En partant ce matin sur l’article des vaccins contaminés.. et d’ADN modifié , reliant à la pensée avec les mains à 3 doigts commes les momies de Nazca et des personnes que l’on dit  » malformée » parce qu’une main étant comme la nôtre et l’autre à 3 doigts.; des personnes pensant que c’est mal formation alors que c’est de la transmission de gène.; oui l’article en question était sur 12 cas différents de transmission génétique, tant par des mèches blanches de cheveux, qu’un corps fait différemment.. avec les particularités d’une race. Et en lisant cet article à revenir sur l’ Or ( sujet traité depuis le départ avec les mines d’or un peu partout dès l’époque des reptiliens.. oui , en suivant le chemin de fourmis vertes.. et puis l’eau .. les deux étants des conducteurs.. l’or par exemple pour les circuits informatiques.. et l’eau comme conductrice électricité. mais qu’on a ausi sous les pyramides.. etc.. voilà un bel article qui remet le lien .. entre notre corps et la terre.; les deux étant des vaisseaux .. terre mère.. lieu de vie etc.. ON a encore ce lien avec l’astro… à suivre par les huiles et le noir par la maison capricorne .. suivant les aspects… saturne et ce qui détruit oui pénètre avec pluton.. en souterrain.. pluton le ténébreux.. Dan ADN etc.. et la morpho .. génétique ou … mêle mort Orme est lien..( voir aussi par l’arbre celtique etc..) Bien comprendre les indices qui ne sont pas de simples coincidences… ATOM ALIM MAIL

Je ne reprendrai pas , comme autrefois, tous les liens – je laisse les indices pour que le lecteur puisse faire ses propres tissages.. Constantine et le film . tout est déjà noté en lien..

Ailm | Espace perso d’ ANTINEA
https://melusinefee.wordpress.com › tag › ailm

Constantine | Espace perso d’ ANTINEA
https://melusinefee.wordpress.com › 2017/10/14 › constantine

14 oct. 2017 – John Constantine est inspecteur du paranormal et exorciste. Il est atteint d’un cancer du poumon en phase terminale et promis à l’enfer, …

29 nov. 2016 – En irlandais moderne « ailm » en est venu à designer l’orme sous l’influence des classiques Latins, car, en Italie, l’orme (ulmus), qui n’est pas …

« BLACKGoo est une huile minérale non biotique de la croûte supérieure contenant de grandes quantités d’or et d’iridium à l’état brut. Il a été trouvé sur l’île de Thulé dans les îles Falkland du Sud et dans le golfe du Mexique. De plus, il existe des schistes bitumineux noirs contenant ce type d’huile d’événements tectoniques antérieurs. Ces événements ont apparemment brisé la croûte terrestre. L’or et l’iridium à l’état M fonctionnent comme des attracteurs de champs de photons biologiques responsables de l’interconnexion des formes de vie avec leur champ morphogénétique. L’eau de mer contient de grandes quantités de matières provenant de l’état m. Dans les formes de vie, la matière supraconductrice à l’état m est placée à l’intérieur des chaînes de l’ADN. Ces éléments mono-atomiques attirent les bio-photons, tandis que l’ADN agit comme une bobine transformant l’énergie du champ en potentiel scalaire électromagnétique.. « 

Black Goo est une huile minérale abiotique, c’est l’huile abiotique de Gaia et son sang de dragon. Qu’en est-il de l’or et de l’iridium dans un état M, qu’est-ce que l’état M? Les étranges êtres de roche cristalline que j’ai vus étaient-ils l’or et l’iridium dans un état M? Les matériaux à l’état M sont identiques aux matériaux monoatomiques ou ORME. La science a découvert que ces matériaux existaient déjà dans tous les êtres vivants de la planète, y compris nous. Nous ne pourrions pas exister sans eux car ils jouent un rôle vital dans tous nos processus biologiques. Dans cet état, les noyaux de ces éléments se déforment et passent à un état de spin élevé et transmettent l’énergie d’un atome à l’autre sans aucune perte d’énergie. Ces matériaux, qui sont en chacun de nous, sont la vie en tant que lumière et ce que beaucoup de personnes perçoivent comme une aura est en réalité le champ de supraconductivité de Meissner

http://rustyjames.canalblog.com/archives/2019/11/29/37827247.html

« La science classique nous enseigne que les trois phases de la matière sont les gaz, les liquides et les solides (et les nouveaux plasmas, les condensats de Bose-Einstein et les cristaux liquides). Certains solides se cristallisent en une structure en réseau appelée métaux. Ce que la science classique ne nous enseigne pas, c’est qu’il existe en fait une autre phase de la matière appelée monatomique. Ces matériaux monoatomiques ont des propriétés similaires à celles de la céramique.

Les physiciens nucléaires ont découvert en 1989 que les atomes de certains éléments existent dans des micro-grappes. Ce sont de minuscules groupes de deux à plusieurs centaines d’atomes. La plupart des métaux précieux du groupe de transition au centre du graphique périodique présentent un état monoatomique. Si vous avez plus d’un nombre spécifique de ces atomes dans un micro-cluster, les atomes s’agrègent en une structure de réseau avec des propriétés métalliques. Si vous avez moins que ce nombre critique d’atomes, cette micro-grappe se désagrégera en atomes monoatomiques aux propriétés céramiques. Les atomes monatomiques ne sont pas maintenus en position par le partage des électrons avec leurs atomes voisins comme le sont les atomes dans une structure de réseau classique. Le nombre critique d’atomes pour le rhodium est 9 et le nombre critique d’atomes pour l’or est 2.

La signification de ceci est que si vous avez deux ou plusieurs atomes d’or dans un micro-cluster, celui-ci présentera des caractéristiques métalliques. Cependant, si vous avez 9 atomes ou moins dans un micro-groupe d’atomes de rhodium, celui-ci se désagrégera spontanément pour devenir un groupe d’atomes de rhodium monatomiques. Il a été observé que les électrons de valence des éléments monoatomiques ne sont pas disponibles pour les réactions chimiques. Cela signifie que les atomes monoatomiques sont chimiquement inertes et possèdent de nombreuses propriétés physiques des matériaux céramiques. Les électrons de valence n’étant pas disponibles, il est impossible d’utiliser des techniques de chimie analytique standard pour identifier un élément monoatomique. “