Ce matin un écho à l’astro et les infos… on retrouve  les  liens donnés avec les vers et plat, infection, kyste, six T cerf et la cause .. vomir.. etc… le tout en vert  .. pour saturne en sagittaire carré neptune  …    Uranus servant pour la radio  et les nerfs

et on revient donc à ces trucs impossibles ou pas fiable.. puisque là c’est un article dont l’auteur  ne cherche pas plus loin ..  On connait le teania avec le vers solitaire. mais voir des trucs pareils à travers tout le corps… il faut dire que ce n’est pas courant même si on a vu des oxyures .. on sait par où cela se trouve .. mais là dans les muscles et tout le corps…

On reste donc dans l’incroyable, le surprenant, ce qui ne se voit pas à l’oeil , reste invisible..  on va garder aussi le mot larve puisque l’on sait aussi cela avec ce qui est lien avec l’invisible

et rappeler ces aspects astro .. entre ce qui est montré, ce dont on parle ce qui ne correspond pas à.. le décalage, ce qui est déformé .. et ce qui “bouffe” de l’ intérieur ou à l’intérieur  ( parasite, virus et se qui se répand)     tae  nia      tea nia  … T..  tea   tee..   et reprendre ce qui est nié ..   sanginata.. un peu de sagittaire et de sang gène… à développer avé le son ….

 

La cysticercose, ou neurocysticercose, est la plus fréquente des infections parasitaires du système nerveux central dans le monde entier. Il est provoqué par les larves d’un ver plat, Taenia solium normalement retrouvées dans le porc. Les larves, appelées « cysticerci » (pluriel de cysticercus), se transforment en kystes dans l’organisme. Si ces vers sont retrouvés dans l’intestin, elles provoquent une maladie différente qui s’appelle le taeniasis, qui est traitée dans les articles Taenia solium et de Taenia saginata.

 

Description de cette image, également commentée ci-après

La cysticercose se produit quand des œufs de Taenia solium pénètrent dans l’estomac avec de la nourriture ou de l’eau contaminées par des matières fécales humaines infectées. En outre, les personnes porteuses de ténias adultes dans l’intestin (teniasis) peuvent s’autoinfecter elles-mêmes par la cysticercose en vomissant, ce qui refoule des œufs dans l’estomac]. Quand les œufs reviennent dans les intestins, les vers éclosent et migrent dans les muscles squelettiques, le cœur, l’œil et même le cerveau et moelle épinière. Une fois en place, ils forment de petits kystes encapsulés contenant le ver.

 

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-le-corps-infeste-de-vers-apres-avoir-consomme-du-poisson-cru-_14436.html

 

pour rester sur  ce que donne l’astro       comment est ce possible ???   c’est pas croyable de voir un truc pareil

 

En septembre 2014, un texte a commencé à circuler, racontant photo à l’appui l’histoire d’un chinois dont le corps a été infesté de ténias après avoir mangé des sushis. Bien que cette nouvelle ait été rapportée par plusieurs journaux (entre autres, le Daily Mail et Sun), le récit, mal été interprété, diffère sensiblement de la réalité des faits, c’est donc un hoax. En effet, sushi et sashimi ne sont pas en cause…

L’histoire ressemble fortement à une autre histoire parue en 2003. Elle concernait une personne dont le cerveau avait été infesté d’asticots, ce qui était également un canular (les photos sont réelles, pas le texte accompagnant).


Selon nos confrères néerlandais de « De Hoax-Wijzer«

En soi, l’histoire du patient et de son infection par le ténia est vraie, et les analyses aux rayons X présentées dans les articles de journaux sont réelles. Cependant, la cause de l’infection n’a rien à voir avec l’ingestion de sushis ou sashimis ; ce ténia se trouve uniquement dans la viande de porc ou de bœuf, et non dans le poisson cru. Le British Medical Journal a publié un « rapport de cas » d’un homme de 74 ans qui a eu cette infection rare appelée « cysticercose disséminée ». Il en avait souffert après avoir mangé du porc cru. Il n’est nulle part mentionné que c’était du poisson.


La cysticercose est une infection par des larves de ténia.

Maladie de répartition mondiale, mais liée aux conditions d’hygiène défectueuse, la cysticercose est actuellement une maladie des Pays en Développement, où sa fréquence est encore largement sous-estimée.

L’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés par des matières fécales contenant des œufs de ténia entraîne le développement de « cysticerques », contenant des formes larvaires du ténia. Pendant la digestion, le suc gastrique fait éclore les larves, qui migrent dans les muscles, le cœur, l’œil et même le cerveau et la moelle épinière. Une fois en place, ils forment de petits kystes encapsulés contenant le ver, provoquant un œdème ou créant des nodules sous la peau. Si les kystes se forment dans l’œil, ils peuvent altérer la vision en flottant dans le globe oculaire et entraîner une cécité. Les lésions cardiaques peuvent provoquer des troubles du rythme ou une défaillance cardiaque (rare). Les symptômes les plus dangereux sont le résultat de l’enkystement dans le système nerveux central. Les crises d’épilepsie, et les céphalées sont les symptômes les plus fréquents.

Bien qu’il existe des traitements en fonction de la localisation de la maladie, le mieux reste encore la prophylaxie, c’est-à-dire mettre en œuvre les moyens nécessaires pour éviter la contamination.


Conclusion :
Nous pouvons conclure que l’infection par le ténia n’a pas été causée par des sushis ou sashimis, mais par du porc ou du bœuf cru. Certains « blogs de santé » affirment que des aliments crus sont généralement meilleurs pour la santé que les aliments cuits, manifestement ce n’est pas le cas pour tous les aliments !

Publicités