Category: Non classé


Un petit bilan

 

relevé sur un blog au sujet de cette période avec la Pleine Lune

 

Il nous faut percevoir au delà du langage habituel, ce qui s’y cache comme vérité derrière les masques ou les idées reçues. Oser pousser les portes interdites ou celles qui dérangent les esprits trompeurs. Faites de votre vie un état de grâce, de joie et de santé et non d’intoxication alimentaire répétées  par ignorance d’une réalité faussée et gouverné par le profit et goût de l’assujettissement. C’est bien de cela qu’il va s’agir lors de cette Pleine lune  de ressentir ce poids à la servitude à tous les niveaux de l’être et ce désir de faire sauter toutes les sécurités perçues comme une entrave à la vrai liberté d’exister.  Du moins c’est un idéal qui sera ressenti fortement dans nombreux d’entre vous. Qui n’est que le prolongement du cycle Uranus/Pluton qui n’a pas fini de nous surprendre par les prises de conscience qui ne vont pas cesser de nous interpeller.

 

Ce que certaines personnes n’arrivent pas à comprendre dans ma façon de faire qui est différente

et pourtant même, si je mets les points sur le i parfois, je suis très bonne humeur, mais si je m’y prends ainsi, ce n’est pas pour rien.. je donne le développement, ce ne sont pas des idées en l’air, car tout est lié…

 

Je dépose ici, des articles intéressants qui correspondent à mes déductions, mes ressentis

étant prise déjà à réfléchir à ce qui me vient à l’esprit avec ce qui marque, je n’ai pas eu le temps d’aller voir, mais là, je ne suis pas déçue.

 

 

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2011/05/risque-de-tsunami-en-mediterranee.html   (  et comme cette zone a déjà été donnée, il y a quelques temps, refais surface maintenant et que le risque a aussi été noté en 2011 sur l’autre blog…. ce n’est certainement pas pour rien…

 

Pour la Californie, j’en avais parlé à cause de ce film que j’avais vu et je sentais bien que cela serait ainsi et voilà, c’est là …. et je pense que ce n’est pas fini, il y aura au dessus, pour ne rien arranger le volcan Yellowstone ( ce film m’avait beaucoup marquée)

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2013/05/la-californie-est-en-train-de-seffondrer.html

 

 

 

encore un lien avec Costa   et volcan     ( et vol    envole    quand ?  ascension ou descente…)

 

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2013/05/eruption-dun-volcan-au-costa-rica.html

 

 

ici deux évènements qui ont lien communs   ( et le grand secret de Barjavel)

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2013/05/fonte-des-glaces-la-russie-evacue.html

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2013/05/alaska-deux-volcans-projetant-de-la.html

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2013/05/le-seisme-en-mer-dokhotsk-ressenti.html

 

et puis après avoir dit grande vague de froid   avec Is ( rune)

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2013/05/apres-lun-des-printemps-les-plus-froids.html

 

ici encore un lien avec éruption.. que cela pousse et puis avec les trous un peu partout  ( des trous des ptits trous toujours de ptits trous)  chez moi aussi, il y a des effondrement de terrain… ils ont beau mettre du remblai, cela descend toujours…

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2013/05/le-volcan-popocatepetl-se-reveille.html

 

 

j’avais remarqué les éléments de la nature faisant un tour, dans l’ordre de leur arrivée

aux états Unis l’an dernier il y eu le feu, après le feu c’est le vent   ( voir dans le sens des aiguilles d’une montre) et ensuite c’est le froid…. qui commence à se faire sentir aussi, ensuite ce sera l’eau

 

 

Pour nous qui tournons avec l’eau et le froid, ce sera l’air qui prendra le relai et ensuite le feu ( encore à vérifier)

 

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2013/05/une-vingtaine-de-tornades-se-sont.html

 

 

quand à colonne, je ne sais pas si c’est colonne d’eau ou autre on trouve cela avec des cyclones des tornades, mais une colonne peut aussi descendre… mais cela représente quelque chose de nombreux et qui défilent, comme des militaires… des forces qui se déplacent..   comme on parle aussi de colonne dans les journaux… des piles….de … et puis août qui est aussi très présent..

Publicités

image

Ces deux là, côte à côte…… différents et pourtant

Celui aux pointes d’Or cache l’autre qui pourtant est aussi important

image

Comment ne point aimer ces belles pointes dorées

les pointes du second  m’invitant à tourner

image

 

des plateaux de lumière, sans besoin d’autre décor

image

image

Son compagnon si près qu’il semble caché…

image

Au côté d’un NOyer…. toujours l’oeil attiré

celui ci est bien accompagné

Un endroit  régulier  qui aide à se ressourcer

image

Ils ont grandi après avoir  passé Noël en pot

Je les ai vu grandir au fil du temps

Ces mages aux gestes heureux

ces grands majestueux

 

image

 

 

 

image

Si le ciel se charge à nouveau, le ciel ce matin nous a offert du bleu

des moments à saisir pour se sentir heureux

image

   Yas min   le  bon        RAVI       ROTATION       TRANSE

 

Solitude

La solitude (de solus « seul ») est l’état, ponctuel ou durable, d’un individu seul qui n’est engagé dans aucun rapport avec autrui. La solitude n’a pas le même sens selon qu’elle est choisie ou bien subie. Ainsi, l’état d’isolement ou d’éloignement vis-à-vis d’autrui peut avoir des effets bénéfiques sur l’individu, mais aussi néfastes. La solitude a également été décrite comme une souffrance sociale — un mécanisme psychologique alertant un individu d’un isolement non-désiré et le motivant à chercher une connexion sociale

**********************************************************



La maison solitaire

Seule, en un coin de terre où plane la tristesse
Et le mélancolique et vague ennui des soirs,
La vieille maison blanche, aux grands contrevents noirs,
Pleure-t-elle ses gens, son hôte, son hôtesse ?

