conte onirique

– Ellie s’était levée tôt ce matin là, pris le temps de prendre son café et saluer une amie à l’autre bout du monde.. la journée s’annonçait grise, seul le crépitement du feu faisait office de fond sonore et le premier chant des oiseaux.. un calme olympien régnait. Rien de ce monde n’arrivait à retenir l’attention et le chat venait pour quérir sa ration..

Ellie voulant profiter de cette langueur matinale s’allongea sur le sofa, le chat ayant suivi se calait juste aux pieds.. A peine le plaid venant recouvrir les deux corps, les yeux fermés sur une idée de créativité, de vitalité, d’amour et d’harmonique qu’un bruit se fit entendre dehors..

Ellie ouvre les yeux et voit passer des gens devant la porte fenêtre…

Un groupe venait d’arriver, s’étalant sur tout le domaine.. Peut être une trentaine de personnes, peut être plus mais impossible de parler.. le son ne voulait pas sortir de la gorge.. “mais qu’est ce que vous faites ici, c’est une propriété privée, vous n’êtes pas gênés” ! Ils se posaient partout, limite prendre un pique nique et derrière il y en avait encore.. difficile de les déloger mais ils ont finis par prendre le chemin pour aller chez le voisin, absent il ne dirait rien.. mais ces êtres pouvaient se transformer et devenir dangereux…

l’expérience fut faite au moment de les déloger, surtout ceux de derrière; alors pour se mettre à l’abris de cette bête immonde qui venait d’apparaître, Ellie fonce à l’intérieur de la maison et retrouve 3 oiseaux noirs dont la tête n’était pas trop celle d’un oiseau..

comme 3 grands corbeaux, ils représentaient des vampires… Une lutte acharnée a donc commencée afin de les neutraliser, utilisant à la fois la force de la main mais aussi les outils de cuisine pour s’assurer qu’ils ne seraient plus là.. le dernier s’est retrouvé déplumé, un petit corps ressemblant à l’humain fit place, tout maigrichon comme un personne de dessin animé.. avant de sortir de la maison ..

ah ! Ellie se dit mais ce n’est pas la première fois qu’en voulant prendre place sur le sofa un groupe venant dont on ne sait où apparait et voulant prendre place.. au début c’est l’impression que c’est un groupe de chasseurs qui se permet de passer à travers les propriétés, ensuite cela ressemble à un groupe de randonneurs mais en fait on ne sait pas qui sont ces gens.. trop nombreux et envahissants..

une jeune femme et son enfant est là, il est donc décidé que c’est le moment de lui faire prendre un bain, profitant du calme revenu, Ellie s’occupe de la baignoire et retourne en son corps laissé sur le sofa, depuis des heures durant..Midi, il était déjà midi… 4 heures de voyage en l’espace de peu de temps.

Publicités