saturne c’est comme une table donc autel .. comme on a vu le lien avec ce qui est consacré.. et table de multiplication avec sagittaire et les fois..   mais les complications dans les carrés..  comme les hanches puisque bassin et jambes.. et les articulations ..  et que les indices se suivent    ( il reste qu’il y a beaucoup de neige en algérie aussi ..  les deux étant concernés ensemble avec séisme dernier)

 

  • le 30 et le 4 sont là chaque jour en ce moment… 
  • Italie : de nombreux disparus dans un hôtel submergé par une avalanche

    L’hôtel recouvert par la neige hébergeait jusqu’à une trentaine de personnes au moment du drame. « Il y a de nombreux morts », selon un secouriste.

    Italie : un hôtel rasé par une avalanche

    Un hôtel quatre étoiles dévasté dans une station de ski des Abruzzes en Italie. Il y avait une trentaine de personnes à l’intérieur. Combien ont survécu? On s’attend à un bilan très lourd. 

     

    http://www.msn.com/fr-fr/video/watch/Italie–quelles-sont-les-causes-de-lavalanche-meurtrire-/vi-AAm1urY?videoformat=flash

    Espace perso d’ ANTINEA | Un Monde Universel

    https://melusinefee.wordpress.com/

    aval anche vigilance ( sur veille) infos et les indices … Vigilance orange avalanches dans 4 départements des Pyrénées …. chez elle, sur la côte Est de l‘Italie, et souffre de brûlures d’acide au visage, aux yeux, aux hanches et aux jambes.

    Vous avez consulté cette page.

     

    *************** encore un tour avec grenouille et pépé

     

    Comme souvent sur Internet, tout a commencé par une blague. En 2005, Pepe (prononcez «pépé») n’était qu’un adolescent à la tête de grenouille. Héros d’une bande dessinée, il aimait jouer aux jeux vidéo, manger des pizzas, traîner avec ses amis. Douze ans plus tard, Pepe fait partie de la centaine de «symboles de haine» répertoriés par l’Anti-Defamation League, une organisation américaine de lutte contre l’antisémitisme. Il est devenu la coqueluche d’une partie des partisans de Donald Trump, et commence à faire des émules chez ceux de Marine Le Pen. La semaine dernière, le compte Twitter de l’ambassade de Russie au Royaume-Uni a utilisé un dessin de la grenouille pour se moquer de la première ministre anglaise. Pepe est un exemple unique d’une blague en ligne devenue malgré elle vecteur d’un message politique.

     

     

    ************ un petit tour au Mali avec les Dogons  vu précédemment    ani mal     mali

    Mali: un attentat suicide vise les forces progouvernementales

     

    ****************** pour rester bateau, traversée…   ( comme les voix de communication, les avions et les routes, les chemins de fer et autre.. les ponts suspendus etc)

     

     

     

    et oui  tout et long ….   tout en sachant que le 22 est état d’alerte..

    Boule versement | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/2012/07/23/boule-versement/

    23 juil. 2012 – eh Oui on revient au Gitan avec le 22 donc encore un lien avec l’ Espagne mais je mettrai bien aussi Gitane et Esméralda. Il est venu le temps …

     

    Ils sont restés bloqués toute la journée de mercredi, puis la nuit entière. Les 163 passagers du ferry Mega Smeralda, ont été contraints de passer la nuit à bord, le navire ne parvenant pas à entrer au port de Bastia, en Haute-Corse, en raison d’un vent très fort et d’une houle importante.
    "Dangereux"
    Ce bateau de la compagnie Corsica Ferries qui relie Toulon à la ville corse était en difficulté dès son arrivée sur zone, vers 9h, mercredi. Outre les 163 passagers, le bateau compte 74 membres d’équipage.
    "Il y a trop de vent et trop de houle, ce serait vraiment dangereux de le faire rentrer", avait alors expliqué un porte-parole de la capitainerie, ajoutant que le bateau n’était pas assez puissant pour cette manoeuvre risquée. Le ferry a finalement pu entrer dans le port ce jeudi matin à 7h20.
    "Le bateau a effectué une tentative mercredi soir mais a dérivé de 60 mètres. Aujourd’hui ça va mieux mais les bateaux de ce type risquent d’avoir le même problème. La situation devrait se normaliser vendredi", a ajouté ce porte-parole ce jeudi, qualifiant l’épisode prolongé de vent fort que connaît la Corse d’"assez rare".
    33h à bord
    Entre le départ de Toulon mardi à 21h et l’arrivée, les passagers ont passé en tout 33 heures à bord. Selon le quotidien local Var Matin, aucune compensation n’a été évoquée par la compagnie pour le moment.
    "C’est un retard dû à la météo. Les passagers ont eu des cabines, de la nourriture, et la compagnie n’est pas dans l’obligation de proposer une compensation à ses clients", a déclaré la capitainerie du port de Bastia.
    "Pas un café offert"
    Sur Twitter, des passagers avaient exprimé leur mécontentement dans l’après-midi de mercredi, râlant contre le manque de prise en charge. "24h en mer. Impossible de rentrer au port. Et pas un café offert. La classe!" a tweeté l’un d’eux.

    Publicités