Le Dr Will Caster (Johnny Depp) est un scientifique motivé par sa curiosité concernant la nature de l’univers. Membre d’une équipe dont le but est de créer un ordinateur sensible, il prédit qu’un tel ordinateur créera une singularité technologique ou, selon ses propres termes, une « transcendance ». Son épouse Evelyn (Rebecca Hall), qu’il aime profondément, soutient ses efforts et le rejoint dans leur jardin où il a construit une cage de Faraday pour faire obstacle aux signaux radioélectriques. Toutefois, le groupe extrémiste RIFT (groupe révolutionnaire d’indépendance vis-à-vis de la technologie) tire sur Will avec une balle radioactive, et réalise une série d’attaques synchronisées sur ses laboratoires d’intelligence artificielle. Pas plus d’un mois à vivre est donné au scientifique.

En désespoir de cause, Evelyn élabore un plan pour transférer la conscience de Will dans l’ordinateur quantique que le projet a mis au point. Son meilleur ami Max Waters (Paul Bettany), également chercheur, met en doute la sagesse de ce choix. Le cerveau de Will survit à la mort de son corps et demande à être connecté à Internet afin de développer ses capacités et ses connaissances. Max panique, insistant sur le fait que l’intelligence de l’ordinateur n’est pas Will. Evelyn expulse Max de force du bâtiment et relie l’intelligence de l’ordinateur à Internet.

Max est presque immédiatement confronté à Bree (Kate Mara), le chef du RIFT. Max est capturé par les terroristes, qui finissent par le convaincre de se joindre à eux. Le gouvernement se méfie également beaucoup des intentions de la personnalité synthétique de Will, et élabore un plan afin de faire porter aux terroristes la responsabilité de ses propres actions visant à le stopper.

Sous sa forme virtuelle et avec l’aide d’Evelyn, Will utilise la vaste intelligence qu’il possède désormais pour construire une utopie technologique dans une ville reculée du désert, appelée Brightwood, où il dirige le développement de technologies innovantes dans les domaines de la médecine, de l’énergie, de la biologie et de la nanotechnologie. Mais même Evelyn commence à craindre les motivations de Will quand il démontre sa capacité à contrôler à distance l’esprit des gens une fois qu’ils ont été au contact de ses nano-particules.

Avec l’aide du scientifique Joseph Tagger (Morgan Freeman), qui travaille pour le gouvernement, l’agent du FBI Donald Buchanan (Cillian Murphy) tente d’arrêter la propagation de la singularité technologique. Comme Will a étendu son influence à l’ensemble de la technologie informatique en réseau dans le monde, RIFT développe un virus informatique dans le but de supprimer le code source de Will, ce qui le tuerait mais détruirait par la même occasion la civilisation technologique. Tous les personnages, Bree, Max, Tagger, Evelyn, et même Will Caster lui-même, sont obligés de choisir entre le téléchargement du virus et le risque d’assimilation dans la transcendance de Will, qui promet de mettre fin à la pollution, aux maladies et à la mort.

Lorsque Evelyn revient au centre de recherche, elle est surprise de voir Will dans un nouveau corps organique identique à son ancien. Will l’accueille mais sait immédiatement qu’elle est porteuse du virus et a l’intention de le détruire. Le FBI et les militants de RIFT attaquent le centre avec des mortiers et au canon, blessant mortellement Evelyn. Evelyn dit à Will qu’il peut la protéger en téléchargeant son esprit comme elle l’a fait pour lui. Will choisit de sauver les gens qu’il aime au lieu de sauver la civilisation technologique. En mourant, Will explique à Evelyn qu’il a fait son choix pour elle : sauver la planète était son désir, découvrir les secrets de l’univers était le sien. Ensuite, le virus tue Will et Evelyn, et entraîne un effondrement de la technologie, un blackout mondial.

Trois ans plus tard, dans le jardin de Will et Evelyn, à leur ancienne maison de Berkeley, Max remarque que seuls leurs tournesols sont encore en vie. En regardant plus attentivement, il remarque que la goutte d’eau tombant d’un pétale de tournesol nettoie instantanément une flaque d’huile, et se rend compte que la cage de Faraday a également protégé un échantillon de nano-particules de Will. Max en déduit que les consciences de Will et Evelyn sont encore en vie dans les nano-particules actives, donnant une seconde chance à la transcendance du monde.

Résultat de recherche d'images pour "transcendance"

télépathie ou transmission de pensées ( son images)   et ce qu’il a fait par amour … ce que les humains ont peur ( de cette puissance et voit une armée lorsque les hommes deviennent fort et prolonger la vie… prise de conscience de ce que l’on est …l’énergie libre   et non pas des panneaux solaires… la réparation des corps etc…     la connexion des êtres entre eux par les ondes .. on peut reprendre ce à quoi servaient les temples ou pyramides etc… à développer sur ce que veulent et désirent les hommes mais que cela leur faire peur.. du moins certains car ils ne maitrisent pas ) le sujet de la confiance et du chaos final si manque de confiance..     a t on vraiment besoin de nana technologie ou seulement la puissance de l’ Esprit .. etc)   le principe de D ieu.. et de l’intelligence Universelle, la connexion par l’ Esprit qui rend les gens plus forts, les ondes bénéfiques qui peuvent créer un nouveau monde et une poignée qui a peur et préfère tout détruire.. ahhhhh  et l’utilisation du plus proche en mettant le doute afin d’attaquer au coeur… et le traite qui finit par regretter le manque de confiance..  qui avait vu son rêve se réaliser mais qui s’est laissé manipulé par ceux qui avaient peur voyant cela comme une menace..  ce grand pouvoir qu’ils n’avaient pas, qui les dépassaient…   n’est il pas ?? le pouvoir de l’ Esprit.. hummm

https://thumbs.dreamstime.com/z/tlpathie-entre-les-esprits-humains-par-l-intermdiaire-de-l-illustration-de-vecteur-d-ondes-crbrales-62573593.jpg

réflexion dans le film  avec le cerveau d’un singe ou celui d’un homme

 

singe  donne signe ou singer.. donc copier, imiter.. et le singe disait sortait moi de là ..  je veux sortir… je me sent limité…

 

 

 

en même temps.. un extrait du Livre de B Werber  qui met aussi le singe en parallèle dans le père de nos pères..

 

croyez vous que ce soient les angoissés qui ont évoluer le monde ? demanda soudain Lucrère

– probablement, répondit Isidore. Les gens satisfaits du système dans lequel ils vivent n’ont aucune raison de le remettre en question. Donc aucune raison d’évoluer….

– La marche bipède elle-même est révélatrice, fit il. On se place en déséquilibre sur une jambe et il faut vite se rattraper au dernier moment avec l’autre jambe. Pour cheminer ainsi, il est nécessaire de prendre en permanence le risque de tomber. Le seul fait de marcher dans cette position montre que l’homme est prêt à prendre des risques pour avancer.

Publicités