Avec sa porte close et ses carreaux en deuil
Qui ne semblent, au loin, qu’un vaporeux décalque,
La maison blanche et noire a l’air d’un catafalque
Érigé sur le vide et la nuit d’un cercueil.

À la croix des pignons tachés d’ocre et de suie,
Comme un crêpe fané, la mousse vole au vent,
Et l’on dirait, parfois, qu’il tombe de l’auvent
Une neige de cendre et des larmes de pluie.

Trois générations ont peiné dans ce lieu :
Trois générations de laboureurs de terre
Ont vécu longuement le rêve solitaire,
Qui commence à l’autel et finit devant Dieu.

Tout semble mort… Soudain, la vitre qui brasille
S’ouvre, et, tel qu’au matin, brille un coquelicot,
Une face vermeille apparaît, et l’écho
Éparpille un fredon d’enfant qui s’égosille.

Rouge d’orgueil, le fier petit gars d’habitant,
Que le ber ancestral a couvé dans la paille,
Du jeu d’un gosier d’or, éblouit la marmaille
Et fait taire le merle et le coq éclatant.

Et la vieille maison, tant de fois attristée
Par le glas et l’adieu des funèbres convois,
Reprend jeunesse et vie au seul son de la voix
Qui conjure l’ennui, dont son âme est hantée.

Le vieil âge n’est plus. Voici le jeune temps :
L’aurore entre malgré la fenêtre morose ;
La chambre se plafonne et se meuble de rose ;
La maison recommence à vivre ses vingt ans.

Et le chef du travail, dehors à coeur d’année,
Bénit l’horizon clair et le soleil levant,
Le nuage et l’oiseau, la rosée et le vent,
Qui lui promettent tous une belle journée.

Nérée Beauchemin

 

*******************************************************************

 

L’isolement

Souvent sur la montagne, à l’ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m’assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici, gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s’enfonce en un lointain obscur ;
Là, le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l’étoile du soir se lève dans l’azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon,
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l’horizon.

Cependant, s’élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs,
Le voyageur s’arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N’éprouve devant eux ni charme ni transports,
Je contemple la terre ainsi qu’une ombre errante :
Le soleil des vivants n’échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l’aquilon, de l’aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l’immense étendue,
Et je dis : « Nulle part le bonheur ne m’attend. »

Que me font ces vallons, ces palais, ces chaumières,
Vains objets dont pour moi le charme est envolé ?
Fleuves, rochers, forêts, solitudes si chères,
Un seul être vous manque, et tout est dépeuplé.

Que le tour du soleil ou commence ou s’achève,
D’un oeil indifférent je le suis dans son cours ;
En un ciel sombre ou pur qu’il se couche ou se lève,
Qu’importe le soleil ? je n’attends rien des jours.

Quand je pourrais le suivre en sa vaste carrière,
Mes yeux verraient partout le vide et les déserts ;
Je ne désire rien de tout ce qu’il éclaire,
Je ne demande rien à l’immense univers.

Mais peut-être au-delà des bornes de sa sphère,
Lieux où le vrai soleil éclaire d’autres cieux,
Si je pouvais laisser ma dépouille à la terre,
Ce que j’ai tant rêvé paraîtrait à mes yeux !

Là, je m’enivrerais à la source où j’aspire ;
Là, je retrouverais et l’espoir et l’amour,
Et ce bien idéal que toute âme désire,
Et qui n’a pas de nom au terrestre séjour !

Que ne puis-je, porté sur le char de l’Aurore,
Vague objet de mes vœux, m’élancer jusqu’à toi !
Sur la terre d’exil pourquoi restè-je encore ?
Il n’est rien de commun entre la terre et moi.

Quand la feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s’élève et l’arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !

Alphonse de Lamartine, Méditations poétiques

*******************************************************************

Solitude Subite

Solitude lunaire
Culpabilité exécrable
Sentiment de vide rattrapé par les vomissements de l’esprit
Je me respire
Peuplier du désert naufragé dans le sable
Organisme Génétiquement Modifié
Néant impuissant
Médisance sournoise
Je ne crois plus dans le remplissage
le vide reste, ici, toujours, pour toujours.
Je suis seule
les yeux fermés
une seconde

Sybille Rembard, 2008

 

***********************************************************************

Quête

J’ai faim
d’un moment d’attention
m’ouvrant un horizon
que je mendie sans fin.

J’ai faim
de ce regard d’autrui
m’offrant comme un crédit
lorsque tout tourne à rien

J’ai faim
J’ai faim et je m’emplis
d’un rêve inaccompli.
Mon espoir est-il vain ?

J’ai faim
Et ma faim ne s’apaise.
Et mon air très à l’aise
ne me trahira point.

Esther Granek, Synthèses, 2009

**************************************************************************

Absences

Tout proche de l’interlocuteur
et pourtant loin, l’esprit ailleurs,
comme en un voyage m’évadant,
je suis là, présent et absent,
hochant la tête de temps en temps.

