http://www.forum-depression.com/topic20398.html

 

Quand on a vu dans les articles précédents que beaucoup de suicides ont eu lieu après avoir un consulté un médecin et un psychiatre…. il y a du soucis à se faire

 

là aussi, un véritable contre sens puisque les psychiatres ne font que s’acharner à donner des médicaments…

ah oui… on s’occupe des symptômes et non de la personne et de la véritable cause de ce qui a provoqué la maladie…  

 

http://www.revfrance.org/spip.php?article74

 

cela vaut le détour ….

https://www.google.fr/search?q=forum+avec+des+psychiatres&ie=utf-8&oe=utf-8&gws_rd=cr&ei=_40QV8K_MsbgaZrGtqgF

 

 

un extrait très significatif…….. et oui avoir besoin de parler à quelqu’un  ( ce que l’on devrait pouvoir faire avec des amis, avec une écoute active qui permet de mettre en lumière )

donc voilà une personne qui prend conscience de quelque chose… mais qui ne doit pas avoir quelqu’un à qui parler… certes ce n’est pas forcément à nos proches que l’on peut confier certaines choses intimes.. ah …. le regard de l’autre sur notre intimité…  c’est vrai que d’avoir un véritable ami à qui l’on peut tout dire n’est pas très courant… besoin de se confier à un inconnu qui ne fréquente pas nos proches …?   besoin d’avoir une rencontre avec un rv ?? une relation régulière ??? ah oui.. et ce pour de l’intimité… entre les lignes on entend bien des choses… ( un ami, un amant… ? ou l’on offre son intimité sans avoir à vivre ensemble…!) cependant… l’un prend de l’argent et ne se confie pas…tout est noté dans un dossier.. Et lorsque l’on sait que selon la Loi du secret médical rien ne devrait être révélé à un autre tiers… pas même à un autre médecin sans l’accord du patient.. ce qui en réalité n’est pas respecté. 

 

Ce que j’ai appris durant ces mois, c’est qu’il ne m’apportera pas une solution a mes problemes. Il ne me guide pas non plus. Il souligne certaines choses, pas tres souvent. Parfois je ne le comprends pas. Je n’en tiens ps compte. Mais il me manque qd il n’y a pas de seance. Pas lui personnellement, mais les RDV a la meme heure, le cadre, le parcours pour y aller.
Enfin ce dont je suis sure, c’est que je peux compter sur lui et que la resolution de mes pbs viendront de moi et non de lui. Et ca me plait.

http://forum.psychologies.com/psychologiescom/Mon-psy-et-moi/psychiatres-sujet_328_1.htm

Pourtant ce sont les choses soulignées dont il faut tenir compte.. qui permet de guider.  et revenir avec régularité..    si un écho se fait  …..       besoin de se parler, de le faire à haute voix ..

 

besoin d’une écoute active….     quand on lit qu’il se contente de m’écouter et cela n’a rien donné ( c’est comme parler à un mur)   il est nécessaire d’avoir un véritable échange pour que l’écho se fasse..

Publicités