Archive for décembre, 2018


anna police  étoile   maj  majuscule majorité majeur majorette majong  mage..   Lee Mage

et Majesté..     et les scripts..  

 

 

MAJESTIC

 

image

LOCKHEED

SCRIPPS

image

image

Publicités

https://www.youtube.com/watch?v=YI5plP6Lce0J schovanec J

 

Avec son retard de langage — il commence à parler vers 6 ans — Josef Schovanec est considéré comme inapte à passer en CP, et évite de justesse le redoublement de la grande section de l’école maternelle[1]. Il apprend à lire et à écrire avant de savoir parler[2]. Son éducation est vécue difficilement[2]. Il est exclu des jeux de groupe, et subit des brutalités physiques exercées par les autres élèves[3]. Il témoigne rentrer après la classe « couvert de boue et les vêtements déchirés »[4]. Durant son enfance, il passe ses vacances en Suisse alémanique et dans les Alpes[5].

Apprendre des gestes courants tels qu’enfiler un manteau ou descendre un escalier lui est difficile[6]. Il parle avec énormément de politesse à ses camarades de classe[7], se passionne pour l’Égypte antique, l’observation des moisissures et le processus de fossilisation[8], et témoigne se cacher dans des coins calmes et sombres (sous des lits ou aux toilettes) jusqu’à une demi-journée[9]. Son absentéisme est particulièrement important en CM1 et en quatrième[10]. Sa situation s’arrange pendant ses années de lycée. Les mathématiques formant sa discipline favorite, il envisage une carrière de mathématicien. Il obtient son bac S (sciences) à 17 ans[11], avec une mention très bien[7],[11]. Il entre à l’institut d’études politiques de Paris (Sciences Po Paris), dispensé du passage de l’examen d’entrée grâce à sa mention au bac[12]. Il passe l’année scolaire 2000-2001 à Mannheim, en Allemagne[13].

À son retour d’Allemagne en août 2001, il consulte un cabinet psy, espérant recevoir un coaching pour résoudre ses difficultés de relations sociales[14]. Cela débouche sur une prescription d’amisulpride[15], puis d’aripiprazole[16], d’olanzapine et de rispéridone, entraînant de nombreux effets secondaires[17]. En raison d’une erreur de diagnostic, il est considéré comme schizophrène[18]. Il soutient son DEA en 2003[19] mais termine difficilement son mémoire en pensée politique[19] en raison de ses prescriptions de neuroleptiques, témoignant : « avec certains comprimés, je dormais quasi en permanence »[20], et ajoutant n’avoir aucun souvenir de l’année 2004[21]. Un diagnostic du syndrome d’Asperger étant finalement posé à l’âge de 22 ans[22] (ou vers 2005), il continue néanmoins de prendre les neuroleptiques qui lui sont prescrits pendant deux ans, avant de cesser ces consultations et prises de médicaments inadaptés en 2007[18].

Docteur et chercheur en philosophie et sciences sociales (à l’école des hautes études en sciences sociales (EHESS) et à l’université de Bucarest notamment), il consacre sa thèse de philosophie allemande (soutenue en 2009 sous la direction de Heinz Wismann) à la pensée et la théologie de Martin Heidegger en France[23]. Il a étudié l’allemand, l’anglais, puis le grec ancien au collège et au lycée[24]. Il entre plus tard à l’institut national des langues et civilisations orientales (Langues O’) pour y suivre des cours, entre autres, d’hébreu, d’azéri et d’amharique, puis à Paris III pour un cursus de sanskrit[25], et à l’institut catholique de Paris pour des cours de vieil éthiopien[26]. Il voyage dans de nombreux pays pour y suivre des cours de langue[12]. Il fréquente des universités ou est invité pour des colloques tenus en Allemagne, au Canada, en Estonie, aux États-Unis, en Roumanie, en Russie, en Suisse, en TunisieTunis où il fut étudiant[27]) et dans le Proche-Orient , entre autres[28]. Il apprend l’arabe classique au sultanat d’Oman[22].