Tout proche de l’interlocuteur
et pourtant loin, l’esprit ailleurs,
combien de fois ai-je trahi
quand je semblais, yeux et ouïe,
attentif à mon vis-à-vis ?

Esther Granek, Ballades et réflexions à ma façon, 1978

*************************************************************************



Aux arbres

Arbres de la forêt, vous connaissez mon âme!
Au gré des envieux, la foule loue et blâme ;
Vous me connaissez, vous! – vous m’avez vu souvent,
Seul dans vos profondeurs, regardant et rêvant.
Vous le savez, la pierre où court un scarabée,
Une humble goutte d’eau de fleur en fleur tombée,
Un nuage, un oiseau, m’occupent tout un jour.
La contemplation m’emplit le coeur d’amour.
Vous m’avez vu cent fois, dans la vallée obscure,
Avec ces mots que dit l’esprit à la nature,
Questionner tout bas vos rameaux palpitants,
Et du même regard poursuivre en même temps,
Pensif, le front baissé, l’oeil dans l’herbe profonde,
L’étude d’un atome et l’étude du monde.
Attentif à vos bruits qui parlent tous un peu,
Arbres, vous m’avez vu fuir l’homme et chercher Dieu!
Feuilles qui tressaillez à la pointe des branches,
Nids dont le vent au loin sème les plumes blanches,
Clairières, vallons verts, déserts sombres et doux,
Vous savez que je suis calme et pur comme vous.
Comme au ciel vos parfums, mon culte à Dieu s’élance,
Et je suis plein d’oubli comme vous de silence!
La haine sur mon nom répand en vain son fiel ;
Toujours, – je vous atteste, ô bois aimés du ciel! –
J’ai chassé loin de moi toute pensée amère,
Et mon coeur est encor tel que le fit ma mère!

Arbres de ces grands bois qui frissonnez toujours,
Je vous aime, et vous, lierre au seuil des autres sourds,
Ravins où l’on entend filtrer les sources vives,
Buissons que les oiseaux pillent, joyeux convives!
Quand je suis parmi vous, arbres de ces grands bois,
Dans tout ce qui m’entoure et me cache à la fois,
Dans votre solitude où je rentre en moi-même,
Je sens quelqu’un de grand qui m’écoute et qui m’aime!
Aussi, taillis sacrés où Dieu même apparaît,
Arbres religieux, chênes, mousses, forêt,
Forêt! c’est dans votre ombre et dans votre mystère,
C’est sous votre branchage auguste et solitaire,
Que je veux abriter mon sépulcre ignoré,
Et que je veux dormir quand je m’endormirai.

Victor Hugo

 

Georges Moustaki, de son vrai nom Giuseppe – Iosif en grec, Youssef -état-civil égyptien-, Joseph en français Mustacchi –, né le 3 mai 1934 à Alexandrie, mort le 23 mai 2013 à Nice, est un auteur-compositeur-interprète français d’origine grecque

Mousse   t’ aki

 

tu l’avais donc pressenti ?  Clignement d'œil

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tristan_Bernard

 

AH ! reprenant le fil des idées   

restée sur le mot pied  et c’est le pied ou 6 pieds sous terre, mis terre, mystère  ou Misse Terre

Descendre ( mis pied à terre)

Pour ceux qui redondance est du super flux, pour moi c’est le fil à suivre

en ce jour de St Didier, il y a don

On me fit don de bois pour chasser l’humidité, de quoi allumer ( du journal) quelques bouteilles de vins pour recevoir et partager, de la corbeille d’argent ( plante)

alors avec ce jeu d’esprit je repense à l’hermite qui n’est point Bernard

et je retrouve encore une piste avec les pieds nickelés déjà donné en lien

redondance ? des mots qui reviennent et donnant importance

REDON    et redonner ( encore   ankor, en corps)

la ville et la Bretagne  roto la roue

ce qui donne… encore un jeu de petits chevaux et les dés, cavalier et chevalier..  les cavaliers de l’apocalypse ou la cavale…  il y quelques livres avec cavaliers.. les 7 cavaliers par ex. et ce roman dont j’avais parlé avec le village disparu sous les eaux avec un barrage. Isère. de l’orage, du soleil…et puis les Templiers ( un pied à terre c’est aussi se mettre à genou, signe d’humilité ou prière, etc)

Cette redondance qui ne fait en fait que donner FIABILITE     appuyer sur le sens ou donne appui

et me donne aussi PAR DON

et le grand Pardon

Didier, chez moi est affilié à Bretagne, rue de la Pitié et la maison 12 qui avait aussi un soucis avec un pied

se faire descendre ou se faire rabaisser, mis à bas ( le pouce en bas) et ces jeux de cirque avec les gladiateurs . le glas       Neptune, le filet et le Trident, une abaisse ou  ABS   Abbé    AB    abbesse  ( mona )

le mystère et la brume de mer   à vue

je reprends ce songe ou ce rêve indicatif avec urine qui donne eau et rejet, liquidité, eau sale ou eau salée    UR   IN    ( lien avec celte et angles)

 

De plus, en indication , mal au pied, le pied droit, difficulté à le poser..après avoir été assise ..depuis un siège…. assiégé….. certainement sciatique et lien avec le dos, colonne vertébrale… une colonne ( d’eau), des pièces empilées, des plateaux

 

trombe…une trombe d’eau…  un trombone  qui relie, qui tient, qui maintient, qui pince   quelques feuilles..  mais aussi qui donne du son à coulisse et je trouve aussi un personnage  tron bonne ( qui donne des éléments intéressants : lien avec mer, mécanique, robot etc…)

 

dans le coulisses, les bruits de couloirs… redondance ? cela mène même quelque part.. je revois Harry Potter qui entendait parler dans les couloirs , sans voir qui parlait et sans savoir où cela menait.. à une colonne d’eau..

les mots donne image… suis les mots en raisonnance   donne le sens

Langue ( que l’on dit, que l’on apprend) la tour de Babel . la Langue unique qui est partie dans tous les sens.

