VITE LU – VITE SU

Méfiez-vous du rhume, ça peut être mortel… si vous prenez des médicaments.

La combinaison des effets secondaires de trois molécules présentes dans ces médicaments est capable d’altérer les  fonctions cardiaque et respiratoire.
On les retrouve chez nous dans certains produits très populaires :

  • La guaïfénésine, présente dans : Eucalyptine (suppositoires enfants et adultes), Nortussine (sirop enfant), Pholcones Bismuth (suppositoires enfants et adultes) et Vicks 200 mg/15 ml (sirop expectorant adulte).
  • Le dextrométhorphane dans : Humex Toux sèche (sirops enfants et adultes).
  • La pseudoéphédrine/éphédrine dans : Actifed, Actifed Rhume, ActifedDuo, Céquinyl, Clarinase Repetabs, Dolirhume, Efryl Rhume, Humex Rhume, Nurofen Rhume, Rhinuflex, Rhumagrip, Sudafed.

En décembre 2007, une étude américaine révélait qu’entre 2004 et 2005, 1 500 enfants de moins de deux ans avaient dû être hospitalisés en urgence suite à l’administration par leurs parents de médicaments contre le rhume et/ou la toux.
Plus grave, un autre travail provenant de la FDA elle-même dénombrait 123 décès chez des enfants de moins de six ans ayant pris ces mêmes médicaments. En outre, elle faisait cas d’atteintes cardiaques et d’encéphalopathies…
D’autres médicaments, largement employés et considérés comme sans danger peuvent également entraîner des effets secondaires graves. Ainsi, un surdosage important en paracétamol (Doliprane, Efferalgan) expose à une insuffisance hépatique aiguë. L’ibuprofène (Advil, Brufen, Nurofen et tant d’autres appellations) peut, en cas d’infection microbienne, non pas faciliter la pénétration de l’antibiotique comme on l’a longtemps supposé, mais favoriser l’extension de l’infection !

Notre recette pour soigner les Rhumes et les troubles des voies respiratoires

  • En cas de mal de gorge et d’enrouement, faites des gargarismes de vinaigre de cidre dilué (75 ml d’eau tiède avec 25 ml de vinaigre). Si l’inflammation est aiguë, gargarisez toutes les heures (recracher !).
  • En cas de toux bronchique, le vinaigre de cidre va favoriser la liquéfaction et l’expectoration des mucosités. Prenez 1 c. à café de ce sirop : 4 c. à soupe de miel liquide avec 5 c. à café de vinaigre de cidre. Buvez beaucoup de liquide (des infusions de thym très chaudes) pour aider les mucosités épaisses à se liquéfier.