Les scientifiques ont alerté, ce vendredi, sur l’accroissement récent d’une faille large de 90 mètres sur le glacier Larsen C en Antarctique. Son détachement, qui pourrait avoir lieu dans les prochains mois, pourrait avoir des conséquences dramatiques sur le climat.

 

 

Sous l’effet du réchauffement climatique, un immense morceau de glace, de la taille du département des Bouches-du-Rhône, est sur le point de se détacher du glacier Larsen C, situé en Antarctique. L’étendue de glace est, quant à elle, d’une superficie de 50.000 km². Il s’agit de l’un des plus grands icebergs jamais observé.
La Nasa a dévoilé, le 3 décembre, une photo de la faille large de plus de 90 mètres. La brèche, photographiée le 10 novembre, fait une centaine de kilomètres de long et 530 mètres de profondeur, explique Mashable. Seulement, la faille s’est encore accentuée le mois dernier, et il ne reste plus que 20 kilomètres pour retenir l’étendue de glace de se détacher de l’iceberg, ont rapporté ce vendredi les scientifiques de l’université de Swansea, au Pays-de-Galles.
Cette brèche n’est pourtant pas récente. Si elle n’a cessé de s’accroître depuis une décennie, sa croissance s’est nettement accélérée ces dernières semaines sous l’impulsion du gaz à effet de serre. «Sur les six derniers mois, la faille a progressé de 18 kilomètres», a indiqué Adrian Luckman, professeur à l’université de Swansea, dans un communiqué. «La séparation de l’iceberg va fondamentalement changer le paysage de l’Antarctique» et pourrait déclencher «une rupture de la plateforme glaciaire Larsen C», a-t-il ajouté avant de pronostiquer un détachement du bloc «d’ici quelques mois».
Les scientifiques craignent désormais que la perte de cette immense masse de glace ne déstabilise pour toujours les glaciers présents à l’intérieur de l’Antarctique. Même si ce détachement n’impactera pas le niveau des mers. «Nous sommes convaincus, mais d’autres ne le sont pas, que le reste de la banquise sera moins stable qu’aujourd’hui», ajoute Adrian Luckman. Si un jour l’ensemble de cette banquise Larsen C venait à se détacher, elle ne retiendrait plus les nombreux glaciers qui viennent buter sur cette glace flottante. De nouveaux volumes de glace atteindraient alors l’océan antarctique.
Cette partie de l’Antarctique se réchauffe rapidement ces dernières années en raison d’une combinaison de l’augmentation des températures de l’air et de la mer. En 2002, le glacier Larsen B s’était détaché après un processus similaire.

 

********

les pôles éthique…..

 

Horreur Malheur et les tourments | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2016/11/28/horreur-malheur-et-les-tourments/

28 nov. 2016 – … cha vague noeud chat va mieux.. ou c’était hier avec larsen chagrin chagrine chaveriat chavez.. chat grain …. les terrains vagues… larcin.

maraud | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/tag/maraud/

Toutes ces alarmes à l’amour. Ça larsen. Il faut qu’on reprenne forme humaine. La radio, tous les journaux, c’est pareil. On ne s’entend pas. Dans ce monde là

 

 

et toujours un rapport avé les dates   ( 19   10 nov    111  119    , les latitudes et longitudes pour les degrés comme les températures… les lieux )

 

Espace perso d’ ANTINEA | Un Monde Universel

https://melusinefee.wordpress.com/

En Italie, où le thermomètre chute jusqu’à –10°C, les aéroports de Bari et Brindisi ont …. 2 nov. 2016 – 2013 – du diamant au verre | Espace perso d’ ANTINEA

Vous avez consulté cette page.

dessous des cartes | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/tag/dessous-des-cartes/

2016 – Espace perso d’ ANTINEA … sur ce conflit entre l’armée , la défense et la … 10 nov. 2014 – Paul Eugène Victor dit Paul–Émile Victor, ou PEV (28 juin …

 

 

larsen lupin et les côtes qui s’effritent..     et zazie       tout cela a été donné

https://www.youtube.com/watch?v=Cfh-6TECNCs

 

 

 

idem  le film Jour de Glace vient encore de re passer… comme l’an dernier et autre en période identique…   c’est pas rien…