Un clin d’oeil à une amie abonnée avec ce qui est inacceptable  et que la réalité à accepter n’est ni plus ni moins que c’est inacceptable moralement..

on accepte pas le viol..  

et on revient en Lien Lion et Jackie.. et oui toutes les mémoires de ce qui a fait mal et ces envies de frapper fort.. tout remonte.. chaque évènement qui n’a pas été juste,  le film passe et repasse en ce moment.. et cette colère …   non c’est terminé, on ne garde pas son calme en ce moment.. on s’était contenu.. mais là on lâche tout.. et cela frappe tellement fort.. que même les voisins peuvent entendre..    quand on tape sur la table.. que ce soit du poing ou avec le rouleau à pâtisserie ou la tapette à mouche.. tout y passe.. il faut frapper fort.. cela vient par flots.. des mouvements d’ondes comme sismiques.. et c’est puissant … très puissant..  je ne tolérai plus un pas ni un mot de travers.. c’était dit.. cela suffit, jusqu’à présent finalement, j’étais trop gentille..

Jacqueline Lion Astrologue

vendredi 25 mars 2011

LES TRANSITS DE PLUTON

http://phoenixspirit.xooit.fr/index.php

J’ai déjà beaucoup écrit sur le passage de Pluton en Capricorne et les effets au niveau collectif. Mais qu’en est-il au niveau d’un aspect en transit quand Pluton touche une de vos planètes personnelles ou bien un point sensible sur votre thème? Je souhaite partager ce que j’ai découvert récemment parce que je vis actuellement (et ceci pendant toute l’année 2011) et simultanément un carré de Pluton à ma Lune et un sesqui-carré de Pluton à lui-même, et Pluton régit mon Ascendant (CAD moi-même) parce que je suis Ascendant Scorpion. Et en peu de mots, c’est l’enfer ou plutôt C’ETAIT l’enfer jusqu’à ce que je tombe sur des conseils (en anglais) que je me suis précipitée de mettre en pratique. Et depuis…. ? soulagement total tout en sachant qu’il faut sûrement que ce soit un travail de renouvellement de quasiment tous les jours.
Un des symboles de Pluton et le Scorpion est l’oiseau mythique, le phénix. CAD avec un passage de Pluton, on renaît mais le prix à payer est une mort symbolique qui fait très mal. « Ouch », comme on dit en anglais. Et Pluton ne vous laissera pas le luxe de rester sous la couette en position foetale. Même un aspect bénéfique de Pluton en transit effectuera une transformation profonde, un métamorphose et qui dit métamorphose dit lâcher prise et dieu sait nous sommes très attachés à nos habitudes et nos conforts même si en réalité, ils ne sont plus bons pour notre évolution. Et juste quand vous pensez que vous êtes arrivé à régler tous vos problèmes personnels, Pluton arrive pour vous rappeler que vous êtes toujours au « cloud cuckoo land » (géniale cette expression en anglais n’est-ce pas) et qu’il reste des choses au fond du tonneau qu’il faut racler. Et Pluton arrive avec le racloir. (En parlant de racloir, beaucoup de douches en Inde ont un racloir pour l’eau qui reste et parce qu’il fait tellement chaud, vous racler le fond du douche après vos ablutions et le carrelage est sec et propre en quelques minutes !!! J’étais très impressionnée avec ce système). J’étais si bien quand je suis revenue d‘Inde même si ma situation personnelle s’était aggravée. Mais la tension intérieure montait (Pluton carré Lune et sesqui-carré lui-même). Et puis je suis tombée « par hasard » ( ?) sur ce site en anglais et les conseils ont fait un déclic de libération. Je souhaite les partager avec vous avec le modus operandi.
Je souhaite rendre hommage à Victoria Bazeley et son article parce que c’est pertinent et ses conseils marchent. Donc avant de commencer, un grand merci. Ce qui est écrit en vert vient de Victoria Bazeley. En bleu, c’est moi.
http://www.thirdage.com/today/horoscopes/working-with-difficult-pluto-transits
Avant de commencer, regardez votre thème pour voir si Pluton fait un aspect en transit et N’OUBLIEZ PAS LES SOI-DISANT ASPECTS MINEURS. OK, let’s go :