Il est hyperpolyglotte, puisqu’il parle le français, le tchèque, l’anglais, l’allemand, le persan et l’hébreu couramment, l’amharique, l’arabe, l’araméen, le chinois, l’azéri et le sanskrit moins couramment, et un peu d’estonien[6]. Il s’intéresse aux cultures et aux langues, notamment orientales. Malgré ce bagage, il rencontre « 100 % d’échecs à ses entretiens d’embauche »[29],[6].

Fin 2006, il devient par hasard l’assistant de Hamou Bouakkaz, chargé du handicap à la Mairie de Paris, aveugle de naissance, qui le recrute sans entretien d’embauche[4],[30]. Il bénéficie de certains aménagements de poste dus à son handicap, tels que la dispense de réunions[8]. Il perd cet emploi en 2014, à l’arrivée d’Anne Hidalgo[4].

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Josef_Schovanec

Franceinfo    oui oui   l’autre jour c’était Evasion qui était retenu  car présentation du film évasion 2    astro    toujours ce fond du capricorne pluton et saturne..     et les mots liens…    val et marne et fresnes etc mire   mira  dor  la peine …. et les concordances et la peau et les draps et les cordes..       quand parle de libération avec l’accouchement  ou partition ou paternité ou maternité   et enceinte

 

 

 

Val-de-Marne : évasion d’un détenu de la prison de Fresnes, malgré les tirs de surveillants

Franceinfo

Il y a 11 heures

L’homme a réussi à escalader le mur d’enceinte avec une échelle de cordes et de draps

 

 

© Fournis par France Télévisions

Un détenu de la prison de Fresnes (Val-de-Marne) s’est évadé dimanche 30 décembre après-midi de la prison de Fresnes, malgré les tirs de surveillants, a appris franceinfo de sources concordantes.

Les surveillants ont tiré depuis le mirador

Le détenu qui s’est échappé avait déjà tenté de s’évader d’un tribunal. Il avait été condamné pour ces faits à trois ans de prison. Il a réussi à escalader le mur d’enceinte avec une échelle de cordes et de draps. Les surveillants postés au mirador ont fait usage de leur arme, mais le détenu a réussi à s’échapper. Selon une source syndicale, les agents pénitentiaires ont tiré à plusieurs reprises. Il aurait été blessé en escaladant un grillage autour de l’enceinte de l’établissement pénitentiaire.

"Evasion au centre pénitentiaire de Fresnes cet après-midi, un détenu a réussi à passer le dernier mur d’enceinte malgré les tirs de surveillants postés au mirador", a écrit sur Twitter le syndicat SNP-FO.

 

 

 

on se fait peur

 

 

https://filmze1.com/evasion-2/3/

 

 

Auroville, ville spirituelle | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2016/10/07/auroville-ville…

le monde Dragons à vue d’oeil | Espace perso d’ ANTINEA https://melusinefee.wordpress.com/2012/02/28/le-monde-dragons-vu-doeil/ 28 févr. 2012 – l’oeil au centre, mira dor aux 4 vents , émeraude … c’est en passant par la diagonale du fou | …

 

L’image contient peut-être : texte

Mal a dit..          et ce qui enterré un peu trop vite..   

 

 

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/gastro-entérite-le-seuil-épidémique-franchi-dans-trois-régions/ar-BBRx8pu?ocid=sf

 

Geo – dans la catégorie astro info et cet axe capricorne zone des maux et puis des oreilles ..de Louis L’OuÏe cancer pour l’estomac. zone lune et bé voilà ..de koa voir la physique le physique et la géo . g astro enter ite et var ri sel.. ou celle scelle .. ou même vari la selle et tra lala trala la.. et un tout patacaisse … des sous veines Ire d’un temps de mai 97 – il vient le Laurent frapper à ta porte et dire qu’il a des boutons qu’il n’a pas d’habitude.. oh toi qui a eu des enfants… tu lui dis montre moi ton corps.. soulève ton maillot puisqu’il se dit patraque. des petites pustules d’eau commence à faire leur apparition.. mais c’est la varicelle .. à presque 40 ans.. alors le voilà parti pour des poussées de fièvre.. rester quelques jours ici au chaud le temps que cela sorte et retourne chez sa mère qui ne veut pas le croire.. alors un tour chez le père NOel, ledit médecin qui ne voit rien.. qui doute que ce soit la varicelle et lui file un traitement qui n’est pas adéquat .. rien pour le démangeaisons.. et s’occuper des boutons.. et tu te dis mais ennnnnfinnnnn qu’est ce que c ‘est que ce médecin. alors il retourne une seconde fois et là , enfin.. on reconnait que c’est la varicelle.. plus de deux semaines cela avait duré.. et ne pas sortir pendant que c’est contagieux.. les épis gène éthique les épis d’ Emy .. ah les Hors rayons… la tra la la – et comme c’est aussi .. lien avec paternité ou maternité soit disant… que les oreillons sur le tard serait cause de stérilité.. tra la la ..alors s’encore un sou venir d’un juju d’un julien.. tra la la .. et des renvois…. et puis des gerbes… et des prêtés pour des rendus ou des rendus pour des prêtés.. tra la la

