CONCLUSION      attendu que    avec Uranus trigone mais que le carré saturne sagittaire à neptune montre des trucs pas possibles et un monde sans dessus dessous..  avec les grands dommages… comme c’est dommage !  l’énorme misère que notre société produit et la fin des hommes

entre pacifier et pas si fier…. et pas fière.. la Honte …!     bien entendu je fais encore allusion à quelque chose de privé.. et oui on ne peut pas tout dire, tout dévoiler au grand public.. situation délicate… et des situations inadmissibles.. des situations épouvantables… entre ce qui parait et ce qui est en réalité….. hummmm… de toute façon, on a beau en parler qui écoute en réalité ??? tant qu’ils ne sont pas concernés, ils s’en foutent totalement.. la vérité c’est qu’une majorité est totalement indifférente.. sans empathie et ils jouent la comédie..  et ils s’imaginent qu’on ne s’en rend pas compte… combien de sociopathes… un nombre indéfinissable… cela se fond partout… plus facile d’ouvrir la bouche que de tendre la main… triste réalité..

 

 

un patrimoine en ruines pour l’”Italie alors qu’on détruit les églises en France et ailleurs d’ailleurs.. au sujet du patrimoine… et ce qui ne ressemble à rien…   saturne en sagittaire neptune et ce pluton en capricorne.. pour les ruines…  les dommages..     tout ce qui a été massacré

 

 

Le patrimoine du centre de l’Italie a fortement été touché par les séismes qui touchent la région depuis quelques semaines. Clochers effondrés, églises éventrées, facades fissurées : la série de séismes qui frappe le centre de l’Italie depuis deux mois a dévasté le patrimoine souvent très ancien de cette region, l’un des plus riches de la péninsule. «On reconstruira, peut-être, mais jame reverra ces lieux tels qu’ils étaient auparavant», se désole le père Luciano Avenati, curé de Preci, l’une des communes les plus touchées par le séisme de dimanche. L’abbatiale Sant’Eutizio, l’un des sites

 

 

monastiques les plus anciens d’Italie où il officiait il y a quelques jours encore, est en ruines. «C’est une perte inestimable, toute cette région qui aura du mal à se relever, et les générations qui nous suivront ne pourront savoir ce qu’elle était qu’à travers les images du passé», poursuit-il.A l’urgence de secourir les populations sinistrées s’ajoute, depuis deux mois, l’inquiétude quant au sort du patrimoine architectural des Marches et d’Ombrie: comment le protéger contre de nouveaux séismes? Les édifices détruits seront-ils reconstruits comme promis? Quand? Avec quels moyens? L’évaluation des dommages est en cours mais, selon une première estimation des autorités, quelque 5 000 sites ont subi des dégâts, à des degrés divers, dans les deux régions. Des dégâts à Rome aussi «Toutes les oeuvres endommagées seront replacées à l’endroit où elles étaient», a tenu à rassurer le ministre italien des Biens culturels, Dario Franceschini, faisant allusion aux monuments mais aussi aux fresques, statues, tableaux ou encore vitraux qu’ils contiennent. «Nous avons des compétences pour le faire, y compris pour des fragments de fresque d’un centimètre carré», a assuré de son côté Antonia Pasqua Recchia, responsable de la «Task force» constituée par le ministère italien des Biens culturels après le séisme fin août, au journal romain «Il Messaggero»

 

 

****  on passe de laetitia Milot à  …  perret étant lien commun

Le prix Médicis a été attribué à Ivan Jablonka pour Laëtitia ou la fin des hommes, aux éditionsdu Seuil, mercredi 2 novembre. Le sociologue et historien raconte et analyse dans cet ouvrage le meurtre atroce de Laëtitia Perrais, dont le corps démembré fut retrouvé au fond d’un étang de Loire-Atlantique en janvier 2011.

 

Ovni littéraire, ni roman, ni essai, ce livre a été l’un des ouvrages les plus remarqués de la rentrée littéraire et a fait l’unanimité des critiques. Ivan Jablonka a déjà été récompensé la semaine dernière par le prix littéraire du Monde. Portrait sensible de Laëtitia Perrais, jeune femme de 18 ans, violée et assassinée près de Pornic (Loire-Atlantique) en janvier 2011, Laëtitia dresse également une radiographie sans complaisance de la France en ce début du XXIe siècle.
En sociologue, Ivan Jablonka s’interroge sur "l’énorme misère que notre société produit". Le fait divers est traité comme un objet d’histoire. Il est question des inégalités qui divisent les individus dès l’enfance, du rôle des médias, du manque de moyens alloués à la justice, de politique aussi quand elle cherche, comme ce fut le cas au moment du drame, d’instrumentaliser une tragédie à des fins partisanes. Pour écrire, Ivan Jablonka a interrogé les témoins de la tragédie, notamment Jessica, la soeur jumelle de Laëtitia, il a rencontré les acteurs de l’enquête et assisté au procès en appel du meurtrier en 2015.

