YAKHCHAL, UNE CONSTRUCTION AVEC LAQUELLE LES PERSANS CRÉAIENT DE LA GLACE AU BEAU MILIEU DU DESERT

 

 

Résultat de recherche d'images pour "yakhchal"

 

Résultat de recherche d'images pour "yakhchal"

Depuis les temps anciens, chaque peuple a eu pour but de trouver le bon système pour stocker sa nourriture. Il y a plus de 2400 années, même les Persans voulaient trouver une technique efficace pour réussir dans ce but. Un système de ce genre ne pouvait pas faire abstraction de l’utilisation de structures efficaces comme les Yakhchal.

Le Yakhchal était une structure clé pour la réfrigération et le stockage de tout aliment, bien avant l’avènement des réfrigérateurs et de toutes sortes d’appareils électroménagers actuellement disponibles dans divers supermarchés et centres commerciaux. Avec cette technique, même le climat très chaud de vastes déserts de l’Iran ne pouvait plus représenter un obstacle à la possibilité de conserver ses aliments à la perfection. Il est vraiment surprenant si l’on pense qu’un tel bâtiment était pleinement opérationnel au IV siècle av. J.-C. , donc il y a plusieurs siècles. Mais comment marchait un yakhchal ? Tout d’abord, il s’agissait d’une structure en forme de dôme semi-enterré. Son nom signifie fosse de glace, ce qui laisse déjà deviner son utilité réelle.

 

Le bâtiment fonctionnait par évaporation de l’eau, grâce à laquelle il était possible de générer toute la glace à l’aide d’une séquence de tours à vent. Comme aujourd’hui, même à l’époque, on ne pouvez se passer de la glace car elle permettait d’augmenter la durée de la nourriture et de transporter de grandes quantités d’eau plus facilement. Dans la pratique, ce dôme permettait le stockage de toute nourriture, en pouvant également contenir la nourriture elle-même comme l’un des nombreux réfrigérateurs de nos jours.

Mais pourquoi le yakhchal était si efficace? Tout cela était possible grâce à l’aide d’un matériau spécial très similaire au ciment, connu sous le nom de Sarooj. Il était composé d’argile, de sable, de  chaux, de cendres et de matériaux plutôt bizarres comme peau de mouton et même un peu de blanc d’oeuf. Tous ces ingrédients qui n’avaient rien à voir l’un avec l’autre, étaient mélangés avec le plus grand soin pour donner vie à murs capables de résister à tout agent atmosphérique et de maintenir le maximum de la qualité.

 

La partie inférieure était caractérisée par une épaisseur d’environ 2 mètres et était marquée par une série de trous, à travers lesquels l’air froid descendait vers le bas en générant les cubes de glace.

En même temps, tout l’air chaud était déplacé du bas vers le haut et il était ainsi possible de mieux maintenir chaque aliment sans aucune difficulté. Le but pouvait être atteint grâce à la rivière Qanat et aux tours de vent susmentionnées, qui étaient très similaires aux aqueducs existants. Par conséquent, les yakhchal représentaient un terrain fertile pour la réalisation de températures bien au dessous de zéro même lorsque dehors il y avait au moins 40 degrés à l’ombre. Les anciens Perses pouvait bien s’amuser à réaliser leur savoureux dessert appelé Faloodeh. Et ces dômes miraculeux ont survécu jusqu’à notre époque grâce à leur résistance extraordinaire.

 

Yakhchal-Persans-installations-glacières

 

 

****

 

Résultat de recherche d'images pour "faloodeh"

 

 

Pour la boisson populaire en Asie du Sud, voir Falooda .

Faloodeh

Faloodeh1.jpg

Noms alternatifs
Faludeh, Paloodeh, Paludeh   (  ah  au niveau du son encore des liens communs avec Paloux day..  paloux D.)  vers missel .. verre mi – sel..   ce qui est aussi en lien avec le lacto fermenté.. pour la conservation..

Type
Dessert

Cours
Déjeuner diner

Lieu d’origine
Shiraz , Iran

Les ingrédients principaux
Vermicelles , sirop ( sucre , eau de rose )

Livre de recettes: Médias: Faloodeh

Faloodeh ( Persan : فالوده Fālūde ) ou Paloodeh ( Persan : پالوده Pālūde ) est un dessert froid iranien composé de nouilles fines de vermicelles mélangées dans un sirop semi-congelé à base de sucre et d’ eau de rose semblable à un sorbet . Les nouilles sont faites à partir d’ amidon de pomme de terre , d’ amidon de maïs , d’amidon de riz ou d’amidon à racine d’arrow. [1] [2] [3] Souvent servi avec du jus de citron et parfois des pistaches moulu, c’est un dessert traditionnel en Iran .

En Iran, Faloodeh est vendu dans des magasins de crème glacée ( Persan : بستنی فروشی) ( Bastani Forooshi ) et des cafés et peut être servi avec des glaces à base de lait de type perse dans des saveurs comme la pistache, le safran et le miel. [4] [5]

Faloodeh est originaire de Shiraz et est également connu sous le nom de Shirazi Faloodeh . [6]

Au 16e au 18e siècle, les rois mogols qui gouvernaient l’Inde et le sous-continent indien, et ils ont créé une boisson au dessert froide appelée Falooda, qui est originaire de la popularité antérieure de Faloodeh. [7]

Préparation

Une pâte mince (constituée d’amidon de pomme de terre, d’amidon d’arrow-root, d’amidon de maïs ou d’amidon de riz) est pressée à travers un tamis qui produit en outre des cordes délicates , qui ressemblent à des nouilles de cellophane et sont ensuite refroidies dans de l’eau glacée. [1] [2] Ensuite, ils sont ajoutés au mélange de sirop et refroidis rapidement jusqu’à ce que le sirop soit au moins moitié congelé.

