Rencontre entre le roi Salomon et la reine de Guerri

(scène des Portes du Paradis de Lorenzo Ghiberti).

File:Saabaghiberti.jpg

La reine de Saba (arabe : ملكة سبأ malika-t Saba; ge’ez : ንግሥተ ሳባ nəgəstä Saba) est un personnage qui aurait régné sur le royaume de Saba, situé au Yémen ou Érythrée/Éthiopie, cité dans plusieurs récits.

Toutes les sources ne racontent pas les mêmes anecdotes ni les mêmes détails de la rencontre entre la reine et le roi Salomon à Jérusalem. La reine est, dans tous les cas, décrite comme une femme sublime et considérée comme un personnage d’une profonde sagesse et d’une haute intelligence par certains, et comme une magicienne tentatrice par d’autres

Le texte de la Bible (Rois 10, 1-13) veut qu’elle se soit rendue à la cour du roi Salomon, apportant à Jérusalem de nombreux présents en provenance d’Ophir, afin d’éprouver la sagesse de Salomon par des énigmes. Il trouva les réponses à toutes ses questions, et l’impressionna fortement.

La légende arabe attribue la naissance de Balqis d’une mère djinn nommée Umeira et de al-Himiari Bou-Schar’h, vizir de Sharahbil Yakuf, roi de Saba (Himyar). L’enfant avait la beauté d’une houri (créature du paradis) et ayant perdu sa mère très jeune, elle fut élevée par son père. Balqis se convertit à la foi du vrai Dieu (elle était adoratrice du soleil) suite à sa rencontre avec le roi Salomon, dont elle avait entendu parler de sa grande sagesse. La reine de Saba était aussi dotée d’une grande sagesse et elle mit Salomon à l’épreuve par certaines énigmes dont celle-ci : « Quelle eau est parfois douce et d’autres fois amère? ».

mais comme on a vu que Noël a un rapport avec le Soleil…   

On comprend finalement que ces deux là ce sont bien trouvés… deux êtres de sagesse

Lors de fouilles dans le désert au nord du Yémen, un temple vieux de 3 000 ans, nommé Mahram Bilqis (temple du dieu Lune) a été découvert. Selon les archéologues, il s’agit d’un site sacré utilisé par les pèlerins entre -1200 et 550. Le temple est situé près de l’ancienne ville de Marib, capitale du Royaume de Saba selon la Bible et la tradition musulmane, et pourrait constituer une preuve de l’existence de la reine de Saba.

Le 7 mai 2008, des archéologues de l’Université de Hambourg ont rapporté avoir découvert le palais de la reine de Saba en Éthiopie. Les vestiges retrouvés se situent en dessous du palais d’un roi chrétien. Il semblerait qu’une première version du palais ait été remplacée par un bâtiment orienté vers l’étoile de Sirius, dont la reine de Saba et son fils Ménélik étaient devenus adorateurs selon la Bible.

 

août | 2009 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 3

https://melusinefee.wordpress.com/2009/08/page/3/

26 août 2009 – Reine de l’Olympe Reine de Midi ( 12 heures) au zénith. Reine de Saba épouse de Salomon Etoile et Lune– Temple et coffre de l’Alliance

 

 

Au fil des mots | Espace perso d’ ANTINEA

melusinefee.wordpress.com/2011/04/23/au-fil-des-mots/

23 avr. 2011 – la ouate, filer, Salomon, la Reine de Saba, la Lèpre, la patte d’Oie. A Dijon le quartier de la patte d’Oie : Eiffel ( tour) le port du canal , Larrey

 

 

 

Cadence     Grand Pas       Parade

Son usage, dont le but est celui de montrer la discipline la plus rigide, a été critiqué et ridiculisé par George Orwell. Son essai Le Lion et la Licorne en propose une interprétation métaphorique : « là, le pas de l’oie est vu comme le mouvement d’une botte en train de frapper le visage d’un homme. »

 

 

la botte de Nevers ou botte secrète    http://bastion.free.fr/bottes2.htm  coup imprévisible et imparable

l’ Italie  pour sa forme

botter quelqu’un 

La Garde

une longueur d’avance

botter en touche  (  esquiver)

Les cartes « Bottes » :

  • 1 carte As du volant
  • 1 carte Camion-Citerne
  • 1 carte Increvable
  • 1 carte Prioritaire

 

Droit dans ses bottes   ( ferme et déterminé)    droit et Loi