et Amphigorey (1972).

Edward Gorey

Edward Saint John Gorey, né à Chicago le 22 février 1925 et mort à Cap Cod le 15 avril 2000, est un illustrateur américain.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "go rey"

 

 

 

Il commence une carrière prolifique en 1953 avec The Unstrung Harp, sur le travail d’un écrivain. C’est avec son animation de générique pour la série télévisée Mystery! (depuis 1980) qu’il sera sans doute le plus célèbre, bien qu’il ait publié une bonne centaine de livres.

Ses livres illustrés de dessins minutieux à la plume noire décrivent des personnages distingués adonnés à des occupations énigmatiques (The Doubtful Guest, The Object-Lesson) ou livrés à un destin cruel et sordide (The Hapless Child, The Gashlycrumb Tinies). Certains de ses livres sont sans titre, ou uniquement consacrés à des objets inanimés, leur donnant un statut problématique. De même, ils oscillent souvent entre deux catégories : celle des livres pour enfant et celle des livres pour adultes.

Il a illustré des recueils d’Edward Lear ou Samuel Beckett, mais aussi des textes d’Alphonse Allais et Charles Cros. Francophile, il a composé certains de ses vers en français (The Listing Attic), et donné des titres français à certains recueils (L’Heure bleue, La Malle saignante).

Proche de Charles Addams, mais plus surréaliste, il a influencé d’autres artistes, entre autres Tim Burton et Alison Bechdel. Michael Mantler a mis en musique certains de ses textes avec The Hapless Child (1976).

La maison de Edward Gorey à Cape Cod, en 2006

Il obtient deux fois le Premio Grafico Fiera di Bologna per l’Infanzia, de la Foire du livre de jeunesse de Bologne1,2 (Italie) pour ses illustrations : en 1974 pour Le Petit Chaperon Rouge de Grimm, et en 1977 pour Théophile a rétréci, sur un texte de Florence Parry Heide.

Sa maison de Cape Cod, baptisée Elephant House, est à présent un musée.

Image associée

 

 

ou  à la fois le cap , à la fois la cape et l’éléphant et les codes ou le code      de vin Si