• Philippe Jean Christian Pigot ROMA -> ROMUS = RAMA !!! https://www.facebook.com/photo.php?fbid=563688297002038&l=7e2cb8ee83Voir la traduction

    UNE TRIBU D'ISRAËL PAS SI PERDUE QUE CELA : CELLE DE BENJAMIN : << Barthélemy se rattache à la tribu de Benjamin. Dans le zodiaque, sa maison est celle du Capricorne. La Genèse lui donne le LOUP pour emblème.>> (Genèse 49,27)

RAMA = ROMA

RAM à l'ère du Bélier, Archidruide des ÉBROS Boréens, futurs HÉBREUX CELTES (Éburons / Ibériens) : la descendance des "dieux" - géants bleus - venus de MARS - qui se mêlèrent au peuple de Mû ici-bas...

Rappelons que la fondation de ROME remonte officiellement au 21 avril 753 avant notre ère ; que les Romains N'AVAIENT PAS DE FEMMES - à l'identique de la Tribu de BENJAMIN - et que pour pallier à ce problème, ils enlevèrent les Sabines ! Ainsi qu'en outre, il est question d'un BERGER faisant paître des moutons & brebis dans le légendaire allaitement de REMUS et ROMULUS par la LOUVE (nous retrouverons le Clan des Loups chez les Wisigoths), en latin LUPA, signifiant PROSTITUÉE...

Hors, et ce n'est nul hasard si au cours le la grande MIGRATION des Enfants d'Is-Râ-El, nous retrouvons RAMA ou RAMAH en tant que CITÉ des Benjamites en l'ancienne Terre de CANAAN, mais encore en ÉTHIOPIE, aussi bien qu'en la GAULE NARBONNAISE !!!

Nous ne manquerons pas au final de rappeler que les OSTROGOTHS basés en ITALIE (ATALIA --> ATL = ATLANTES) donnèrent des ROIS à ROME, et que leurs fibules ont plus qu'un simple air de ressemblance avec l'Aigle Impérial Romain !!!

    Philippe Jean Christian Pigot

    UNE TRIBU D’ISRAËL PAS SI PERDUE QUE CELA : CELLE DE BENJAMIN : << Barthélemy se rattache à la tribu de Benjamin. Dans le zodiaque, sa maison est celle du Capricorne. La Genèse lui donne le LOUP pour emblème.>> (Genèse 49,27)

    RAMA = ROMA

    RAM à l’ère du Bélier, Archidruide des ÉBROS Boréens, futurs HÉBREUX CELTES (Éburons / Ibériens) : la descendance des "dieux" – géants bleus – venus de MARS – qui se mêlèrent au peuple de Mû ici-bas…

    Rappelons que la fondation de ROME remonte officiellement au 21 avril 753 avant notre ère ; que les Romains N’AVAIENT PAS DE FEMMES – à l’identique de la Tribu de BENJAMIN – et que pour pallier à ce problème, ils enlevèrent les Sabines ! Ainsi qu’en outre, il est question d’un BERGER faisant paître des moutons & brebis dans le légendaire allaitement de REMUS et ROMULUS par la LOUVE (nous retrouverons le Clan des Loups chez les Wisigoths), en latin LUPA, signifiant PROSTITUÉE…

    Hors, et ce n’est nul hasard si au cours le la grande MIGRATION des Enfants d’Is-Râ-El, nous retrouvons RAMA ou RAMAH en tant que CITÉ des Benjamites en l’ancienne Terre de CANAAN, mais encore en ÉTHIOPIE, aussi bien qu’en la GAULE NARBONNAISE !!!

    Nous ne manquerons pas au final de rappeler que les OSTROGOTHS basés en ITALIE (ATALIA –> ATL = ATLANTES) donnèrent des ROIS à ROME, et que leurs fibules ont plus qu’un simple air de ressemblance avec l’Aigle Impérial Romain !!!