Auryn     Histoire sans Fin             ur = our      Or In   Ur in  et les liquidités..  cela donne bien une idée

 

le serpent et le dos… A D N    CHAT CRA    ENERGIE      ET TOUTES LES COULEURS  LUMIERE

OR    SOLEIL  COEUR     HORS    CE PENDANT IF      EN CHOEUR         

image

 

 

UN PIED à terre      de passage…   une maison de passage.. résidence   secondaire..

précis danse   ou  précis dence         ou une station      ah  oui une station d’épuration

 

runes  21  lagu

22 :  yngi    if

23 : patrimoine   ODAL

 

pied : poissons

 

rune 3    Purs   géants du 22 mai au 4 juin    l’habitant des falaises    ( la falaise des cavaliers, le livre)   l’être enjoué est attristé par le malheur     ( en jeu   enjeu enjoué   en joué ) ils ont 6 doigts et plusieurs têtes. L’épine est la morsure du froid.

urr : mauvais temps

 

autre chose que j’avais trouvé

opendoors      porte ouverte  d’or    Porte d’Or    ( porte ouverte ou porte fermée)  dort ou dehors

le dormeur doit se réveiller….

 

image

Le but du jeu est d’atteindre la croix avec le carré pour changer de niveau. Les seuls obstacles sont des portes à ouvrir

 

mais j’ai trouvé aussi persécution ..      à partir d’open doors…

 

alors je continue et je trouve encore    car avec bas et des bas    cela donne débat

et puis Long du bas..

et comme avec la fermeture de portes… la maison 12 Prison ou hôpital     

et persécution

je viens d’avoir un élément concordant dans les évènements et  O  Bas Ma   et Libération ( voir Urine en rêve)

 

 

Dans 24 heures, le Président Obama pourrait enfin agir pour fermer Guantanamo — la prison la plus célèbre au monde.
Avec des détenus en grève de la faim depuis 100 jours et l’ONU qui dénonce la torture de "l’alimentation forcée", Obama est au pied du mur et doit s’exprimer sur l’avenir de la prison. Si des centaines de milliers d’entre nous l’exhortent à passer aux actes — il pourrait libérer les prisonniers innocentés, et investir officiellement un représentant de la Maison Blanche d’une mission: fermer Guantanamo!

 

 

et puis avec Libération

on revient encore à décollage vertical et voiture volante

 

http://www.liberation.fr/economie/2013/05/10/une-voiture-avion-a-decollage-vertical_902046?xtor=EREC-1004

Didier le scarabée

Oh   Clignement d'œil ba mon Didier, c’était effectivement un sanglier avec des sacoches, surtout pas oublié.. à lui filer des taloches, il a raté son coche

c’est ainsi qu’il sera fêté après l’avoir situé…

Des contes, pour raconter une histoire..    du vrai de vrai…   trou vé

il avait fait une grosse boulette…!

 

 
( découvert au passage)
23 mai – St Didier – Poème Valérie
En ce jour de saint Didier ….
J’aurai pu vous conter l’histoire de Didier
Insecte coprophage que l’on nomme bousier
Et pour ceux qui ne comprennent pas
On appelle aussi ça : roule caca !!!
J’aurai pu vous conter l’histoire de Didier
L’histoire de ce petit scarabée
Qui avec son âme d’aventurier
A poussé sa bouse, son fumier
Avec ses tous petits bras d’acier…
J’aurai pu vous conter l’histoire de Didier
Que, de sa route, rien ne faisait dévier.
J’aurai pu disserter sur ce collectionneur de fumier
Sur ce petit insecte que l’on nomme bousier
Et pour ceux qui ne comprennent toujours pas
On appelle aussi ça : un roule caca !!!
J’aurai pu vous dire qu’à sa petite taille,
il ne faut, bien évidemment pas, se fier,
Car en voyant l’engin tu es mortifiée
Ca mérite carrément une médaille !!!
Punaise, mais c’est un madrier !!!
Comment un si petit bousier
Peut il avoir des baloches de sanglier ???
Ba mon Didier… Tout cela est fort singulier

 

https://www.facebook.com/permalink.php?id=290357424393274&story_fbid=290372134391803

 

 

 

 

 

Mi choc   Eau

mi-chaud, pas très chaud alors ou tiède… et MICHAUD

ou moitié chocolat.. ah…!   Té encore ce lien avec Klauss  

caramel, bonbon et chocolat…

paroles et paroles et paroles les…..

 

 

L’amante rafraichissante

L’amant t’éclair

l’amant éclair… the glaçon

pas très chaud..

