http://prisedebec.forumactif.fr/t91-la-colere-bonne-chose-ou-esprit-de-faiblesse

 

un petit écho de ce que je disais ces jours ci….. car la colère est là…… là l à l là là là

 

 

 

 

Un excellent exemple d’une colère qui couve depuis longtemps… plus on la contient et plus elle est forte lorsqu’elle explose

Et contrairement aux attentes des ­vulcanologues, les éruptions à répétition n’ont pas réduit la pression qui s’accumule sous le dôme de plasma. Au contraire, celle de vendredi dernier a été la plus puissante, tuant en une seule nuit près d’une centaine de personnes.      http://www.parismatch.com/Actu/International/Merapi-Sous-la-colere-du-volcan-indonesie-153557

 

Jaquette DVD La colère du dragon

Comprendre et maîtriser votre colère pour mieux vivre et mieux agir, voilà ce que vous propose ce livre.

Ne plus accumuler une colère rentrée.

Ne plus exploser juste parce qu’un de vos collègues a fait des erreurs.

Ne plus vous agacer parce que votre conjoint ne participe pas aux tâches ménagères.

Ne plus vous irriter parce que vous avez choisi la mauvaise file d’attente

La colère, si elle est excessive, peut mettre en péril votre bien-être et vos relations personnelles, sociales, professionnelles.

Bien gérer sa colère ne signifie pas renoncer à tout ou se «faire avoir» par tous, mais apprendre à mieux vivre les inévitables frustrations du quotidien, à s’accepter et à tolérer que les autres ne soient pas exactement ce que nous aimerions qu’ils soient.

Être déçu, frustré, mais pas colérique ; bien exprimer, et non refouler, ses sentiments de contrariété : telles sont les clefs du bon usage de la colère.

 

 

A condition que l’autre ou les autres veuillent bien entendre……    à force de dire et d’exprimer et de voir que personne ne bouge, ne comprend… cela s’appelle mettre de l’huile sur le feu…. d’entendre encore… calme toi……

 

la seule chose qui puisse apporter le calme    c’est être entendu ..     y a en marre de parler dans le vide…

car s’exprimer    et que l’autre n’en a rien à faire de ce que tu dis… alors là …..

 

 

 

car avant d’en arriver là, il y a eu d’autres étapes

le stress,  fâchée etc….. colère modérée et puis  à force de pousser le bouchon trop  loin

 

et ceux qui font semblant de ne rien voir… ne font pas attention à cette pression qui monte…. sont ceux justement qui se sont moqués….. alors qu’ils ne s’étonnent pas… ils ont pourtant été prévenus que cela allait arriver.   j’appelle cela le restant de la colère de Dieu…

 

je suis révoltée