 

 

Laure   Laurent    né un 17/7    oui   et un ascendant sagittaire …..   du cancer      toujours ce fil rouge à suivre…

synchro ..en tombant sur la vidéo ..

 

 

le divan avec  Willam  sheller

 

https://www.astrotheme.fr/astrologie/William_Sheller

chien et chemin 9     cancer du 9/7 etc..   

Afficher l’image source

c’est terrible, j’étais en train de penser à cette image du marteau et de l’enclume.. des forges évidemment..  Thor et son marteau et puis vulcain..  et frapper fort..    oui donc avec  des mots son, avec l’astro et les idées au kg gramme..  donc fort    et jet ..  ou G  et voilà qu’un article article qui colle parfaitement en syncho…de Jo   ( et les JO de séoul) de core et corée et pis du son  et forget   oui on parle de formation aussi…  avec tout ce qui était sorti bien avant que cela n’arrive .. rem et losing my religion.. en marche..  rem ou mer..  ou rémission etc.. les homo Nimes  et Ano Nimes.. oui et avec la commune..  et les bar ricades..  rocade.. capital et capitale.. à l’époque Prusse.. et là nous sommes en suite à l’époque Russe..   pour un P  de plus ou de travers…..le 21 et le Monde  – oui on parlait de sciences.. Po ..   co    et ce qui cogne et tif….. et casta   .. de laeticia à casta néo.. et casta niet .. et castaner..   des castes  castanier ..  castagnier..      oui et costa croix  croisière      c’est toujours bingo !  en plein de le mil ..

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/politique/limprobable-nuit-sur-twitter-du-député-joachim-son-forget/ar-BBRwhrK?ocid=spartandhp

 

Joachim Son-Forget

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre.

Sauter à la navigationSauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Forget et Son.

Joachim Son-Forget

Joachim Son-Forget 16312.jpg

Joachim Son-Forget en 2017.

Fonction

Député
Sixième circonscription des Français établis hors de France

depuis le 21 juin 2017

Claudine Schmid

Biographie

Naissance

15 avril 1983 (35 ans)
Séoul (Corée du Sud)

Nom de naissance

Son Jae DukVoir et modifier les données sur Wikidata

Nationalité

Française
Kosovare (depuis 2018)

Domiciles

Suisse, FranceVoir et modifier les données sur Wikidata

Formation

Université de Lausanne
École polytechnique fédérale de Lausanne
Université de BourgogneVoir et modifier les données sur Wikidata

Activités

Homme politique, radiologue, clavecinisteVoir et modifier les données sur Wikidata

Autres informations

Partis politiques

Parti socialiste (jusqu’en 2014)
La République en marche (depuis 2017)Voir et modifier les données sur Wikidata

Instrument

ClavecinVoir et modifier les données sur Wikidata

Site web

joachimson.comVoir et modifier les données sur Wikidata

modifiermodifier le codemodifier WikidataDocumentation du modèle

Joachim Son-Forget, né le 15 avril 1983 à Séoul, est un radiologue, claveciniste et homme politique français, également de nationalité kosovare[1] et d’origine sud-coréenne.

Médecin de formation, il est membre du Parti socialiste puis de La République en marche. Il est élu député à l’Assemblée nationale le 18 juin 2017 dans la circonscription des Français de l’étranger de Suisse et du Liechtenstein.