Menthe à l’eau                  Mental Haut

 

 

Vert Anis, Anis vers Sert

Vert tendre, citron vert

Vert d’eau, Vert bouteille,

Vert pré,  Vers Mer

Vert amande

Vert émeraude, Vert Jade

Vert Kaki

 

Vert Mousse

Vert Olive

Vert Sapin

Vert printemps…………..

Vert Tilleul et Vert de gris

 

 

 

Dévers et des vers… des versants et… vert pomme

 

 

Vers Tige

Y  un truc qui fait masse

Non mais, t’as vu c’qui passe ?

çà coûte bon bon  ?

Versatile

des averses, des versements, à verser…

et aversion….

un péti effort, dé la peine

et coute

couster

coustaud

Yves  ( Doc , Mer, eau, rose Noé )

ou coûte que coûte,

arriver

et oui, je continue à suivre et je trouve à Nouveau ( Tréguier et le 22) et la Justice

Saint Yves Hélory de Kermartin (ou Yves de Tréguier ou encore simplement saint Yves dans la tradition catholique) est né vers 1250 à Minihy-Tréguier (Bretagne) et décédé en 1303. Prêtre et official1 du diocèse de Tréguier il a consacré sa vie à la justice et aux pauvres, aussi l’Église catholique l’a reconnu saint et le fête le 19 mai.

 

 

 

UR      OUR

OURANOS     URANUS

des détails qui comptent pour moi… coup de foudre

et temps orageux, les grandes marées

retour à la case départ

9 jours

de voir

le temps de se voir

DEVOIR

le devoir     9

saturne   dur

voyage

Réunion

Le doigt

Plus loin que le bout du doigt   à l’horizon

Montre

Pied       Pied à Terre

Grand air et descendre

Pied était pié au moyen âge, le d étant une pure graphie rétablie par la Renaissance : la prononciation pyé t à tèr (pied-à-terre) est donc un cuir légitimé

Et pié         Piller ta terre… là je reviens   avec pyé  t    cela donne piété      ou pitié

Une fois, une foi à Terre..

 

Débarquement… qui va débarquer..  une mise à pied… ou être à pied, à pied comment , levé ?

de la marche à pied….  je vois là le lien avec les compagnons du devoir et la réunion, aussi. et puis la rue de la pitié

Ce jour 22 comme la Bretagne et Tréguier.. Didier ( fêté demain)  Mercredi comme Mercure ( 1er jour des Gémeaux) et St Emile.   Emilie lie et encore un passage.. Une porte se ferme, une autre s’ouvre

 

Fait avec tes 2 mains.

 

 

 

   CAT   A LOGIE    DE LA QUEUE DE PIE                     OH OUI   HAUT Q P

 

et passant par Gent le Man cambrioleur

oh et bien   encore du Garou, du Quasi Modo et de Notre Dame… un rôle…. un drôle

Pierre .. et le garant    se porter garant          une garantie…

http://boitedependore.com/clarence/vedetteque/garou1.htm

 

( je retiens Emilie ….. handicap )   Andy cap      Hand dit Cape    Le Cap Vert ( je pense à Voyage et je reviens encore à )

Projection du film en avant-première, lundi 31 octobre

Ciné Cap Vert Dijon l Intouchables : 2 places VIP à gagner

par La Rédaction de dijOnscOpe | dijOnscOpe | jeu. 27 oct. 11 | 07:54

Partager :

A la suite d’un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison. Ensemble, ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se télescoper, s’apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu’inattendue, et qui les rendra… intouchables.

après pause et répit ( céline Dion et Garou sous le Vent)

je retrouvez Céline toujours point commun ( un lien avec Wagner par ex.. le fils de Céline qui est en médecine, Sébastien) le 27 mai  et Meudon ( 92 et G. Levent) et Jean et Marie Haut de Scène eau de Seine   Aude Saine

Nice et Fort Ni èpce   espèce      Nièce   est ce pe            il se peut     est ce possible..!

*

Céline

 

 

Mais systématiquement  Earth  Wind   and Fire me fait penser à    Ride Like the Wind

( lien déjà fait, sur le blog.. il y a quelque temps)

 

 

Le recto   et le verso … eh  encore divin in 

 

 

 

Cross    CROIX            CC         flamme en Rose    flamand et  Pinky

 

ben oui cela revient à cet ancien billet… il y donc une raison    cela revient, un retournement de situation avec ces mots clefs

 

ou passer en coup de vent… vite fait.     ou se faire souffler…        dans les bronches !

souffler, n’est pas jouer  et pousse tout flanc

et il y a quelques années pour le mois de Mai et la St Didier

https://melusinefee.wordpress.com/2009/05/

 

et encore un lien phonétique et un fond commun JUSTE en passant par Mercure…..

Bône      BEAUNE      Beaunois aussi    quant à la croix   la croix de Malte     le Malt et bourbon     – Ordre de Malt,  RECONNAISSANCE

http://bone.piednoir.net/titre_rubrique/personnages/ropa.html

Exode

image

Ayant l’habitude de faire du pain, l’ami avec lequel nous avions partagé un repas dégustation avec les fromages et les pains, voulu faire son pain aussi..

je l’aide car il est handicapé mais veut retrouver de l’autonomie  ( c’est un Verseau, solitaire) et nous développons le principe de l’échange gratuit, donner pour donner..

Ceci dit ce n’est pas un billet relatif à une recette de cuisine mais un phénomène…

Chez Moi, je met en route ma pâte

et chez lui aussi..

