ou trop peu ou pas assez ou trompeux..  info astro.. même les plus vieux.. poly valent   mal traité ou reconnu.. plus on fait plus faut en faire et moins on est valorisé…   que tu commences ou que tu finisses c’est idem.. oui de l’abus.. et des mirages  des illusions et désillusion ..   ON/OFF   

 

 

COOL …………………….

 

Dans votre ouvrage, vous revenez sur quatre années passées au sein de start-up berlinoises entre 2011 et 2015. Des expériences desquelles vous tirez un tableau très noir tant en terme de management, de missions proposées que d’organisation. A quel moment avez-vous pris conscience que quelque chose clochait?

Mathilde Ramadier: Le déclic est en réalité arrivé assez rapidement, dès l’un de mes premiers entretiens d’embauche en août 2011 à l’issue de mes études. Je postulais alors pour l’un des concurrents d‘Airbnb en Allemagne au poste de "manager SEO". Pour ce job, il fallait être diplômé d’un Bac+5, avoir déjà eu une expérience dans la communication, et maîtriser au moins trois langues. Autant dire un profil assez qualifié. A l’issue de l’entretien, mon interlocutrice m’annonce que le poste sera rémunéré 600 euros brut par mois. Naïve, j’ai demandé si c’était à temps partiel. Bien sûr que non, il s’agissait d’un temps plein. Ce fut mon premier grand choc, qui m’a rendue méfiante mais m’a aussi servi pour la suite.

Pourquoi avoir continué à évoluer dans cet univers si il vous rebutait presque d’entrée de jeu?

A Berlin, 80% des offres d’emplois dans le secteur des services que je ciblais sont issues de start-up [Mathilde Ramadier a notamment travaillé en tant que graphiste, à la communication de sites internet ou encore dans le e-commerce, NDLR]. Difficile donc de passer à côté. Après, la prise de recul a été facilitée par le fait que je voulais d’abord vivre de mes scénarios de bande-dessinée. Travailler dans ces entreprises était donc plutôt un plan B. Pour autant, je prenais ces emplois très au sérieux. Cela représentait plus qu’un job d’appoint pour moi et je me suis dit à plusieurs reprises que si ça marchait dans l’une des start-up, je m’y investirais pleinement. Mais cela n’a pas été concluant.

Vous avez certes travaillé dans plusieurs start-up, mais seulement à Berlin. Ne faites-vous pas de quelques cas une généralité?

Start-up

Quand la coolitude des start-up se transforme en prolétariat nouvelle génération

Par Marion Perroud le 05.06.2017 à 09h57

Dans Bienvenue dans le nouveau monde, comment j’ai survécu à la coolitude des start-up, Mathilde Ramadier livre une analyse au vitriol des conditions de travail d’un salarié de jeune pousse. Anglicismes à tout-va, contrôle permanent, culte de la flexibilité… Elle revient pour Challenges sur ces quatre ans de prolétariat nouvelle génération.

 

 

 

Tout à fait. C’est une forme d’organisation totalitaire, voire même sectaire. Dans ces structures, il y a la reproduction d’un même schéma avec un leader charismatique, incarné généralement par le fondateur de la société, autour duquel se crée un culte de la personnalité. Vous avez ensuite l’adoption d’un langage commun généralement bourré d’anglicismes, d’euphémismes et de superlatifs décuplés qui se propagent à une vitesse folle

Résultats de recherche

janvier | 2010 | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2010/01/

Ainsi vous pouvez parfois avoir tendance à présenter certains faits de façon exagérée voire dramatique, par exemple en employant facilement des superlatifs ou …

analyse de personnalité ( connais toi. com) | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2010/01/…/analyse-de-personnalite-connais-toi-co…

23 janv. 2010 – … à présenter certains faits de façon exagérée voire dramatique, par exemple en employant facilement des superlatifs ou des termes excessifs.

2016 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 86

https://melusinefee.wordpress.com/2016/page/86/

Je me rend compte qu’écrire un article sur la douance n’est pas chose facile, je voudrais éviter les comparaisons indélicates, les superlatifs inappropriés, les

2010 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 39

https://melusinefee.wordpress.com/2010/page/39/

Ainsi vous pouvez parfois avoir tendance à présenter certains faits de façon exagérée voire dramatique, par exemple en employant facilement des superlatifs ou …

Hystérique ( çà craint quand on tout lu) | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2016/03/15/hystrique/

15 mars 2016 – des gestes amplifiés, des mots superlatifs comme c’est extraordinaire, des tenues extra va gantes de quoi se faire remarquer, attirer …

 

 

luc | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/tag/luc/

… et L ongueur ( et ce H et L sont dans les initiales liées à guerre des étoiles et les stars) on a a vu start up start pilot.. Démarrer Départ Des parts… des marées.

multi potentiel | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2016/12/31/multi-potentiel/

31 déc. 2016 – Voilà aussi pourquoi les startup ou les TPE peuvent être des terres d’accueil pour les multipotentiels avides de polyvalence et bourreaux de …