 

 

 

En juillet 1983, à l’âge de trois mois, Joachim Son-Forget (alors Son Jae Duk[2]) est recueilli à Séoul, capitale sud-coréenne[3]. Il est adopté par une famille française et grandit alors à Langres, puis fait ses études à Dijon, Paris et Lausanne[4].

En 2005, il est titulaire d’un master recherche en sciences cognitives (co-accrédité par l’université Paris-Descartes, l’EHESS et l’ENS Paris)[5] avec le psychologue cognitiviste Stanislas Dehaene. Poursuivant aussi des études de médecine, il obtient en 2008 son diplôme de fin de deuxième cycle des études médicales à l’université de Dijon puis passe l’examen classant national[6]. À la suite de cet examen, il décide de poursuivre son cursus médical en Suisse et d’y effectuer l’intégralité de son internat, en tant qu’interne en radiologie au centre hospitalier universitaire vaudois à Lausanne[7]. Il obtient en 2015 un doctorat en sciences médicales en neurosciences cohabilité par l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) et l’université de Lausanne. Ce doctorat portait sur le thème des mécanismes visuo-vestibulaires de l’auto-conscience corporelle[8],[9].

Il est marié en secondes noces avec une Coréenne[2].

 

Il soutient François Hollande lors de l’élection présidentielle en 2012. Il est secrétaire de la section genevoise du Parti socialiste français au sein de la Fédération des Français de l’étranger, et président du comité des militants du Parti socialiste européen en Suisse, avant de prendre ses distances en 2014[10],[11], [7].

Député LREM de la XVe législature[modifier | modifier le code]

En 2017, candidat nommé par LREM aux élections législatives dans la sixième circonscription des Français établis hors de France, Joachim Son-Forget engage une agence genevoise qui utilise les réseaux sociaux et les données ouvertes pour identifier les croyances des publics cibles et propose une stratégie d’influence[12],[13].

Il obtient 63,21 % des voix dès le premier tour des élections législatives le 2 juin 2017, contre 15,68 % pour sa principale concurrente, la députée sortante Claudine Schmid, investie par Les Républicains[14], mais la forte abstention ne lui permet pas d’être directement élu[15]. Au second tour, il obtient 74,94 % des voix, l’abstention culminant à 81,22 %[16].

Lors d’un entretien avec le journaliste Jean-Jacques Bourdin le 22 juin 2017, il est interrogé pour savoir s’il allait voter pour Richard Ferrand comme président de groupe à l’Assemblée nationale. Il lui répond : « Je crois qu’il y a eu beaucoup d’éléments de débat qui montraient que d’une part, vous avez la loi, vous avez aussi une éthique personnelle. Vous avez eu cette idée passagère que la morale pourrait être au-dessus de la loi et de l’éthique, etc. Cela amène à un débat philosophique un peu complexe. Je crois qu’il ne doit pas y avoir un retour de la morale, parce que ça, c’est le début de la charia. Mais il apparaît dans la jeune génération de parlementaires qui vient d’arriver qu’il y a des comportements où l’on se dit qu’il y a des choses légales que je n’aurais pas faites »[17],[18].

Le 18 novembre 2017, lors du congrès de LREM, il présente une liste défiant les ténors du parti, qui défend une pratique horizontale du pouvoir dans l’organisation du mouvement[19]. Sa liste « Territoires, En Marche ! » est battue, obtenant 92 voix sur 521, soit 17,66 % des suffrages, à main levée[20],[21]. En décembre 2017, après six mois à l’Assemblée nationale, il est classé à la 446e place des parlementaires par le magazine Capital avec notamment sept interventions dans l’hémicycle et neuf en commission, classement qui ne prend pas en compte les éléments qualitatifs d’activité des députés[22],[23].

Le 10 janvier 2018, après une question orale au gouvernement sur le même sujet le 29 novembre 2017[24], il est l’auteur et premier signataire d’une tribune dans le journal Le Monde co-signée par 249 députés s’insurgeant contre la pratique de la pêche électrique en mer du Nord[25]. Dans la suite, il rédige une proposition de résolution européenne dont il est 1er signataire et rapporteur en commission des affaires économiques et en hémicycle[26]. Premier texte à être voté à l’unanimité sur tous les bancs de la XVe législature, l’Assemblée nationale a adopté ce texte porté par les groupe LREM et MoDem qui appelle le gouvernement à « s’oppose[r] à l’autorisation de cette technique, sous toutes ses formes »[27].