L’un et l’autre , hier nous avons constaté que la pâte avec la levure de boulanger n’avait pas voulu lever.. deux jours, tout de même et même en profitant de la chaleur de la cheminée..

Il faut dire que ces temps ci, pour chasser l’humidité, une flambée est une nécessité

Alors, nous avons transformé l’ensemble comme une tarte flambée… des oignons, du lard et de la crème, un peu de gruyère      ( chez moi, à la place des oignons j’avais utilisé du poireau à la place des oignons)

Cette nuit, là sur le matin, c’est encore tout frais… je fais un rêve assez particulier et dans ce rêve j’ai fait le lien avec le pain non levé et celui de l’exode..

population déplacée… et avec les évènement du vain   (20) avec le vent…   ( levain) 

Dans le rêve j’ai vu des personnes nues.. comme des bébés ( rien à voir avec l’exhibition) elles étaient à ma droite et, peut être 3 ou 4, peu nombreuses . Je me trouvais donc sur la gauche et debout et je ne faisais que regarder ce qui était en train de se passer.

dénudées est le mot qui convient…              ne plus rien avoir,   avoir tout perdu et même sa chemise.     sans protection ou alors mis à nu, dévoilé, vu tel qu’ils sont … et je me suis vue comme faisant pi pi  mais debout et tout ce liquide se répandait sur le sol, ou sur la terre car c’était vert ou comme une moquette verte qui peut être comme de l’herbe) comme les eaux quand on accouche..et si l’on regarde en analyse cela donne libération.. le principe féminin libéré.. urine   ur in … alors cela correspond bien avec le peuple libéré et son exode, la sortie du pays, la fin de l’esclavage, avec avant le départ du pain non levé, vers une nouvelle Terre. ( principe féminin Lune et la Lune sert aussi à uriner) les eaux qui tombent, qui descendent… le principe féminin Is et le peuple..

Mais je n’étais encore sortie du rêve que j’avais l’éveil et pris la conscience du lien avec ce qui c’était passé avec la pâte non levée. J’ai fait lien avec l’histoire.

( je me souviens des indications ) G. LEVENT (du 92) les îles sous le vent, les passagers du vent

et ( les sons coq si    koxi)  c’est curieux parce qu’à vouloir faire partager ce que j’entends, j’ai l’impression d’être comme Harry Potter à entendre ce que les autres n’entendent pas..la voix du basilic ( basile   – basilique   – base) en attendant Notre Dame est aussi d’actualité pour le jour, ave mort et suicide… Kasimodo était le lien  avec tour ( un ou une)

les abris sous terre… de grande utilité…

les mots donnent les images.. le son et l’image… coccyx

le coq est donc … ( signe chinois, coq gaulois, coq 6, la racine, premier chat kra, la queue ou le NS

1981    ( émile lie)

enseigne… indication… signe….. signal     à partir   départ… ne pas oublier le dernier   FERMER LES PORTES

 

 

 

 

 

 

ce qui tient et qui revient… sans chercher…présent avec sous le vent… souvent

Partie, avec ce qui venait, sur le fil….ave la langue d’Oc,

   le mo sin   ( le mot sein  ou sain )

  je retrouve     

Mont pel hier   ( on se pèle…)

Jusqu’au Piemont en Italie aussi..

Alors je repense à ce lac, avé le barrage de vouglans 

loco   FOU    local

je vois que le vent a fait, un vent fou avec L’oc

Oklahoma    ( ok   chaos  ko)       tu parles d’un OK ou Hockey   pas du coral  ( chorale)    hoquet…     ( palais  palet, sur glace,   avoir du souffle

le loch Ness

en loque…   H           locquet     encore une porte et fermeture, une barre ou barrer ou baraque co bama     FERMER LES PORTES       ( cela a été dit aussi pour la montée des eaux, au bout du rhin et en Hollande

se soulève   sous le V   ( vitesse,  Vent, Vouglans,  Vallée     dévaler…. des vallées… )  l’air et l’eau  du verseau…   bordeu mer        Vagues

( V ) cinq         

 

Par foish, je fèch’ le clown  mais finalement, pas tant que cela… la langue des trou bas d’Our

 

Oklahoma tempête

 

a ville de Moore dans la banlieue  d’Oklahoma City,

 

( le lien Demi Moore   entre autre….   david gil mour   PInk Floyd et Roger Waters   ( eau  et david est poisson)

 

je me souviens… une ville , un pays rasé, quelque chose de soufflé.. comme l’effet d’une bombe…

 

alors, avec Loc   et la langue… de L’italie et la zone sud de la France risque bien aussi de connaître des dégâts…

 

OUR  à gant

Tornado

T

TAU

THOR

 

 

ASPIRE     du ciel à la Terre ou de la Terre au ciel….     ascension ou descente… dans l’oeil de la Tornade… tout s’envole… et tout est descendu…

 

 

là en ce jour du 24 Mai, je viens de trouver un article qui correspond

http://enattendant-2012.blogspot.fr/2011/05/risque-de-tsunami-en-mediterranee.html

Des mots évocateurs qui mènent sur des chemins…

Kiravi, cette bonne vieille étiquette

Pub kiravi

 

Pensant au ravi.. celui que l’on dit idiot, l’idiot du village ( selon la définition) l’enchanté

Une petite dans et quelques pas… Hier avec le cirque Grimaldi      GRIS MAL DIT     MALADI