    2 h · J’aime · 1

  • Philippe Jean Christian Pigot AYODHYA / AYUDDHA + MAGADHA –> JUDAH + MAGDALA. CQFD ! https://www.facebook.com/photo.php?fbid=537647006272834&l=b27edd3529
    Et : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=639631809407686&l=980dc211ce

    BRAHMA = RAMA alias REEM ou RAM, Archidruide de la Lignée des ANCIENS BORÉENS - le Sang Bleu - FILS de TARA MARICHI, Grand-Mère également de la Déesse DANU (Hindous) ou DANA (Celtes), Roi de Ayuddha (déformé bibliquement en Tribu de Judah) et de Kosala : http://rrouffy.free.fr/PinlongRouffy/f0460.htm

Toutes les authentiques personnages historiques de l'épopée du RAMAYANA (le Couple RAMA & ANA) furent par la suite divinisés et élevés au rang d'étoiles dans le ciel, ce qu'expliqua très bien et longuement SANCHONIATON dans son histoire du peuple Phénicien.

Nous ne manquerons pas de noter les déformations linguistiques suivantes, désormais évidentes :

RAMA, de lère du Bélier, divinisé en BRAHMA = le personnage biblique ABRAHAM, et source des RAMsès d'Égypte.

AYUDDHA (à l'aide, en espagnol) --> YAHOUDS (Prêtres d'Ancienne Égypte) --> HABIROUS ou HAPIROUS = HÉBREUX authentiques, non Sémites mais de souche Indo-Européenne, les Celtes Éburons/Ibériens.

MAGADHA <-> MAGDALA !

Ainsi donc, ne focalisons surtout pas trop sur SUMER ou l'ÉGYPTE, 2 Arbres qui cachent la Forêt ! Car là aussi, il y a manipulations... Tout chercheur de vérité historique va remonter plus loin encore dans le temps pour aboutir aux INDES ! Là où - et personne n'en fait état - le langage SANSKRIT est bel et bien le précurseur de l'hébreu, ce qui se conçoit en toute logique dès lors que l'on connait les véritables origines des Hébreux, qui ne furent jamais des Sémites et deviendront les CELTES Éburons/Ibériens ayant établi la CELTIDE dans pratiquement toute l'Europe, après de très longues pérégrinations ! RAM - RAMA - REEM est la Clé : l'archidruide des BORÉENS (divinisé en BRAHMA), l'un des 4 groupes de survivants, rescapés de l'anéantissement de la civilisation des Anciens nous ayant précédé sur Terre !
Sujet TABOU par excellence (http://hisz.rsoe.hu/alertmap/site/index.php?pageid=seism_index&rid=332646), et de ce fait "incroyable" quand l'on est laissé dans l'IGNORANCE de l'authentique histoire du monde : RAMA ou le SANG BLEU des "dieux" de l'hindouisme !

En réalité, la Lignée Royale d'un des QUATRE groupes des rescapés du Grand Cataclysme, les ÉBROS BORÉENS dont RAM alias RAMA ou encore REEM fut l'ARCHIDRUIDE.

Les origines du clan des Druides remontent à la sortie des grandes glaciations, en correspondance directe à la naissance de Ram (Raam = mentra du Feu) qui fut l'Avatar de l'ère du Bélier, c'est-à-dire un esprit divin incarné tel Jésus le Juste et Bouddha, ayant vécu à la fois en Occident et en Orient. Il fut le père spirituel des Druides de l'authentique Tradition Celtique ainsi que des Brahmanes (Tradition Indienne) ayant eu pour mission d'être les témoins de la pensée traditionnelle archaïque.

L'histoire de Ram a été à ce jour transmise oralement aux Initiés mais l'entrée en l'Ère du Verseau autorise désormais qu'elle soit connue d'un plus grand nombre.

