2084. Doug Quaid (Arnold Schwarzenegger) est un simple ouvrier de chantier. Mais lorsqu’il s’endort, il fait un rêve récurrent qui le transporte sur la colonie terrestre implantée sur Mars. Dans cette seconde vie, sa femme Lori (Sharon Stone) est remplacée par une certaine Melina (Rachel Ticotin). Un jour, il franchit la porte de Rekall Inc., une société qui promet de voyager intérieurement par l’implantation de faux souvenirs. Il choisit logiquement un voyage sur Mars et se laisse tenter par l’option « aventure » qui lui promet de passer quinze jours dans la peau d’un agent secret. Mais l’implantation ne se déroule pas comme prévu et réveille la véritable identité de Doug : un agent en sommeil fuyant les tueurs de l’impitoyable Cohaagen (Ronny Cox) qui exploite les mineurs martiens pour l’exploitation du turbinium et tient la population grâce à un monopole sur l’oxygène…

 

https://drive.google.com/file/d/0B3a9OViFmkD0LS00TGVjTmVzblk/view

 

Pour faire une brève intro sur ces deux pages, disons que Tompkins et son organisation avait leur propre centre spatial indépendant de la Nasa et qu’ils voyaient tout en direct ce qui se passait lors du projet Apollo et du premier atterrissage et tous les autres sur la lune. Il ne pouvait pas communiquer avec les astronautes, mais ils entendait tout en direct la conversation et les images télé entre eux et le centre Houston de la Nasa. Ils étaient autrement dit au première loge. L’endroit du premier alunissage avait été sélectionné par la Nasa grâce a une sonde envoyé auparavant et dans cette endroit il y avait plusieurs pyramide comme celle d’Égypte, avec la même configuration que celle sur terre et celle sur mars, autrement dit, configuré selon la ceinture d’Orion. Tout cela vous a été caché et l’est encore. Quand ils ont atterri, il y avait tous ces vaisseaux aliens énorme et gigantesque comme avait dit Neil Armstrong à Houston (conversation jamais publié) et il y avait même des reptiliens qui était assit près du cratère pour voir le spectacle des humains atterrissant sur la lune pour la première fois avec cet engin bizarre préhistorique pour eux, le Lem. Le dessin ici inclus est ce que Bill a vu depuis l’écran et en avais fait un sketch par la suite. Tompkins raconte par la suite comment le programme s’est déroulé pendant quelques mission puis fut abandonné, mettant au chomage près de 25 million de personne de près ou de loin avec ce projet Apollo. N’eut été l’aide des Nordic, jamais cet alunissage sur la lune n’aurait pu avoir eu lieu. Juste les radiations stellaire les auraient tous tué avant d’arriver à la lune…et jamais cette technologie n’aurait pu fonctionner. Ce ne sont pas les ingénieurs de la Nasa qui ont conçu la fusée saturne, le Lem et tous les autres composants, même la tour de lancement et l’édifice ou était construit tout les éléments de ce projet. Tout a été imaginé et dessiné par Tompkins et son équipe avec l’aide des Nordics. A un employé de la Nasa qui lui demandait un jour, Bill y a t’il quelque chose dans le projet Apollo que tu n’as pas dessiné toi-même et géré sa construction; il répondit, oui les puces dans les commandes. J’y avais pensé mais il me manquait du temps.

 

Oda Vomalites Voilà qui confirme mes propres recherches concernant Apollo 11 et toutes les missions Apollo en général.
Au "grand dame" des petits esprits qui veulent à tout prix croire que la mission Apollo 11 n’a jamais eu lieu à cause de la ceinture de radiation Van Allen ou encore de ce faux alunissage tourné en studio par Stanley Kubrick, les gens ont fini par se faire de fausses conclusions.
(c’est d’ailleurs la même chose pour l’ISS qui existe vraiment ou pour cette théorie absurde de la terre plate)… 😮
La vérité dans le domaine des PSS est toujours plus subtile qu’on ne le pense…

Publicités