 

Pas doux….  et st antoine de Padoue du 13/6

 

Quelques idée de prénom pour tous animaux ! – La vie d’un Moustik

moussde29.skyrock.com/634362055-Quelques-idee-de-prenom-pour-tous-animaux.h…

19 nov. 2006 – Antinéa – Axe – Adidas – As de Pique – Athos – Alibaba – Aqua – Azilise …. Palou – Padou – Pépita – Petit tonnerre – Pimprenelle – Pomm’ Ris

 

ce qui est curieux est que les sauniers sont encore revenus en lien ces temps ci à la TV dans des documentaires et une série.. oui , la police cherchait l’arme dans les marais salants.. et un n’étant pas assez doux massacrait la fleur de sel.. du coup il a pris un détecteur de métaux afin d’aller plus vite et ne pas à avoir à râcler tout le fond.. Lons le Saunier m’était revenu en tête..  Donc on revient au sel encore une fois……….

 

SALINIERS ( sauniers) | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2015/03/18/saliniers-sauniers/

18 mars 2015 – 2011 – Thanks for dropping by Espace perso d’ ANTINEA! … À partir du XVII siècle, saint Antoine de Padoue fut également invoqué pour …

tout ce qu’il y a dans le point | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2015/03/05/tout-ce-quil-y-a-dans-le-point/

5 mars 2015 – Thanks for dropping by Espace perso d’ ANTINEA! … la Normandie …. Saint Antoine de Padoue avec l’enfant Jésus par le Guerchin, 1656, …

 

 

 

mai | 2011 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 3

https://melusinefee.wordpress.com/2011/05/page/3/

17 mai 2011 – Solo. Différents genres…. L’image du mauvais garçon pas si mauvais que cela.. c’est Bon … 8 Mars ( journée de la femme) doux ou pas doux.

Peaux ou pas de peau | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2009/07/22/peaux-ou-pas-de-peau/

22 juil. 2009 – être lancé : qui a acquis une certaine célébrité ( Antinéa et Noé) lance pierre … Par contre je ne supporte pas cette expression magne toi l’oignon les poils se … Finalement il est beau mon intérieur.. mon bout doux. Réponse …

 

****************

Le falooda ou faluda (en hindi : फ़ालूदा ; en ourdou : فالودہ ; en bengali : ফালুদা) est un dessert servi froid et qui est populaire dans le sous-continent indien. Il est traditionnellement préparé avec du sirop de rose, des vermicelles, des graines de psyllium (ispaghol) ou de basilic (sabza / takmaria), des perles de tapioca et des morceaux de gélatine avec du lait ou de l’eau1. Les vermicelles employées sont faites de marante, on trouve des versions en Inde utilisant des vermicelles de blé2. Le falooda actuel est le résultat de nombreuses évolutions apportées par les marchands musulmans et les dynasties d’époques variées ayant vécu sur et à proximité du sous-continent, ainsi que des modifications apportées pour satisfaire les goûts de chacun3.

 

 

Donc, perso .. ayant appris la cuisine du monde par mes amis asiatiques et autres… je retrouve ici les perles du japon avec le lait de coco que je connais par cuisine laos.. et on rajoute des fruits.. on peut en faire une crème suivant le temps de cuisson et parfumer comme on veut.. oui l’eau de rose avec la cuisine orientale.. j’aime bien les mélanger.. les perles du japon.. c’est frais dans le lait de coco.   tellement de choix dans la composition..

Image illustrative de l'article Falooda

Falooda avec du kulfi, du sirop de rose, des perles de tapioca et des graines de basilic

 

 

2012 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 16

https://melusinefee.wordpress.com/2012/page/16/

5 juil. 2012 – La rose est symbole d’amour, de passion, mais aussi de trahison. … Hibiscus est nom latin dérivé du grec hibiskos (guimauve), Originaire de l’Inde et de la Chine ….. Au bord de l’eau si près, ce qui fut autrefois appelé la plage.

 

Tous les chemins mènent à Rome | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2011/05/14/tous-les-chemins-mnent-rome/

14 mai 2011 – antinea. 14 mai 2011 à 20 h 56 min. LES MOTS vont bon train … dans mon imaginaire je le voyais en guimauve.. des brochettes de chat Malo.

Langage des fleurs et regard sur la vie | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2012/07/05/langage-des-fleurs/

5 juil. 2012 – Hibiscus est nom latin dérivé du grec hibiskos (guimauve), Originaire de l’Inde et de la Chine, cet arbuste haut de 2 à 3 mètres dinne une …

 

 

et l’eau de rose pour les pastillas marocaines.. avec les amandes.

donc j’avais fait des chamalow ou guimauve à l’eau de rose et à la fraise …  c’est tellement bon..

 

http://www.750g.com/chamallow-tout-rose-a-la-fraisesans-glucose-et-sans-thermometre-r61892.htm

 

 

 

chat malo

lien commun  – liaison  -  et   -  ET          -   saturne sagittaire toutes les voies de communications.. – répartition  et partage des biens..

on a vu qu’en ce moment au sujet de cela quelque note n’est pas juste ou pas été juste ou régler les comptes..

 

Résultat de recherche d'images pour "chat malo antinea"

 

 

donc, avec ce que je connais comme ces crèpes asiatiques faites avec farine de riz et de tapioca.. un véritable délice..

quand il reste de cette pâte on peut en faire du dessert .. ce que j’ai fait à la place des perles du japon..     farine avec lait de coco et …..    rhubarbe fraise… fleurs de sureau etc..

 

Résultat de recherche d'images

Perles du japon au lait ou au lait de coco – Recettes by Hanane

Recettes by Hanane600 × 903Recherche par image

Publicités