C'est à cette époque de l'Ère du Bélier que la civilisation celte commença à pratiquer l'agriculture et à se sédentariser. Les intermédiaires spirituels se mirent à bâtir leurs temples, des mégalithes avec lesquels ils pouvaient maîtriser les énergies cosmo-telluriques pour soigner la Terre et les hommes. Les prêtres et les prêtresses étaient complémentaires, ayant chacun un rôle particulier et aidant au développement de la conscience de leur peuple pendant cette période mal connue à ce jour.

Mais, pourvoyant à leur communauté, comme il en est souvent le cas, l'attrait du pouvoir fit sombrer cet équilibre. Les magiciennes s'imposèrent et prire petit à petit le pas sur leurs homologues masculins. Cet ère du pouvoir matriarcal fut ce qu'on appelle de façon incorrecte la "civilisation des amazones". Les hommes furent progressivement traités comme un sexe inférieur, des fonctions subalternes leur étant attribuées arbitrairement. Pendant de nombreux siècles, le pouvoir des femmes s'exerça sans résistance. Cette situation est donc karmiquement comparable à celle contemporaine où les hommes exercent encore, dans plusieurs pays, un pouvoir despotique sur les femmes.

Hors donc, naquît à l'actuelle frontière franco-belge, un enfant mâle qui prit comme nom de prêtre "Ram". Sa venue sur Terre visa à rétablir l'égalité entre les hommes et les femmes. Comme le combat guerrier était encore le moyen de faire valoir les plus hautes vertus, Ram se mit à la tête de la révolte des hommes. Il se heurta violemment au pouvoir féminin tout-puissant qui tenta en retour de le détruire. Les rivières furent teintées de rouge tellement les batailles furent sanglantes. D'inestimables connaissances se perdirent à jamais, car toute destruction engendre toujours un effondrement de la conscience. À l'issue de ces combats, Rama et ses adeptes, victorieux, allèrent rejoindre l'Hindus pour s'y établir; et c'est à la suite d'un long et pénible pèlerinage qu'ils réussissent à atteindre leur but.

C'est en Inde que les pratiques celtiques de Ram vont alors rencontrer celles Tantriques pour fonder une nouvelle philosophie que l'on appelle aujourd'hui l'Hindouisme. Les premiers Brahmanes, prêtres de cette religion, furent donc les héritiers des Celtes Ébros menés par Rama.

Quelques siècles plus tard, les descendants des adeptes de Rama s'installèrent en Mésopotamie, puis en Égypte, avant de revenir aux sources de leurs ancêtres : l'Europe, via l'Espagne, l'actuel Languedoc, la Vendée, la Bretagne et la  Normandie, où ils implantèrent la Tradition spirituelle Celte. 

Puis, les Celtes se scindèrent en deux branches : les Gaëls, qui ont peuplé l'Irlande et l'Écosse et les Brittonniques, qui ont engendré tous les autres peuples celtiques. Les échanges entre les prêtres de Rama avec les habitants de ces terres permirent un mélange de spiritualité indienne et de connaissances chamaniques, d'où est issu le Druidisme. Le Druidisme s'apparente donc beaucoup plus à l'Hindouisme qu'aux religions judéo-chrétiennes d'essence méditerranéennes, qui feront tout pour l'anéantir, non sans avoir auparavant tenté de s'en approprier le Savoir en rapport avec les Forces de la Nature. Aujourd'hui encore, le Druide, Deo (mot qui signifie aussi Dieu), ou guérisseur celte puise dans ces racines et s'imprègne des lois de la Nature pour guérir les âmes, les cœurs et les corps tout comme les premiers Brahmanes (notons toutefois que les Brahmanes étant les prêtres de la religion dominante actuelle en Inde, une forte érosion de la mémoire originelle s'est produite, un glissement dogmatique et une perte du ressenti au profit de l'exécution mécanique du rituel). Et malheureusement, concernant les ordres druidiques, même si leur influence est réduite, on observe la même dérive dans plusieurs ordres structurées...

