13 mai 2009     ( du 13 du 9 et du 11) du 13 comme serpentaire un entre deux  – ne pas se fier aux apparences…!

Millénium

Lisbeth Salander

Lisbeth Salander

Personnage de fiction apparaissant dans
La Trilogie Millénium


Origine
Suède

Genre
Féminin

Activité(s)
Enquêtrice, hacker

Âge
24 ans

Entourage
Mikael Blomkvist


Créé par
Stieg Larsson

Interprété par
Noomi Rapace, Tehilla Blad (= Lisbeth enfant) Version série TV
Rooney Mara Version film
Hande Kodja Version Radio france

Roman(s)

  • Les hommes qui n’aimaient pas les femmes,
  • La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette,
  • La Reine dans le palais des courants d’air

modifier Consultez la documentation du modèle

Lisbeth Salander est le second personnage principal de Millénium. C’est une personne complexe et atypique :

  • Elle a un physique frêle (1,50 m pour 42 kg) et un look d’adolescente (bien qu’elle ait entre 25 et 27 ans)   24 ans exactement . En réalité, elle a une force physique et une résistance hors du commun probablement un trait génétique lui venant de son père puisque son demi-frère a aussi une force et une résistance incroyables mais contrairement à lui qui est très lent, elle a une vitesse de frappe et d’esquive qui stupéfie même les boxeurs professionnels. ( ben voyons, on ne pense pas que sa force et sa résistance soit dues uniquement à sa force morale…il faut forcément que la force soit celle de l’homme….!  Pourtant sa force est son courage pas besoin de mesurer 1.80 m pour cela) On en revient encore à :  ceux qui ont souffert par les autres ont une grande capacité d’observation
  • Elle a de nombreux tatouages et piercings.
  • Elle est bisexuelle. Homme ou femme, pour elle ça ne fait pas de différence du moment qu’il y a désir. Elle a une identité sexuelle assez floue c’est ce qu’affirme Miriam Wu une de ses rares amies et partenaire sexuelle.
  • Elle a un lourd passé en hôpital psychiatrique. Considérée comme majeur incapable elle est mise sous tutelle. Mais cela est dû à une manipulation des services secrets.
  • Elle se montre asociale. Pendant son enfance elle n’a jamais pu se faire entendre des adultes et encore moins des autorités policières, ou judiciaires. Pour gagner sa confiance, il faut beaucoup de temps et de patience.
  • Elle bénéficie d’une intelligence exceptionnelle et d’une mémoire photographique sans défaut. Elle apprend les mathématiques a un très haut niveau en autodidacte. Elle serait peut-être parvenu à résoudre le "théorème de Fermat" en trois semaines, mais elle ne souvient plus si elle y est réellement arrivé après avoir reçu une balle dans la tête.
  • Enquêtrice hors pair par ses talents de hacker de niveau international, elle est capable de tout savoir sur n’importe qui. Hacker de génie, elle manipule les informations personnelles, publiques, policières, judiciaires, voire bancaires. Pour cette activité elle a créé asphyxia un logiciel qui remplace discrètement l’explorateur internet dans un ordinateur cible (celui qu’elle souhaite espionner). Une fois le remplacement effectué, asphyxia crée discrètement sur un serveur distant une image du disque dur de l’ordinateur en question. Cette image permet d’avoir accès en temps réel à tous les documents de l’ordinateur de départ.
  • Holger Palmgren, son premier tuteur, seule personne à qui elle s’est un peu confiée, pense qu’elle pourrait présenter un syndrome d’Asperger mais c’est une hypothèse personnelle non confirmée par des professionnels.
  • Elle subit des violences sexuelles sadiques de la part de maître Bjurman, son deuxième tuteur, dont elle se vengera par la suite.

Lisbeth, au fil des tomes, devient en réalité le vrai personnage principal de l’histoire, tout tourne autour d’elle, elle est le dénominateur commun de tous les personnages.

Sa mère, Agneta Salander, décède vers la fin du premier tome, et sa sœur jumelle, Camilla, reste assez peu décrite et très éloignée de l’intrigue. La seule personne qu’elle considère comme sa famille est son premier tuteur, Holger Palmgren, pour qui elle ressent une réelle affection, elle ira jusqu’à payer intégralement les meilleurs soins possibles lors de sa convalescence, en centre de réeducation suite à son attaque cérébrale.