AUGUSTE    ( Août     OUT    kO   Chaos) ce petit clin d’Oeil août mois du Lion signe du Soleil

et la femme canon ( c’est ainsi que cela se passe, je ne fais qu’utiliser les mots qui sont donnés – voir le documentaire sur les clowns)

Nom: Inconnu
Personnage: L’Anarchiste
Origine: "Des années de pensionnat chez les frères de la "Miraculeuse Rédemption"… une enfance foutue!… et des années plus tard, l’immonde bête à Bon Dieu a encore le culot de venir me narguer jusqu’ici ! "Ni Dieu ni Maître", la voilà la vraie devise !"
Dessinateur: Gotlib

Rat visseur      Râ vissant       le rat (peste)       dit vain           divin ou devin

emporter…. ou otage           prise d’otages…          en portée          s’emporter       sans portée ( qui s’écroule)  ou sang porté       100  portes             sans porte  

 

ravir    voler  ou s’envoler… simple mais pas bête ( voir le 7ène nain dit simplet)

De même qu’ ARTE      QUARTE     que l’ARTE    CLARTE

Suit le même fil dans les idées

Cette année Serpent d’eau

Cerf Pan..   le Lien avec la Lune et la Terre… ce serpent que l’on retrouve sur Terre, à terre dès les premières origines, l’enseignement et l’arbre de la connaissance… IL est là aux racines

La tournure de la langue et tourne cette fois ta langue, donne sa langue ou tenir sa langue, s’en tenir à la langue

L’image dans le spectacle de Quasi-modo avec le Diable rouge en haut de la tour ( un moyen d’initier aussi au tarot) cela monte et cela descend comme la roue de fortune, le va et vient et les tremplins, le Diable rouge ( communiste ?)

et la tournure des évènements… Had Oc    A d’O.C   LANGUE d’Oc  ( des ravis des ravins, des ravines , des…de l’eau et le Lion.. le golf du Lion, à voir ° SOUS LEVER   – spectaculaire..   Sous le V      ( verre, vésuve  Var  Volcan) sous le verre c’est le pied ou sous le pied       au pied   le pied-Mont

PIMONT   PIEMONTAIS     LA pie montait … capitaine à Doc       mon pied   maupied   mot pied  mot piller    meaux       maux       ( la langue tient à un fil)     pile liée  pilier   le Pont de la Pyle et le barrage de Vouglans..Le nom du pont provient du nom de « cluse de la Pyle » (ou « défilé de la Pyle ») qui désignait le passage que l’Ain franchissait à travers la montagne avant la mise en eau du barrage au niveau du pont actuel. Le mot Pyle proviendrait du grec Pulè qui signifie porte ou défilé1 ou bien du latin Pylae, Pylarum qui signifie portes d’un pays, gorges, défilé ou pas (dans le sens de « passage »)

 

le mot au bout de la langue… ou le “ce voeu” au bout de la langue.. ou se veut..

Un pensée ce matin pour Lock là Haut ma  ( LOrsque Nature se met à souffler….)

Notre Dame et la Vierge, forêt vierge, Amazone,  nature que l’on dit exubérante …en voie de disparition à un endroit mais se développant ailleurs, reprenant sa place. ( baroque, communicatif, débordant, déchaîné, démonstratif, excessif, expansif, fougueux, pétulant. )  

La Nature se déchaîne avec les 4 éléments… pour compenser des excès que les hommes lui ont infligés, le contre nature…

Un enchantement ou les maîtres chanteurs.. ( les voleurs, les ravisseurs)

Rien n’est fait à moitié, chaque détail observé pour une mise en clarté, en transparence

transe pas rance…

           

 

autre….. CHAT  KIRA        VIE

 

 

 

J’ai retenu aussi le Lion et le serpent

 

parce que cela a évoqué encore une situation à cette époque ( le serpent Démo cratie)

et  quelques lignes ailleurs

 

 

Le Lion et le Serpent
Sur son arbre, un vieux lion observait un serpent.
Se croyant très malin, le reptile, insolent,
Lui siffla son mépris et glissa sous le sable.
Le félin, avouons le, n’était pas très affable,
Et devant l’impudence, il devient furibond.
Il lui suffit d’un saut pour descendre du tronc.
Croyant aisément punir le mal-avisé;
Ignorant par taille, force et carrure le danger.
Le serpent l’arracha à sa vaine hauteur
En une morsure il répandit la douleur.
Le majestueux félin, s’étant cru le plus fort,
Gisait seul, devant le reptile insolent, mort.

 

 

******

Ensuite un retour chez Harry Potter,   ce “ voulant professeur” orgueilleux à souhait, tous sourires et aimant qu’on le mire…qu’on l’admire….. oui     mais ne sachant pas grand chose… Il se met en avant mais le premier à prendre la fuite

et les autres “professeurs”  capables de voir au delà de la cape d’invisibilité… voir ce qui est caché, le laissent se ridiculiser. ( petit sourire en coin)

Bien sûr… des signatures, des admirateurs… tout beau , tout sourire… gling gling

 

Dans la continuité j’ai aussi aimé La Friche, la Belle de Mai ( un squat institution) une mise en valeur, une reprise par le peuple ( les artistes) d’un bâtiment d’ Etat laissé à l’abandon..

