encore une synchro.. et voir et entendre ,ô combien déjà cela fonctionne

excellent moment.. entre langue d’oiseau d’ici et là et Messe Ages.. oui cette déconnexion de la programmation ..que l’on vient encore de pointer avec Vice…     et la mise à jour.. n’est pas le même reset, pas de la même recette… c’est tellement amusant de faire le tour

 

 

 

L’image contient peut-être : une personne ou plus

Didier Exposito

2 h ·

Derrière la serrure ? Des ombres chinoises coincées, agitées, coupées, coupables en re production re programmation… Diversions encryptées par ici ou par là… Des nantis fanfaronnent, des précaires triment, des étudiants se polissent, des retraités s’aigrissent, des amour lumière prient, des soi niés qu’enserrent, des soi niant sauvent heurts des rebelles manifestent sur des parcours balisés… Play and replay, dissolution, buvette et mêmes arabesques difformes, conformes…
Le Prédateur pilote !
Je me désillusionne de ces rails programmés avec un passé dualiste réactualisé et un futur tout aussi dualiste effacé. Le Présent, le cadeau est dans l’affirmation de ma véritable guidance, me désamalgamant des canaux de prédation « invisibles » et donc me désidentifiant de ce jeu de miroir. Si après mal être, désespoir, traumatisme, mal à dit, d’essais et d’essais (de reCentrage) manqués, décès insert coin and shout again… La Signification de l’être profond émerge et le nouvel aiguillage s’amorce enfin (au début : seul contre tous…) L’épée de Michael tient enfin l’inconscient collectif en respect, les projections infantilisantes de l’Autre à notre encontre sont rompues. Nos failles de manipulation sont colmatées, je ne suis pas de ce monde et je t’emmerde de mon parfum indélébile. J’habite en conscience tous les points du cercle et manie l’oxymore avec délice et le langage des oiseaux avec malice… Ordurerie pareille tant je crus elle, la matrice jusquà déposer mes pions de ce jeu cruel de n’être, naître, renaître pour jouir en fin d’Etre au Présent multidimensionnel ! Parler bas ou parler beau, je n’ai cri, ah je n’écris que pour me re paramétrer du + bas de cet enfer me ment matriciel au + beau de la réintégration de chaque UN de nos aspects refoulés.
O frère sombre, o prédateur planétaire, je t’ai permis de me confusionner durant ce long cycle d’errance et d’apprentissage. Nous nous sommes amalgamés, déchirés,entretués, en saignant, en saigné tout au long de cette con fusion duelle 3D !! Désormais, à l’aube de cette alchimie où l’âme agit en conscience, nous pouvons nous réconcilier car je reconnais totalement ta position au sein de mon de mon du fait m’aime de reconnaître ma véritable Nature.
Ainsi oui, ta place est en ce monde 3D où tu peux jouer à ta guise avec tous nos aspects refoulés, tous nos alter personnages juxtaposés à l’infini. Tu peux programmer déprogrammer, initialiser réinitialiser le jeu indéfiniment dans l’illusion de cet espace temps.
Quant à celui réunifié, Ressuscité à tous ses aspects, celui qui t’as totalement discriminé alors celui-là peut se réveiller véritablement à sa réalité 5D Unifiée, émancipée, intégrée, là où nos positions sont déconfusionnées donc réconciliées et séparées. Ames réunifiées, le jour de Gloire arrive…
La putain de sa mémère, respect à toi, quelle initiation de souffrance jouissive. Faut avoir un sacré pet au casque pour venir errer ici-bas, se mettre la tête et le cœur à l’envers avec toi. Bientôt, à travers cette incarnation : mes personnages découpées et fée papillon, toute une partie du collectif vont se réveiller. Je t’ai ordonné gardien de ma propre libération.T’as fait le taf, rouya !

 

 

Emmanuelle Damour Quel drôle de truc ce jeu de la séparation. Un fond sado-masochiste ou quoi?!? La version du Père/perversion c’est bien tordu! Distorsion et création de l’espace/temps. C’est carrément bien écrit!!! "J’habite en conscience tous les points du cercle": le treize or

 

 

nous, nous les plus vieux… pas forcément les pluvieux .. on a la roue oui..  la roue ya   et sa voir dérouiller… ahhh   mais   il y a les plus jeunes….  yo..

 

moi nike pas la mère.. non..  moi la mère … tu vas voir fils.. !

 

 

 

les jeunes qui signifie le terme "rouya"?

Meilleure réponse: Mon ami, mon frere..

C’est de l’authentique wesh-wesh teinté d’arabe parlé par ces tribus se déplaçant en bandes colorées, tous vétus de Nike leur mère et chaussés de Reebok leur père !

Publicités