« 1). Décortiquez le sens du transit. Quelquefois vous allez savoir viscéralement de quoi il s’agit parce que vos tripes sont en train de vous crier : Quittez ce mariage !!! Ou, changez votre travail parce que vous êtes en train de vous tuer !!!
Les transits de Pluton mettent l’accentuation sur le lâcher prise. Mais vous ne voulez pas lâcher prise parce que vous avez peur ou bien parce que ce sera difficile. Ce (ou ces !!) lâcher prise tourne souvent autour d’une amitié qui vous limite, une relation professionnel, une carrière, un foyer, une façon d’aborder votre vie, une relation intime qui ne marchera jamais, une relation toxique avec un parent ou un autre membre de votre famille. Il y a beaucoup de choses dans notre vie auxquelles quelqu’un d’ordinaire ne souhaite pas renoncer même quand ces choses ne sont pas bonnes pour lui (les cigarettes par exemple – Jackie). Pluton essaie de nous obliger à y renoncer.
Si votre instinct ne vous met pas la puce à l’oreille, passez à l’astrologie. Regardez tout d’abord la Maison de la planète en train d’être « écrasée » (j’adore ses expressions – Jackie) par Pluton. » Prenons mon thème. Ma Lune natale est en Maison XI. Les domaines de la Maison XI susceptibles d‘être « écrasés » ? Mes projets, mes amitiés, mon avenir, mes rêves (entre autres). Attention ici. Mes projets, mes rêves, par exemple sont basés sur mes croyances et mes croyances viennent de mon éducation, de mon époque, de mes professeurs, des gens qui m’ont influencées surtout quand j’étais jeune (et ceci pour tout un chacun). Ces croyances sont les briques de fondation de la construction de Jacqueline. Elles forment le modèle de la personne que je crois que je suis. Pluton ne va jamais attaquer superficiellement. Il va attaquer les fondations, ce modèle sur lequel je me suis construite. Vous êtes toujours avec moi j’espère ? Pour l’instant. J’essaie de garder tout ceci simple.

“Pourquoi Pluton fait ceci? D’après Victoria Bazeley, Pluton agit de cette façon parce que l’ancien modèle nous empêche de réaliser ce que nous voulons vraiment, de réaliser nos REVES. Vous n’en êtes peut-être pas conscient, mais Pluton, lui, il en est conscient. Par exemple, un attachement malsain à votre mère qui avance en âge POURRAIT valider votre nature attentionnée mais pour Pluton cet attachement pourrait être la cause de ce qui vous retient d’une relation physique et aimante avec des gens qui ont le même âge que vous. Bien que ce que vous viviez avec votre mère ressemble à l’amour, il pourrait vous empêcher de vivre l’amour que vous souhaitez vraiment et dont vous êtes capable de vivre. Vous ne vous rendez pas compte que vous êtes prêt pour un amour mature et romantique mais Pluton, lui en est conscient. » Attention ici. Bazeley ne propose à aucun moment qu’on laisse tomber les soins et l’amour vis-à-vis de sa propre mère. Il s’agit de laisser tomber un attachement malsain qui empêche de vivre autre chose.