    Philippe Jean Christian Pigot

    BRAHMA = RAMA alias REEM ou RAM, Archidruide de la Lignée des ANCIENS BORÉENS – le Sang Bleu – FILS de TARA MARICHI, Grand-Mère également de la Déesse DANU (Hin…

    Afficher la suite

    2 h · Modifié · J’aime

  • Philippe Jean Christian Pigot ANUNNAKI = la Grande Assemblée des ANCIENS ATLANTÉENS / DÉLUGE de Lugh… https://www.facebook.com/photo.php?fbid=537784586259076&l=ca08e8bce0

    AN.UNNA.KI = l'Anannage = la Grande Assemblée des Anciens : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=526755797361955&l=4d1c1994da

Les 12 Grands Dieux de l'Anunnaki (l'Assemblée Divine) sont décrits dans la tablette K 170 du Temple de Ninive sur laquelle sont inscrits les "nombres secrets" des "dieux". Le rang du panthéon des dieux sumériens commençait alors par le nombre 60 - nombre de base des mathématiques sumériennes - attribué à AN ("le Divin"), 50 était celui d'ENLIL (le Seigneur du Commandement), 40 pour ENKI (le Seigneur de la Terre), 30 pour NANNAR (le Brillant), 20 pour Utu/Shamash, le Soleil; les épouses-déesses ANTU, NIN.LIL (la Reine du Commandement), NIN.KI (la Reine de la Terre) et NIN.GAL (la Grande Dame), quant à Elles, se voyaient attribués respectivement les nombres 55, 45, 35, 25, le 15 étant attribué à la célibataire NIN.MAH. Ces nombres hiérarchiques étaient considérés comme des secrets divins, uniquement communiqués aux Rois-Prêtres humains choisis, et il leur était strictement interdit de les dévoiler au commun des mortels. Les tablettes cunéiformes expliquent qu'à l'origine, 23 Couples Divins, précurseurs d'ANU et les siens, "derscendirent des cieux"; les listes généalogiques soigneusement établies soit par succession chronologique, ou par l'énumération des noms de chaque Mère Divine joint à un époux-Père Divin (selon les Règles Successorales, l'identité de la mère déterminait le statut de la descendance). Un cercle de 12 Grands Dieux Anciens coiffait l'ensemble (nous les retrouvons dans le panthéon grec des 12 Olympiens), ce nombre 12 pouvant être associé aux 12 principales constellations du zodiaque, elles-mêmes régulant la Grande Année de la Terre, cycle d'environ 26.000 années que notre planète nécessite pour revenir à son point de départ; bouclant ainsi son parcours céleste. Vous l'aurez donc compris, nos "dieux" Anunnaki ne sont autres que les ESPRITS ASTRAUX (les Archontes des Gnostiques) de "la famille de notre Soleil", la Grande Énnéade étant composée de : Uranus (AN/ANU), Neptune (ENKI/EA), Jupiter (ENLIL), Mars (NINURTA), Urantia (la Terre), la Lune (NANNAR/SIN), Vénus (INANNA/ISHTAR), Mercure (NINGISHZIDDA/THOT), le Soleil (UTU/SHAMASH). Ce Savoir est d'une extrême importance car en y regardant de plus près, l'on se rend compte qu'à chaque grand cycle a correspondu un soleil - assimilé à un dieu; hors, le Dieu des dieux sumérien étant AN, il est plus que possible qu'Uranus fut le tout 1er soleil de ce que nous nommons aujourd'hui le Système Solaire; 1er soleil qui "enfanta" Neptune (ENKI), lui-même PÈRE et non fils d'ENLIL (Saturne = Sat-An) - tels que les désinformateurs patentés voudraient nous le faire croire - et PÈRE de MARDUK (Jupiter). Et ainsi de suite... En cette fin de cycle, notre Soleil actuel (Notre Père qui est aux Cieux, le Très-Haut) serait donc en train d'enfanter... le prochain, dernier-né de la "Famille", avant donc de s'éteindre lui-même à l'image de ses grands-parents prédécesseurs !