Président du cercle de réflexion Global Variations[21], il développe avec le psychologue Vincent Berthet des méthodes d’influence fondées sur les sciences cognitives, et précise dans une tribune du journal Le Monde que « Si la connaissance des fondamentaux de la cognition humaine présente un intérêt collectif positif mais inquiétant éthiquement, elle présente également un intérêt individuel, en permettant au citoyen initié de se prémunir contre les influences dont il est la cible et de mieux maîtriser sa vie »[28].

Joachim Son-Forget obtient la nationalité kosovare en juin 2018 « à titre exceptionnel ». Il explique que dès son adolescence « il a été très tôt captivé par la richesse culturelle et humaine du pays » et est par ailleurs vice-président du groupe d’amitié France-Kosovo à l’Assemblée nationale. Il annonce également qu’il est prévu qu’il obtienne la « médaille présidentielle du dixième anniversaire de l’indépendance de la République du Kosovo »[29],[30]

Après la nomination de Christophe Castaner comme ministre de l’Intérieur en octobre 2018, il se déclare candidat pour lui succéder à la direction du parti La République En Marche[31]. Il propose qu’une coprésidente, issue de la société civile, spécialiste des questions environnementales, soit élue à ses côtés[32]. Stanislas Guerini succède à Christophe Castaner[33], tandis que Joachim Son-Forget remporte 18 % des voix[34].

Polémiques[modifier | modifier le code]

Sur son compte Twitter, Joachim Son-Forget « s’autorise une liberté de ton qui se démarque » et suscite divers polémiques[35]. Le 23 septembre 2018, il prend la défense du forain parisien Marcel Campion[36], après que ce dernier a tenu publiquement des propos estimés homophobes, où il affirme que Bruno Julliard « était un peu de la jaquette, il a rencontré Delanoë. Ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint […]. [Toute] la ville maintenant est gouvernée par des homos […]. Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis les « pédés » […]. Je n’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers »[37]. Sa défense de Marcel Campion est condamnée par son collègue député de Paris Stanislas Guerini et le président du groupe La République en marche à l’Assemblée nationale Gilles Le Gendre[36]. Le 8 décembre 2018, Joachim Son-Forget estime que le président Donald Trump est « gâteux »[38]. Il précise qu’il entend par là que le président américain serait comme une personne qui « souffre d’incontinence d’urine voire de matières fécales et « gâte » ses draps »[39].

Le 23 décembre 2018, il tient sur Twitter des propos sexistes à l’encontre de la sénatrice d’opposition Esther Benbassa, critiquant sa manière de se maquiller. La polémique enfle quand Joachim Son-Forget répond aux critiques par une photo d’Esther Benbassa maquillée, envoyée une cinquantaine de fois à différents contradicteurs, ce qui est considéré comme du harcèlement par la sénatrice[40]. Il explique avoir souhaité « faire le buzz, en utilisant les principes de la psychologie cognitive »[41]. Le groupe LREM, dont est membre Joachim Son-Forget, se désolidarise de ses propos trois jours après par la voix de son président[42], qui annonce l’envoi d’une lettre d’avertissement du bureau exécutif du parti[43]. Ces réserves sont accueillies avec circonspection par l’intéressé, qui fait savoir qu’être compris ou pas ne lui fait « ni chaud ni froid »[44]. Il serait décrit comme étant psychologiquement perturbé par plusieurs parlementaires anonymes[45], tandis que Son-Forget revendique sa liberté d’expression et le fait de ne pas avoir de « chef »[46]. Il continue dans la nuit du 27 au 28 décembre par de nombreux tweets « familiers » et de « troll », selon les propos du HuffPost[47].

Autres activités[modifier | modifier le code]

Jouant du clavecin, il assure la première partie d’un concert de bienfaisance d’Alexandre Tharaud, au Victoria Hall de Genève, le 13 février 2017[48],[49]. Le 14 mars 2018, il donne un récital au festival libanais Al-Bustan lors des 25 ans du festival, à guichet fermé[50], dans le cadre de la résidence des Pins à Beyrouth[51].