« Si la position de la planète en Maison ne vous avance pas, regardez les planètes et les signes. » Je reviens à ma Lune. La Lune représente les émotions, le ressenti, la sécurité émotionnelle. Ma Lune est en Balance. Donc il s’agit de la sécurité émotionnelle que je ressens au niveau relationnel. Vous me suivez ?
« Quelque fois les objectifs de Pluton sont abstraits. Par conséquent, ne croyez pas qu’il faut vous torturer les méninges. Je me souviens de Pluton conjoint à une planète dans ma Maison IX. La Maison IX est sa propre philosophie vie. Je ne pouvais pas imaginer que je vivrais la détresse plutonienne autour de quelque chose aussi simple que ma philosophie de vie. De plus est, j’aimais bien ma philosophie de vie. Je pensais que mon problème tournait autour de ma relation avec mon père, ou le surmenage ou le crétin qui me rendait folle. Puis un jour, quand j’étais en train de me plaindre de mon transit de Pluton je m’entendais dire « ma philosophie a toujours été du bla bla !! ». Mon ami m’a dit que ma philosophie de vie n’était pas forcément la bonne parce que tout le monde n’était pas aussi gentil que moi. La lumière fût !!!! J’ai changé ma philosophie de vie pour prendre en considération que tout le monde n’allait pas être aussi gentil que moi. Pluton a arrêté de me tracasser presque immédiatement.
3) Les leçons de Pluton sont souvent la réalité que certaines personnes peuvent être méchantes, malsaines, toxiques ou en faillite moralement (j’adore cette expression : morally bankrupt. Je veux ajouter aussi que la nature FONDAMENTALE de l’être humain est bonne). Certains astrologues disent que les transits plutoniens sont une manifestation de notre ombre et que nous sommes en train de projeter nos défauts sur autrui, surtout sur ceux avec qui nous sommes en train de passer un mauvais quart d’heure. (mea culpa, surtout pour moi-même). Je suis tentée de dire que ceci est vrai à un niveau très profond mais ce que je vais dire est que c’est du pipeau.
Quelque fois Pluton s’en fiche de notre côté ombre. Pluton, quelque fois, souhaite tout simplement que nous mettions en tête que le comportement de l’autre est inacceptable moralement et que nous devrions accepter cette réalité. Pluton est la planète la plus moralisatrice qui soit. Pluton croit en ce qui est bien et mal. La plupart entre nous croit que nous y croyons et nous accumulons de la culpabilité (souvent pour de bonnes raisons) concernant notre côté qui juge les autres. La réalité est que notre sens de moralité est ambigu.
Cependant, nous ne le voyons pas de cet œil. La situation semble plus subtile et nuancée parce que nous sommes plein au milieu. Nous avons des attachements. Ces attachements embrouillent notre boussole morale. Nous acceptons des situations parce que nous ne voulons pas renoncer à nos attachements qu’ils soient à partir de notre ego ou autrement. Par conséquent, même si le mari, la femme, l’amant, le patron, le meilleur ami vous a trahi des centaines de fois et a clairement fait comprendre qu’il ne ressent aucune obligation morale de vous traiter avec respect, vous y restez attaché. Puis, finalement Pluton arrive et essentiellement il dit : « je rendrai votre vie un enfer jusqu’à ce que vous coupiez ce cordon toxique. » Compris ?
Vous pouvez vraiment accélérer les aspects difficiles d’un transit de Pluton en renouant avec votre sens premier de moralité. Coupez l’ambiguïté que Pluton n’accepte plus comme valide et juste reconnaissez et admettez votre boussole morale de façon catégorique. « Un tel comportement est inacceptable pour moi et je ne le tolérerai plus » (ceci peut être un comportement de la part de l’autre dans le passé car Pluton aime ruminer les injustices dans notre passé). Identifiez ce que vous savez être juste et ce que vous croyez être erroné.

Comprenez le rôle des émotions telles l’amertume et la haine. Pluton est le saint patron de l’amertume et la haine. Quand Pluton se met en colère, ce n’est jamais anodin. Il puise dans un puits profond de haine et de colère. Naturellement, ceci nous effraie (on n’est que humain). Pluton en colère fait peur et le fait de trouver cette haine et cette colère en nous nous effraie. Nous croyons même que nous sommes le rebut de la société parce que nous avons de telles émotions. Nous croyons que la société nous laissera mourir de faim si nous exprimons la haine, la colère et l’amertume que Pluton embrasse avec insouciance. Cependant, nous avons en nous cette même réserve d’émotions inacceptables. D’autant plus savoir ce que Pluton a dans sa tête.
Ce que Pluton a en tête est le fait que la haine peut être catharthique et protecteur. Pour Pluton, la haine est l’émotion morale ultime. La haine et l’amertume sont les émotions qui nous disent que quelque chose est si mal, fait si mal, va à l’encontre de la décence humaine que seulement un rejet furieux sauvera notre âme. Pensez à la victime d’un enlèvement qui se soutient avec la haine vis-à-vis de ses geôliers. Cette haine est le dernier rempart de son intégrité, son soi intouchable. Les victimes qui ne génèrent pas une haine s’identifient avec leur bourreau et subtilement commencent à adopter les valeurs et les croyances de leur bourreau. Ceci s’appelle le syndrome de Stockholm et ne s’applique pas uniquement aux otages. Ceci s’applique au personnel dans des entreprises punitives, aux gens dans une relation abusive et à tout un chacun qui vient à croire en sa propre rôle de victime en croyant que c’est acceptable.