Toute la cosmologie des Sumériens se retouve, lourdement caviardée, dans la Bible : ces emprunts de la Bible à la civilisation sumérienne sont capitaux. La Genèse (Béréshit) est la transcription presque littérale de la Création du Monde telle qu'elle existe dans la cosmogonie sumérienne.

C'est de l'Ararat arménien et des hauts plateaux de l'Himalaya que les premiers patriarches hébreux passent pour avoir émigré vers l'Ouest dans les vallées fertiles du Nil et de la Mésopotamie, la famille royale d'Ab.Ram se fixant à UR en Chaldée. Ces traditions se retrouvent dans l'antique religion mardéenne qui est, comme le culte de MITHRA (mithriacisme), un complexe irano-babylonien et semble, à l'instar de la religion iranienne, dite zervaisme, s'être développée en Cappadoce. Il en résulte donc, que l'Ancien Testament est non pas un texte original mais une grossière copie des textes sumériens, langue, précisons le, n'appartenant pas à la famille sémitique. Aujourd'hui, les savants et les chercheurs de vérité en sont intimement convaincus.

Ainsi l'on sait que la légende d'un Rédempteur existait en Assyro-Babylonie deux millénaires avant l'ère Chrétienne sur le plan des initiations mystiques. Mardruh (Mardouk), fils d’Ea (ENKI) s'immole pour le bien des hommes, imitant un prédécesseur, En-Cil, fils d'Anu, le Père Céleste des Anunnaki. TAMMOUZ, dont le nom sumérien signifie "Fils de la Droite" se sacrifie pour que, de son sang, naissent des êtres susceptibles de vivre dans la lumière. TAMMUZ, fils d"Enki-Ea, ressuscite chaque année après la saison froide pour assurer la vie du monde. Certains textes anciens le qualifient de Charpentier (Namgain) et il passa pour avoir été délégué par son Père, dont il était le double et partageait sa science, pour soulager les maux de l'humanité, et apporter le salut aux victimes des misères inhérentes à leur race. Notez que le mot "Paradis" est d'origine iranienne, et que les milices d'anges et de démons se retrouvent dans la religion iranienne. De même le Ciel et l'Enfer ressortent du dualisme Bien et Mal de Zarathoustra/Zoroastre, prophète du Mazdéisme, qui annonça la Fin du Monde, le Jugement dernier, la Résurrection générale, et les saints immortels (Amschaspands).

Tandis que la religion primitive sumérienne évoluait jusqu'au Mazdéisme de Zoroastre, un mouvement religieux et philosophique différent prit son essor dans la péninsule hindoustanienne. La religion des Hindous avait d'abord été comme chez tous les primitifs, l'hommage rendu aux forces de la Nature d'où étaient nées les trois classes du "Sablismée : adoration des Astres, du Soleil et de la Lune. Ce fut ensuite le culte d'Agni, Indra, Soma, respectivement Feu, Eau, Atmosphère (Air), Trini-unité d'où sont venues la Trimontri :

- Ternaires hindous : Brahmâ, Shiva, Vishnou.

- Ternaires égyptiens : Asar (Osiris), Aset (Isis), Heru (Horus) à Abydos mais Ammon-Râ, Mount, Kous, à Thèbes et Ptah, Sokt, Imonthés à Memphis.

- Ternaires phéniciens : Baal, Astarté, Molooh.

- Trinité du christianisme, des millénaires plus tard : Père, Fils, (Saint) Esprit.