 

************* on fait un autre tour avec brouillard et toxique      sachant que Uranus donne New et que l’on entend délit

 

New Delhi s’est réveillée dans un nuage toxique lundiLa capitale indienne New Delhi étouffait lundi dans un brouillard toxique au lendemain de la grande fête hindoue de Diwali, où il est de coutume de faire exploser pétards et feux d’artifice.Dimanche, les Indiens célébraient la grande fête des lumières hindoue de Diwali où pétards et feux d’artifice ont été utilisés en grand nombre. Au lendemain de cette célébration, une épaisse fumée aveugle la ville de New Delhi lundi. Pour la première fois dans la capitale, la barre record de 1 000 microgrammes de particules fines par mètre cube d’air (?g/m3) a été dépassée dans un quartier du sud de Delhi – soit bien au-delà de dix fois les seuils recommandés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Gufran Beig, scientifique en chef à l’institut de prévision et de recherche de la qualité de l’air (SAFAR), a indiqué que les aiguilles de leurs capteurs avaient brièvement dépassé la barre des 1 000 dans le quartier de RK Puram peu après minuit, lors du bouquet final de millions de pétards et feux d’artifice.Si les concentrations de particules fines ont diminué au cours de la nuit, elles restaient en milieu de matinée au-delà de 700 ?g/m3 dans plusieurs quartiers de la capitale. «Presque 60-70% de la fumée vient des pétards», a déclaré M. Beig, indiquant que cette situation était attendue car Diwali, la fête des lumières, est réputée pour être l’une des périodes les plus polluées de l’année."Un risque sérieux" de problèmes respiratoiresL’air vicié pose «un risque sérieux» de problèmes respiratoires pour les personnes vivant à Delhi, ont averti les autorités, conseillant aux habitants d’éviter les activités physiques en extérieur. La qualité de l’air de Delhi s’est

 

On verra par la suite avec le vendée Globe  .. 

 

 

*** autre invraisemblance quand on parle du temps et des heures   , des leurres…

 

Le passage à l’heure d’hiver fait gagner une heure de sommeil et des économies d’énergie. Mais savez-vous aussi que cela augmente les accidents de la route ?
Dans la nuit du 29 au 30 octobre, les Français devront remonter toutes les montres et autres micro-ondes d’une heure pour passer à l’heure d’hiver. Un procédé annuel qui permet de gagner une heure de sommeil mais nous fait perdre en temps d’ensoleillement. Le but de la manoeuvre ? Faire des économies d’énergie. Mais cela a également des conséquences plus insolites comme le fait d’augmenter le nombre d’accidents ou de courir une heure sans perdre une seconde.
Aux États-Unis, à chaque État son changement d’heure

 

********   ben oui le pêt  et les gaz          et oui cela pète fort ….  et gaz partie..

 

En pleine opération, le pet d’une patiente provoque un incendie    – non rien de grossier à dire.. il faut appeler un chat, un chat..

cela me fait sourire puisque j’en avais parlé …. il y a des situations qui couvaient….

encore un écho de 14 | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2014/01/26/encore-un-cho-de-14/

26 janv. 2014 – gaz revient tellement souvent… ou alors l’idée de cela va péter, exploser.. … Là aussi cela risque de péter fort, très fort si cela n’est pas réglé …

 

***** toujours en écho  avec Genesio  colère froide

o Genesio a été très dur avec ses joueurs, samedi, au sortir de la victoire de l’OL contre Bastia.
C’est un euphémisme de dire que Bruno Génésio n’a pas fanfaronné après la victoire (2-1) contre le Sporting Club Bastia samedi soir. L’entraîneur de l’Olympique Lyonnais n’est déjà pas du genre à s’enflammer ou à se montrer démonstratif au sortir d’un succès à la base, mais la prestation de ses joueurs l’a poussé à exprimer sa déception sans prendre de pincettes. Face à la presse, le successeur d’Hubert Fournier a notamment déploré que son équipe soit si indigente à 11 contre 10 en deuxième période, après les expulsions de Jean Louis-Leca (47e) et Yannick Cahuzac (74e). "Je ne vais retenir que les trois points parce que, vu notre deuxième période, j’ai presque honte d’avoir gagné le match de cette manière. C’est inacceptable, nous avons bafoué le football. On a montré le contraire d’un collectif. On est une équipe immature. Il y a eu de la suffisance".
"Savoir pourquoi ils se sont arrêtés de jouer"

 

 

******

et puis en arriver à faire coucher les gens comme des bagages dans les soutes des avions

anastasia Perets Fantôme | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2015/04/17/anastasia-perets-fantme/

17 avr. 2015 – Anastassia Perets. et oui encore ce billet avec Perret qui revient comme dans dans les … 3 D cryogénie et les sels | Espace perso d’ ANTINEA.

Clos Hé ANO MALIE | Espace perso d’ ANTINEA

https://melusinefee.wordpress.com/2015/04/17/clos-h/

17 avr. 2015 – on retrouve Julie et Perret perrais ( pierre perret ) paierai perd est père est paire. on retrouve que c’est pas une fatalité car c’est lamentable …

 

 

 

ben oui déjà de l’écho avec incroyable et le vendée globe….    fallait bien que cela sonne

 

http://www.ledauphine.com/sport/2016/11/04/romain-attanasio-finir-le-vendee-globe-ce-serait-deja-incroyable

Publicités