La haine n’est pas et ne sera pas une émotion politiquement correcte. Mais Pluton n’est pas une planète politiquement correcte. Pluton déteste ce qui est fondamentalement injuste et il n’a aucune intention de changer son avis là-dessus. Pendant un transit de Pluton, vous pouvez puisez dans votre propre haine et en ce faisant nettoyer votre âme. Je l’ai vu se faire et avec des résultats miraculeux. Pluton est la planète de la renaissance. La renaissance n’est pas agréable mais elle est impressionnante.
4) Pleurez. Littéralement. Pluton ne déteste que l’injustice dans votre vie. Il a de la peine. Il a de la peine pour tout ce que vous avez manqué, pour tout ce qui aurait pu être, pour toutes les pertes, pour tout ce qui ne peut être racheté, pour toutes les blessures endurées…. Pluton est la planète qui vit le chagrin. Quelque fois il faut vivre votre chagrin avec lui. Pleurez. Pleurez que cela vous semble un petit chagrin ou un grand. Vos chagrins vous appartiennent et vous leur devez d’en avoir de la peine.
L’objectif ultime de Pluton est de prendre ce qui marchait dans votre vie et qui ne fonctionne plus et de s’en débarrasser ; que cela soit une attitude, une habitude, une personne, une situation, un lieu…. Et le plus vite vous y mettiez, le plus vite vous commenciez à y travailler, à vous débarrasser de ce qui ne fonctionne plus, le plus vite Pluton vous récompensera.
Et les récompenses peuvent être magnifiques quand Pluton a fini avec votre torture. Donc pensez à ce que vous désirez le plus, travaillez pour l’atteindre et si vous réalisez votre tâche plutonienne, vous pourriez peut-être toucher le gros lot en récompense. »

Je ne peux pas suffisamment remercier Victoria Bazeley pour cet article. Cette semaine je me suis trouvée littéralement mangée par la haine. J’avais des fuites de haine que toutes les couches culottes au monde ne pourraient jamais éponger. Mais, admettre une telle haine n’était pas acceptable dans mon monde (faux) de croyances. Je voulais être quelqu’un de bien. Alors comment pourrais-je concilier une idée de moi comme quelqu’un de bien avec une telle haine ? Mais en même temps je risquais d’être submergée par la force de cette haine. Qu’est-ce que j’ai fait ? Je me suis couchée tôt et j’ai médité. J’ai appelé tous les maîtres et j’expliquais que j’allais énoncer mes haines afin de ne pas être mangée par elles de l’intérieur. Que j’allais leur confier le pire en moi pour m’en libérer et pour ne pas créer plus de haine autour de moi. J’ai énoncé mes haines, des plus petites aux plus fortes. J’ai offert ma haine à la lumière. Le résultat ? J’ai dormi comme un bébé et depuis je vis un apaisement profond. Je me suis rendu compte qu’on n’est pas obligé de vivre le pire en soi, juste admettre qu’on est capable de le vivre. Après vient la libération totale. Il se peut que je renouvelle cette expérience. Je ne sais pas si on peut s’en libérer d’un seul coup. Je n’ai aucune idée. Peut-être que quelqu’un mettra un commentaire sur cet article. Mais je n’ai plus peur de confronter ce que je cachais parce que politiquement incorrect. « I’ve seen the enemy and it is me ». Cette article par Victoria Bazeley contient des vérités absolues, j’en suis convaincue. Gardez l’amertume, la colère, la haine en nous est notre enfer. L’admettre et en lâcher prise est le paradis.
https://sites.google.com/site/carinehypnose/citations/bonheur

– Un guerrier approcha un maître Zen et lui demanda : "Le ciel et l’enfer existent-ils vraiment ?"
Le maître le regarda et lui dit : "Qui êtes vous ?"
– "Je suis un guerrier."
Le maître éclata de rire et dit : "Quel est l’idiot qui pourrait croire ça ? Vous ressemblez plutôt à un boucher !"
Le guerrier sortit son sabre et cria : "Je vais vous tuer !"
– "Ici s’ouvre la porte de l’enfer" répliqua le maître.
Le général fut stoppé net. Il sourit et dit : "Je suis désolé. Veuillez excuser ma brutalité."
– "Ici s’ouvre la porte du paradis" ajouta le maître.

Publié par Jackie à 22:24

 

 

image

pluton n’aime pas les injustices…  donc ce carré à Jupiter balance

trop de mal a été fait, c’est intolérable..  inacceptable.. cela ne peut plus durer.. 

 

 

https://www.la-destinastrologie.com/traditionnelle/aspects-cr%C3%A9ateurs-d-%C3%A9nergie/mars-pluton/

Publicités