Ces religions dérivées des trois forces primordiales, causes premières de la vie terrestre, furent complétées par diverses variantes de forme ou de conception. Si on fait exception du Polythéisme, et du Monothéisme hébraïque de Jéhovah, ou islamique d'Allah, il résulte qu'il n'y eut, en réalité, qu'une seule religion dérivée des trois forces, causes premières de la vie terrestre (Amour, Volonté, Intelligence).

    Philippe Jean Christian Pigot

    AN.UNNA.KI = l’Anannage = la Grande Assemblée des Anciens : https://www.facebook.com/photo.php?fbid=526755797361955&l=4d1c1994da

    Les 12 Grands Dieux de l’Anunna…

    Afficher la suite

    2 h · J’aime · 1

  • Philippe Jean Christian Pigot Les "Anunnaki", aucunement des extra-terrestres, mais bel et bien CEUX qui peuplèrent la planète AVANT cette humanité "adamique", dont ils ne furent en rien étrangers à l’émergence, au moyen de manipulations génétiques… https://www.facebook.com/photo.php?fbid=597271333643734&l=d9ea545ecf

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=514078581963010&l=f8cb98916a : Le peuple Didanum, aussi nommé dans un lointain passé Dahà, Dahan, Ditanu, Danunna, Danou ou Daniou, Datnim, et Dalnam = les prétendus Anunnaki (AN + UNNA + KI : mot signifiant le Ciel UNI à la Terre;  l'Assemblée des Sages de l'Ancien Peuple antédiluvien) = la Tribu biblique de DAN, lequel fut en fait  DEDAN (Dedon, d'Aedon, etc...), Roi Nubien descendant de Ut.Napishtim - l'authentique Noé mésopotamien - déifié par la suite en AETHIOPIA, nom donné autrefois à l'Ancienne Égypte.

GOT (God, Gott, etc...) : DIEU (le Soleil) et OGO (égyptien) : les ailes et la queue du Faucon HOR.

Rappelons ici que : ANU (se prononce ANOU) = IONOU = ONOU = ÔN : le Soleil ! D'où les Premiers Rois de la Terre : les "Fils du Soleil".

MÉROÉ (nom relationné à MERU, sourcé au Mont Merou localisé en Inde) = MÉRO EL, le Roi-Dieu biface de Tafa et Taureau Sacré de ÔN (Héliopolis), devenu ensuite OSIRIS avant de devenir le dieu El sémitique, formant la troisième consonnance de IS - RÂ - EL, la Divine Triade composée de la Mère : ASeT-ISIS-HAT HOR, du Fils Solaire : RÂ (HOR-us), et du Père tmporel : EL, de l'antique Aethiopia, nom alors donné à l'Ancienne Égypte; IS-RÂ-EL se lisant de droite à gauche EL RÂ IS, soit : El Raïs signifiant "Le Chef" ! 

Grande MIGRATION des GUPTAS (grands Kumaras de l'Hindu Kush) aux GUTIS du Zagros (Mésopotamie), devenus des GÈTES (Lybie), GYUES, GYWES, GEUS, et finalement des IEWS (Jews) = les GOTHS, l'authentique descendance d'ABRAHAM par ISAAC, les ENFANTS d'IS-RÂ-EL : http://www.oocities.org/helenehaw/Goths.html ... À la période dite "de la captivité des Enfants d'Is-Râ-El à Babylone", Amos en VII,18, précise effectivement que les vrais et uniques descendants d'Abraham sont nommés “la Maison d'Isaac”, citation que l'on peut en outre comparer à : << Et bien qu'étant de la descendance d'Abraham, ils ne sont pas tous ses enfants. Au contraire, il est dit : c'est par ISAAC qu’une descendance te sera assurée.>> Romains IX, 7

Et : << Lui à qui il avait été dit : C'est par Isaac que tu auras une postérité. >> Hébreux XI, 18 (Bible de Jérusalem) !