Joachim Son-Forget a comme passion le tir au fusil, sur cibles de 300 à 1.000 mètres[52].

toujours ce lien saturne capricorne  pour le froid et grande étendue , le lien avec colin et Nicolas , le lien avec traineau et puis cerf volant .. le pul  pull  k  mais lien avec le sagittaire aussi pour ce qui est du sport, et jupiter.. de la glisse et ce qui est lié à réussite ou favorable succès etc..   toujours ce fond para..  comme para chute et puis para normal    -   et oui on fait le lien avec  le précédant article et apprendre le chinois en peu de temps , ce qui semblait impossible pour les autres.   – 33 ans donc année de naissance 85   -   c’est comme le chinois.. c’était rude ???  il a mené sa barque avé ses provisions…. et puis sur le fond du pèlerin de compostelle .. idem on part à deux mais on fait le reste du chemin tout seul . et puis le K ross.   pull k    polka  et k poulet..   ah aha ..

 

 

 

Il l’a fait ! Un Américain a terminé mercredi la première traversée de l’Antarctique en solo et sans assistance, après avoir parcouru près de 1.600 kilomètres en 54 jours sur ces terres glacées. Colin O’Brady, un ancien athlète professionnel âgé de 33 ans, était suivi par GPS et les détails de son aventure ont été publiés chaque jour sur son site colinobrady.com.

 

Equipé de skis de fond, il a tiré sa pulka, une sorte de traîneau transportant toutes ses provisions et son matériel qui posait tout compris 180 kilos. En 1996-1997, l’explorateur norvégien Borge Ousland avait été le premier à traverser le continent blanc en solo, mais il avait été aidé par un parafoil (un cerf-volant ressemblant à un parapente). D’autres aventuriers ont eux été ravitaillés en cours de route.

Certains avaient déjà essayé d’accomplir cet exploit, sans succès

Le lieutenant-colonel britannique Henry Worsley a trouvé la mort en 2016 en essayant de traverser l’Antarctique seul et sans assistance. D’autres ont fait demi-tour. Le 3 novembre, Colin O’Brady et Louis Rudd, un militaire anglais de 49 ans, ont à leur tour tenté l’aventure. Ils sont partis ensemble du campement de Union Glacier et ont ensuite cheminé séparément.

L’Anglais a un temps fait la course en tête mais c’est finalement l’Américain qui a franchi la ligne d’arrivée en premier. Passé par le pôle Sud le 12 décembre, Colin O’Brady a fini son périple mercredi sur la barrière de Ross, sur l’océan Pacifique. Louis Rudd se trouve un jour ou deux derrière lui.

125 kilomètres d’une traite

L’Américain a décidé, lors du petit-déjeuner de Noël, de couvrir les derniers 125 kilomètres d’une traite. « Alors que je faisais bouillir mon eau pour mon porridge, une question quasi impossible s’est posée », a-t-il écrit sur Instagram : « Est-ce que je pourrais pousser d’un seul coup jusqu’à la fin ? » « Au moment où j’ai lacé mes chaussures, ce plan impossible était devenu un but bien concret. » Trente-deux heures plus tard, sans dormir, il est arrivé à destination.

 

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/insolite/un-américain-traverse-lantarctique-en-solo-et-sans-assistance-une-première/ar-BBRtryp?ocid=spartandhp

 

Colin O’Brady est le premier a réussir la traversée de l'Antarctique en solo et sans assistance.