Lisbeth Salander vit seule, fume beaucoup et n’a quasiment pas d’amis (bien qu’en réalité elle en possède un certain nombre sur Hacker Republic). Elle n’a pas de gouts musicaux et en apparence pas spécialement de gouts cinématographiques non plus. La seule chose qui l’intéresse vraiment est l’information sous toute ses formes.

Mikaël Blomkvist la surnomme souvent "Sally".

 

 

Lisbeth Salander

Personnage de fiction apparaissant dans
La Trilogie Millénium


Origine
Suède

Genre
Féminin

Activité(s)
Enquêtrice, hacker

Âge
24 ans

Entourage
Mikael Blomkvist

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_d%27Asperger

Ce syndrome a été nommé d’après les travaux du pédiatre autrichien Hans Asperger qui décrit en 1943 des enfants chez lesquels on constate un déficit de communication non verbale, une diminution de l’empathie, et une maladresse physique

?????????    COMMENT  peut ton dire cela ?  un autiste parle peu mais il communique non verbalement puisque la communication non verbale est l’observation des gestes, des non dits etc…. langage du corps

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lisbeth_Salander

Profil psychologique

À cause de son enfance traumatique, Lisbeth est une jeune femme introvertie, asociale, et a des difficultés à se faire des amis.( non elle fait ses choix et peu ont sa confiance, ce n’est pas elle qui a des difficultés)

Elle est particulièrement hostile aux hommes qui maltraitent les femmes et les punit lorsque cela est possible.

Holger Palmgren, son premier tuteur, seule personne à qui elle s’est un peu confiée, pense qu’elle pourrait présenter un syndrome d’Asperger mais c’est une hypothèse personnelle non confirmée par des professionnels. On peut noter qu’elle ne correspond pas tout à fait au syndrome type et que, de plus, l’explication possible de son comportement est connu.

Elle a un lourd passé en hôpital psychiatrique. Considérée comme "majeur incapable", elle est mise sous tutelle. Mais cela est dû à une manipulation des services secrets. Pendant son enfance, elle n’a jamais pu se faire entendre des adultes et encore moins des autorités policières ou judiciaires.

Gagner sa confiance exige beaucoup de temps et de patience. Ce n’est pas par ce que les autres sont sourds et ne veulent rien voir que c’est elle qui responsable de cela

Lisbeth a une identité sexuelle assez floue; c’est ce qu’affirme Miriam Wu, une de ses rares amies et partenaire sexuelle. En effet, au fil de la série, elle entretient des relations sexuelles avec des hommes, comme Mikael Blomviskt, et aussi avec des femmes comme Miriam Wu. On peut dire qu’elle est bisexuelle.

( du moment que c’est flou, qu’on ne sait pas, alors on veut absolument la même en catalogue…

et bien si on te pose la question…. tu répondras que tu ne sais pas… ! au lieu d’inventer et de mettre en catégorie)  Elle est hors norme… ce n’est pas la peine d’insister

 

 

Elle a une amie… c’est forcément sexuel… ! mais bon sang c’est un film psycho logique… sur les aspects de société   les valeurs de vérité, d’amitié et de confiance avec  des scènes qui montrent à quel point la société sous de belles apparences est pleines d’horreurs..       avec le monde du pouvoir, de l’argent et du sexe…

 

Ah mais c’est tellement important de souligner bisexuelle dans un profil psychologique !    androgyne bien plus..  elle qui prend de la distance avec ce qui est sexe et les hommes… elle en a vu trop de violences…

ah mais c’est tellement important d’avoir de gros seins…!  surtout avec un corps menu… non , c’est une justicière digne de confiance et certainement pas le genre poupée gonflable avec des seins artificiels…  certainement pas aux normes de société

toujours ces clichés stéréotypés..!      alors moi je met comme profil : Amazone…. et ici sa monture est sa moto.

profil psy   a rapport avec l’esprit et l’âme    et non  ce qui est sexuel… surtout qu’elle a bien d’autres choses en tête…

par contre la personne , l’autre personne qui avait écrit l’article… je la trouve assez portée sur la chose. Pas de remarque sur la violence et dit que le journaliste est un homme à femmes –( je ne trouve pas, il est en fait comme Lisbeth méfiant, tenant une certaine distance, il a connu la prison donc l’isolement comme elle et comme elle il n’a pas été cru..  leur lien en fait est de l’amour-amitié , ce sont deux solitaires qui traversent la société à leur façon.