<< Une confusion a été faite entre HÉBREUX et ISRIARS, ces derniers formant le peuple appelé Juif ultérieurement. En réalité les Hébreux constituaient L'ÉLITE CHALDÉENNE [MÉSOPOTAMIENNE], issue elle-même des deux sources-mères : MÛ ET L'ATLANTIDE (VIA L'INDE). Ils n'avaient rien de commun avec les Isriars qu'enseigna Moïse, qui peuplèrent la Terre de Palestine et furent connus sous le nom d'Israélites. Cette confusion s'explique du fait que les Isriars-lsraélites reçurent la Connaissance des Hébreux par l'intermédiaire de Moïse et S'ASSIMILÈRENT à eux...>> Origines Égyptiennes et Chaldéennes de la Kabbale. A - Moïse et la Kabbale, 49) par Moryason.

    Philippe Jean Christian Pigot

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=514078581963010&l=f8cb98916a : Le peuple Didanum, aussi nommé dans un lointain passé Dahà, Dahan, Ditanu, Danunna, Danou…

  •  

     

     

    RAM EN  A MES BILLETS PRECEDENTS

    RA AMEN           DAN    DANA     DANIELLE       ATLANTE  ANTINEA    ET LA MER      REM

  • Reptile Humanoïde ( suite des précédents) | Espace perso d …

    melusinefee.wordpress.com/2013/…/reptile-humanode-suite-des-prcdents…

    22 févr. 2013 – Thanks for dropping by Espace perso d’ ANTINEA! Take a look around … Ici pourtant, je me souviens que Lacerta faisait une différence entre reptilien et saurien … les taches sur le corps et cette peau qui me rappelle Avatar.

  • Antinea | Espace perso d’ ANTINEA

    melusinefee.wordpress.com/le-trait-et-lattrait/

    Antinea. L’Atlantide est le second roman de Pierre Benoit, paru en 1919 aux éditions Albin ….. Sinon, je n’aurais jamais pris cet Avatar. … Je pense à Lacerta.

  • février | 2013 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 2

    https://melusinefee.wordpress.com/2013/02/page/2/

    22 févr. 2013 – Ici pourtant, je me souviens que Lacerta faisait une différence entre reptilien et … les taches sur le corps et cette peau qui me rappelle Avatar.

  • Espace perso d’ ANTINEA | Un Monde Universel | Page 88

    https://melusinefee.wordpress.com/page/88/

    24 févr. 2013 – Espace perso d’ ANTINEA …. que l’on retrouve aussi avec Avatar … Ici pourtant, je me souviens que Lacerta faisait une différence entre …

  • Peaux ou pas de peau | Espace perso d’ ANTINEA

    https://melusinefee.wordpress.com/2009/07/22/peaux-ou-pas-de-peau/

    22 juil. 2009 – Nos avatars choisis en fonction de notre instinct c’est à … Lacerta ( suite de mes recherches)Dans "Non classé" … Antinea… il était fait pour toi.

  • 2013 | Espace perso d’ ANTINEA | Page 12

    https://melusinefee.wordpress.com/2013/page/12/

    Lacerta. Serpentaire. Elle fut répertoriée par Aratus de Soles ( voir dans les billets … .fr/television/1248125-20131111-audiences-tv-triomphe-avatar-tf1-twitter.

  •  

  • La violence dont je parle depuis longtemps | Espace perso …

    melusinefee.wordpress.com/…/la-violence-dont-je-parle-depuis-longtemps/

    7 juil. 2010 – Thanks for dropping by Espace perso d’ ANTINEA! Take a look around and … Je ferai du RAM DAM jusqu’à être entendue.. Ceci pour ceux qui …

  • paroles de Victor Hugo | Espace perso d’ ANTINEA

    melusinefee.wordpress.com/2010/07/23/paroles-de-victor-hugo/

    23 juil. 2010 – ANTINEA. 24 juillet 2010 à 13 h 50 min. le passé c’est la mémoire… et sans mémoire que fait on ? enlevez donc la RAM de votre ordi et on va …