Ce matin sur le fil avec le riz ou ari.. je me retrouve ici et un souvenir avec cette personne rencontrée dans la salle d’attente de l’ophtalmo en Novembre.. oui , épouse d’un chinois.. elle aussi était partie en chine bien jeune,  sortie  d’une école de langue.. Nous parlions avec passion des écrits et des idéo grammes.. des idées au gramme.. elle aussi me faisait part de la différence entre le parler et l’écrire.. et finalement à lire Cédric c’est exactement ce qui était développé dans la conversation qui a , du coup, passionné aussi les autres.. NOus étions tous à péter la forme, heureux.. le sourire, la bonne humeur.. tous..il y avait quelque chose de magique.. oui donc ce lien avec l’étranger, les voies de communications, commerce, sagittaire et son Jupiter..  cet exotisme que nous avions en commun.. et puis , évidemment la langue des oiseaux pour ce qui est de décomposer et reprendre l’étymologie des mots  ce qui aide d’ailleurs à comprendre les autres langues pour revenir à la langue mère.. racine.  le chinois écrit n’est pas un son.. c’est une idée, comme une image donc comme les hiéroglyphes  .   alors oui on reste sur le professeur, l’enseignant.. les voyages et on a la vocation qui est en lien maison 10 ou capricorne.. le poste.. il est parti en expédition et en fait transmission.. et puis s’y prendre à sa façon, démontrer que la masse n’a pas forcément raison.. qu’il suffit d’un seul homme, ou d’une âme.. quelque chose qui nous ‘parle” comme ce le fut avec cette enseignante, la seule sur tous les autres qu’il avait rencontré, la seule qui s’y soit prise correctement.. et quand c’est bien fait.. que le travail est bien pensé, cela se fait aisément, rapidement..  bonne pédagogue.. et lui aussi.. oui   de Frodon Sacquet à  Saké ..  et puis l’oeil au fon du verre.. Il en faut peu pour être heureux !!!!

 

http://cedricbeau.com/qui-suis-je-cedric-beau-168188/

Cédric BEAU – Qui suis-je ?

J’ai toujours su que je ne voulais pas vivre une vie normale, et qu’en moi il y avait comme une sorte de potentiel inexploité…

L’appel de l’Asie s’est fait dès mon plus jeune âge grâce à un oncle et parrain qui voyageait énormément, j’avais -comme lui- envie de découvrir les Hommes, les cultures différentes et de m’ouvrir au Monde…

Un de mes plus beaux souvenirs de mon parrainUn de mes plus beaux souvenirs de mon parrain

Ma passion s’est d’abord tournée vers le Japon, Et pour pouvoir vraiment comprendre la culture de l’Empire du Soleil Levant, j’avais la certitude que je devais apprendre la langue.

Mes proches m’ont tout de suite vu comme un illuminé, à essayer d’apprendre par moi-même le japonais. Ils pensaient que je n’étais qu’un gamin qui faisait un petit peu n’importe quoi, et que très vite je passerais à autre chose :

Jamais personne ne m’a vraiment encouragé dans ma quête de connaissances de l’Asie, et encore moins dans celle de l’apprentissage des langues…

Et je dois avouer que quelque part ils avaient raison : même si je savais que ma vocation était à l’Est, je n’avais aucune idée de comment m’y prendre. Le doute s’installa : et si ce n’était pas pour moi? Et si je n’avais pas le don des langues? Et si je n’étais pas fait pour ce type de vie?

Sans peine? Arf!Sans peine? Arf!

C’est quelques années plus tard que je décidai de tenter le tout pour le tout.

Je pris la ferme décision de RÉUSSIR mon apprentissage du japonais. Je sortis du placard la vielle méthode Assimil “le japonais sans peine” de mon oncle alors décédé et me mis en tête d’apprendre la langue coûte que coûte. Je confirmais cet engagement en le criant sur tous les toits.

L’échec n’était plus permis.

Mon premier combat avec une langue commençait alors. Bien que je pouvais dire à qui voulait l’entendre que “j’apprenais le japonais”, que la motivation était au beau fixe et que je m’y essayais au quotidien… Cet apprentissage fut un échec cuisant.

Apprendre une langue était dix fois plus difficile que ce que je pensais.

Et ce n’était que le début d’une lutte difficile. Comme tous les Français, je passais par le collège et le lycée et me frottais à l’anglais et l’allemand. Mes quatre premières années d’anglais furent difficiles, et mon prof d’allemand n’ayant pour thématique que “les handicapés” (imaginez la série de livres Martine, mais avec les handicapés : “les handicapés au supermarché”, “les handicapés à l’école”, “les handicapés en vacances”…) j’en perdais là aussi ma motivation.

