Définition du mot Jalousie

Désir de possession exclusive et crainte d’être trahi

Il arrive que la jalousie prenne, dans une relation affective, un aspect morbide. Le jaloux morbide veut s’assurer l’exclusivité de l’être aimé et vit dans la crainte obsédante d’être trahi. Entre soupçons et inquiétude perpétuels, son comportement devient souvent violent et peut atteindre le délire pathologique. L’intérêt excessif porté par un jaloux délirant à son rival, réel ou supposé, amène à évoquer une homosexualité latente.

 

 

La jalousie est une émotion secondaire et représente des pensées et sentiments négatifs d’insécurité, de peur et d’anxiété concernant une perte anticipée de valeurs personnelles qu’un individu perçoit. La jalousie est un mélange d’émotions comme la colère, la tristesse, la frustration et le dégoût. La jalousie ne doit pas être confondue avec l’envie.

La jalousie chez les enfants et adolescents est plus répandue chez ceux souffrant d’une faible estime de soi et peut évoquer des réactions agressives. Une telle étude suggère que se créer des amis proches peut être suivi par une insécurité émotionnelle ou solitude chez certains enfants lorsque ces amis interagissent avec d’autres. La jalousie est liée à la violence et à la faible estime de soi

Le jaloux maladif est un scénariste hors pair. Prisonnier d’une mauvaise série, il se voit dans la peau de l’antihéros trahi par son conjoint et un tiers, et filme en plan serré les comportements de ses partenaires comme autant d’indices du crime dont il sera la victime. Les autres acteurs ont beau se justifier, donner la preuve de leur innocence, lui n’entend rien, obsédé par ces images de tromperie.

 

http://www.psychologies.com/Couple/Crises-Divorce/Jalousie/Articles-et-Dossiers/Sortir-du-cercle-infernal-de-la-jalousie

 

http://stopaucontrole.com/vaincre-la-jalousie-maladive/

 

La jalousie se décrit comme la souffrance morale excessive provoquée par la constatation du bonheur d’une autre personne et conduisant à un trouble du comportement

 

A quel moment cela dérape t-il ? Quand franchit-on la limite du supportable ? Quand passe t-on de la pointe de jalousie bien humaine, à celle qui entraîne des comportements destructeurs de la relation. Celle qui insuffle le doute, le manque de respect de l’autre, l’isolement progressif, l’enfermement…

 

Il faut un minimum de conscience d’avoir une problématique pour essayer de s’en sortir, de commencer une réflexion et de trouver des solutions. Le problème est que le jaloux est rarement conscient de ses difficultés et qu’il préfère se persuader que ce sont les autres qui dysfonctionnent mais pas lui. C’est un des premiers points qui entretient la problématique.

 

http://www.vialas.net/articles/la-jalousie-l-enfer-du-couple

 

et pourquoi donc cette vidéo est donc mise en ligne depuis un bon moment ?   Hein !