Excédé par le bruit des cloches des vaches de son voisin agriculteur, un hôtelier autrichien a fini par casser sa tirelire pour équiper celles-ci d’un système de localisation GPS, selon un compromis qui faisait mardi les délices des médias locaux.
Ce propriétaire de logements saisonniers à Zwischenwasser, localité des Alpes autrichiennes située près de la frontière suisse, avait porté plainte en juillet 2015, assurant que le tintement des cloches incommodait ses clients.
Alors que la procédure tirait en longueur, il a accepté, dans le cadre d’une procédure amiable, de débourser 3.000 euros pour équiper les vaches d’un système GPS qui permettra de localiser celles-ci sans nécessiter de clarines.
L’avocat de l’agriculteur, Me Josef Lerchner, a salué à la télévision publique ORF une solution "qui respecte les intérêts des deux parties". Son client assumera les frais de la procédure de justice annulée grâce à ce compromis.
"J’espère que l’agriculteur va beaucoup s’amuser avec le GPS", a commenté de son côté l’hôtelier.
En 2015, un habitant de Linz avait été débouté dans une plainte visant le tintement des cloches de la cathédrale de cette ville du nord de l’Autriche.

Publicités