Heureusement, le lycée fut le début de la grande révélation : ceux qui réussissaient dans les langues autour de moi ne procédaient pas selon la méthode classique : je les voyais écouter la radio en anglais, lire des magazines en allemand.

Et si une autre méthode existait ?

En copiant ces personnes atypiques, je devenais en fin de lycée le deuxième de ma classe en anglais, et m’en sortais honorablement en allemand (en ayant pourtant évité au maximum les cours d’allemand, le prof étant déprimant au possible).

Il était temps que je me remette aux langues orientales. Je savais maintenant que le “don des langues” n’était qu’une bonne blague, et que moi aussi, je pouvais y arriver.

À la fin du lycée, la mode était aux programmes d’échanges franco-chinois dans les universités. Bien qu’étant accepté dans les écoles préparatoires aux grandes écoles de commerce, l’idée d’un programme franco-chinois dans une université (sans avoir à attendre deux ou trois ans de prépa) me séduit. Je m’inscrivis.

Pierre    yves   rouget    ron    rou  géron  etc   3 /1 et 13   geneviève.. ( oui on reste encore sur thème saturne capricorne et pluton pour la crise) 

crise qui donne aussi enquête  ou dette  o dette

on cette image qui va avec div  ou dive ou divia.. divio..     d’yves.. et un cadenas et son code ou le rouleau à code et ange et démon etc..   finance et religion 

 

 

image

https://www.youtube.com/watch?v=bTq6XyP1n_g

 

image

 

 

 

euhhhh  à quoi cà sert que Ducrot se décarcasse ..  oui il est bon en fait de remonter encore le temps pour retrouver un double jeu..  quelque chose en éch0  que ce que l’on vit au présent

 

 

 

le siège de Paris

 

que l’on retrouve  les forts, ou la redoute ou fortin  etc..

ou lien avec le capital et la capitale et ce qui est capital …

ou comment cerner… avé lé mots  maux      écho éco..    et clause Nomie..

d’une époque dit commune… et ce qui passe encore en traité non respecté, on signe .. on signe oui mais on recommence les mêmes parties… et cela va de plus en plus belle

 

de saquet à montretout et puis Tours encore une fois, see you play ! etc

 

de la fraude à frodon ..    année du chien et voir les rats.. et de mémoire d’éléphant, oui de la trompe sur le marché..    du Menu   déroutant , déroulant…   de ces temps…..  

 

 

ah les archives !

 

on retrouve donc les amazones, les éclaireurs etc.. 

 

 

et tout ce que l’on ne peut plus saquer..  ! au cas  ou …

 

 

 

après  on reste sur le riz       ari gato

 

 

Saké

  • En français, le mot saké désigne une boisson alcoolisée japonaise à base de riz. Il s’agit d’un alcool de riz, produit comme la bière par fermentation répétée, titrant de 14 à 17°. En japonais, bien que ce même terme sake ou o-sak…

En français, le mot saké désigne une boisson alcoolisée japonaise à base de riz. Il s’agit d’un alcool de riz, produit comme la bière par fermentation répétée, titrant de 14 à 17°. En japonais, bien que ce même terme sake (酒?) ou o-sake (お酒?, prononciation kun’yomi, le « o » marquant le respect, voir Keigo) désigne cette boisson, son sens peut s’étendre selon le contexte à toute boisson alcoolisée, aussi les Japonais utilisent-ils plutôt le terme nihonshu (日本酒?, littéralement « alcool japonais »), pour être plus spécifique.

Par extension ce terme peut être employé pour désigner le « vin de riz » (米酒, mǐjiǔ, « vin de riz ») ou « vin de céréale » (黄酒, huángjiǔ, « alcool jaune ») chinois, qui comme lui, est fabriqué à partir de céréales cuites à la vapeur, inoculées par un activateur amylo-fermentaire nommé qu en chinois et kōji (麹?, simplifié 曲) en japonais.

 

 

Frodon Sacquet

Frodo Bessac est le personnage principal de l’œuvre Le Seigneur des anneaux de J. R. R. Tolkien. C’est un hobbit, qui porte l’Anneau unique jusqu’au Mont Destin afin de le détruire.

Afficher l’image source