 

et

ils sont contant d’eux ?  (    je retiens que ce lien est déjà passé, donc une remise en mémoire.. cette valeur H           Heure   Heurt         ( H qui est la 8ème Lettre, encore la maison de la mort de Pluton, d’août) 2008 année féconde avec ces liens…  l’effet d’une bombe ?   un choc… parce que Marshall était aussi avec l’étoile

http://www.ina.fr/video/AFE85006780

 

http://ileslointaines.blogs.courrierinternational.com/archive/2012/09/12/bikini.html

http://www.dissident-media.org/infonucleaire/essai_bravo.html

Ah ben Bravo … mais qui parle des observateurs avec leur masque de plongée en guise de lunettes, ces militaires scientifiques… cela m’étonnerais qu’ils s’en soient sortis… des bateaux coulés… encore de la radioactivité…           toutes ces grosses erreurs cachées, niées….

et la guerre ne leur a pas servi de leçon ?

http://whc.unesco.org/fr/list/1339

 

 

H

HACHE

Horoscope Arabe la hache

Signe de la hache de l'astrologie arabeLa hache possède un esprit très intellectuel, on dit que la hache dans l’horoscope arabe à une volonté quasi indestructible qui lui permet si elle est bien entourée de vaincre toutes les épreuves de la vie. Comme l’outil des bucherons, elle est capable d’abattre les obstacles qui se dressent sur son chemin, mais contrairement à son apparence lugubre elle recherche continuellement la paix et l’amitié. Courageuse dans le travail, elle se dépense sans s’économiser, elle aime s’instruire et est toujours en quête de plus de connaissances. La hache a le don de la réflexion et de la pondération ce qui en fait un signe qui aide les autres. Le défaut principal de la hache est sa confiance en soi, trop sur d’elle, il lui arrive de se fourvoyer dans des impasses qui peuvent ralentir ses projets et du coup ceux des autres, dans ces périodes il ne vaut mieux pas la suivre.
En amour elle est plus cérébrale que sensuelle, elle se lie volontiers aux personnes qui lui ressemblent, fidèle elle recherche très rarement les aventures extérieures on peut dire que la hache est stable dans sa vie sentimentale.
La hache réussit bien dans la vie en général, mais comme écrit plus haut, il faut qu’elle soit bien accompagnée.
Ayant la passion de la justice peut être même un peu trop, la hache à un deuxième défaut quand on la blesse injustement, elle devient l’instrument du bourreau comme tout le monde le sait, elle frappe et sépare.

HACHE

 

Horoscope arabe : la hache

Horoscope araba hacheLa hache est le 7ème signe de l’horoscope arabe.
Mû par un puissant idéal d’accord universel, fait d’amour et de beauté, vous êtes en quête afin de réaliser un rêve de réalité parfaite, où tout est confondu dans une harmonie achevée.

Les arts, la médecine, la religion, l’humanitaire sont autant d’exemples où vos rêves peuvent s’ouvrir aux aspirations de votre réalité. L’étroitesse du quotidien vous ennuie et vous réduit.

Horoscope et intelligence

Dans l’horoscope arabe, vous êtes doté d’une intelligence plus fine que la réalité concrète, reliée à toutes choses. Vous ne pouvez vous satisfaire de ce qui existe concrètement. Votre dévouement est sans limites, vous avez de grandes facilités à vous mettre à la place d’autrui.

Les choses en grand

Vous êtes doté, selon l’horoscope, d’une foi inébranlable dans un monde meilleur. Vous voyez grand, sans demi-mesure. Repousser les barrières est votre force, dans quelque domaine que ce soit.

Toute limite vous semble une prison, il n’y a de fin que dans l’illimité ou dans la recherche constante. Vous renouvelez vos énergies et vos moyens pour mettre en œuvre votre quête d’Absolu. Votre soif de perfection vous mène au-delà des limites.

Les contacts relationnels

Votre bonté et votre intuition dans l’horoscope vous facilite les contacts. Par votre exemple, vous encouragez les autres à se libérer de leurs propres limites. En chacun, vous inspirez le meilleur, le recherchant constamment en vous-même, et semblant réussir à exclure toute négativité.

Porté par votre foi, vous parvenez à créer les efforts communs mènent aux réussites collectives. Néanmoins, lorsque vous êtes dans des phases extrêmes, vous avez tendance à quitter la réalité et la confusion s’installe.

La hache : ses limites dans l’horoscope arabe

Entre la réalité et fiction, la frontière devient trouble. Ayant appris à ressentir et à vous fier à vos intuitions, vous leur accordez trop de crédibilité, même si la réalité ne le confirme pas.

Les visions et les inspirations font force de loi chez vous. Si vous allez trop loin, vous pouvez vous retrouver déconnecté des réalités explique l’horoscope arabe.

Des responsabilités

Les responsabilités vous semblent à certaines périodes, énormes. Les intentions ne suffisent pas à les assumer et vous y croyez encore. Les considérations pratiques et quotidiennes vous échappent et vous ennuient. De votre point de vue, ce n’est pas digne de vous.

Impatient face aux considérations temporelles vous vous embrouillez dans des scénarios où vous ne vous retrouvez plus. Vous êtes susceptible d’aller trop loin dans le sacrifice de soi, donnant votre aide à des gens qui ne le méritent pas et abusent de vous selon l’horoscope arabe.

 

En quête de sens

 

http://enquetedesensjl.blogspot.fr/2011/06/ne-touchez-pas-la-hache.html