bref, cela fait écho à l’arnaque carte bleue et se poser la question comment il a bien pu faire son tour de passe passe.. mais en lisant l’article… c’est encore quelque chose de pas clair…  bad……. mot vais  mauvais…..

Un article dont le contenu est en contradiction.. c’est du grand n’importe quoi.. c’est aisé et c’est compliqué…. l’auteur de l’article ne vaut pas mieux dans son tour de passe passe.. ah oui le lecteur de carte est indépendant du  système qui gère le distributeur… voyez vous çà ???  mais dans quelle fente, dans quelle feinte ???? dans quoi glissons nous ???  

 

 

 

Une nouvelle technique pour pirater des distributeurs automatiques de billets se développe depuis quelque temps dans le monde entier. Et la France n’est pas épargnée. Explications.  

Ce sont des recherches qui peuvent alarmer les banques et leurs clients. Une étude de la société d’expertise en cybersécurité Kapersky a montré récemment qu’il pouvait être aisé pour des pirates informatiques de prendre le contrôle à distance des distributeurs automatiques de billets (DAB), comme l’explique le site LesEchos.fr lundi. Cette nouvelle technique informatique aurait d’ailleurs fait déjà une dizaine de victimes en France, ce qui fait de l’Hexagone le deuxième pays le plus touché après les Etats-Unis.

Mais en quoi consiste ce piratage ? "Alors que les virus que l’on connaît aujourd’hui écrivent des fichiers sur le disque dur du DAB, cette nouvelle génération d’attaques va s’en prendre à la mémoire vive, ce qui ne laisse aucune trace", explique Daniel Fages, directeur technique de Stormshield, une entreprise française spécialisée, aux Echos.

Les données des clients sécurisées ?

En prenant le contrôle de l’appareil à distance, les pirates vont pouvoir récupérer les données bancaires des utilisateurs introduisant leur carte dans la machine ou encore faire sortir des billets comme et quand ils le souhaitent. Une technique d’autant plus grave que les programmes des distributeurs automatiques sont rarement mis à jour.

Les spécialistes en cybersécurité se veulent toutefois assez rassurants. Ces derniers estiment en effet qu’attaquer des distributeurs de cette manière est très compliqué, et nécessite un matériel important et des connaissances techniques très pointues.

Publicité     

"Qui plus est, si les attaquants décident de s’en prendre aux données des utilisateurs, ces derniers restent protégés par leur code PIN. De fait, le lecteur de carte est indépendant du système qui gère le distributeur, ce qui laisse une sécurité importante aux utilisateurs", ajoute le site d’information.

 

c’est dommage que je n’ai pas relevé le lien avec l’auteur de l’article… son esprit n’est pas bien net…

 

 

alerte aux virus qui ne laissent pas de trace     comme avec power shell

mais rassurez vous tout va bien, tout est sécurisé..     code pine

 

tout va bien Madame la Marquise…

Mais oui  mais Non

 

sans contrefaçon…..    contre à diction…

Résultat de recherche d'images pour "distributeur de billet"

Résultat de recherche d'images pour "distributeur de billet"

 

ici un article qui se veut clair 

http://lesmoutonsenrages.fr/2016/05/19/un-pirate-dans-votre-distributeur-de-billets/

Publicités