Ah ! cette phrase dans le film :   mais qu’est ce qui a bien pu t’arriver pour que tu sois devenue ainsi ?   même phrase déjà donnée il y a peu de temps dans un de mes billets Clignement d'œil 

 

et pourtant cela relate la violence faite aux femmes à travers ce qu’à vécu sa mère, elle même ….avec son père…  les sales types dans la rue qui l’agressent et la traitent de salope, l’abus de pouvoir  d’un autre type d’homme qui représente autant l’image du mari avec la maison 7 de la Justice avec l’avocat qui est sensé la protéger et l’aider..  on retrouve aussi l’image type du mec qui est sensé être “bien” parce qu’il a une position… un bon poste ou derrière l’image du pro ( fesse sion  Hell le côté machiavel   mac ya vel…. le chantage et l’abus de pouvoir      et puis avec l’image de l’assassin… en apparence bien gentil, bien doux et bien serviable il y a la pire des créature.. on lui aurait donné le bon dieu sans confession   et puis elle,  que l’on veut faire passer pour une malade mentale…. eh oui le bouc émissaire alors que l’ Etat protège son père qui n’a pas d’état d’âme…….

Le reflet de ce que l’on voit en Société.. et ces mises sous tutelles.. pas toujours des gens bienveillants, j’inclue aussi les enfants qui ont souffert dans l’enfance qui sont placés dans des familles d’accueil…  enfin voilà…  personnes âgées ou autres que l’on dit irresponsable….personnes fragilisées qui se font “baiser”   revoir le film : le journaliste le dit aussi   .

 

l’actrice porte bien son nom noomi  rapace     …  un ptit bout de chou qui a su développer bien des capacités pour survivre dans un monde de brutes… un pti “animal” sauvage que l’on doit apprivoiser et non domestiquer…

c’est l’image du type amazone…   alors ! elle est intelligente, elle est jolie en plus     elle n’a pas besoin de servir des attributs classiques pour arriver au but…  et si on l’aime c’est pour ce qu’elle est .   pas besoin d’air – bag pour se protéger… et au lieu de dire qu’elle est maigre…. il faudrait voir le fait qu’elle est dans un milieu toxique …   autant aller voir des articles psy sur le sujet

http://sortirduchaos.wordpress.com/2013/11/15/le-vampirisme-energetique/    et puis 42 kg pour 1.50 m c’est pas du maigre     c’est bonne proportion

 

sympa aussi les chiffres de l’affiche

  • Noomi Rapace    (   je me souviens en lien  Nomi  Klaus) pour le son et aussi un être particulier, différent …. qui se démarque….
  • 2009 : Millenium : Les hommes qui n’aimaient pas les femmes (Män som hatar kvinnor) de Niels Arden Oplev : Lisbeth Salander
  • 2010 : Millénium 2 : La Fille qui rêvait d’un bidon d’essence et d’une allumette (Flickan som lekte med elden) de Daniel Alfredson : Lisbeth Salander
  • 2010 : Millénium 3 : La Reine dans le palais des courants d’air (Luftslottet som sprängdes) de Daniel Alfredson : Lisbeth Salander
  • 2010 : Svinalängorna de Pernilla August : Leena
  • 2011 : Babycall de Pål Sletaune : Anna
  • 2011 : Sherlock Holmes : Jeu d’ombres (Sherlock Holmes: A Game of Shadows) de Guy Ritchie : Sim
  • 2012 : Prometheus de Ridley Scott : Elizabeth Shaw
  • 2013 : Passion de Brian De Palma : Isabelle
  • 2013 : Dead Man Down de Niels Arden Oplev : Beatrice
  • 2014 : Animal Rescue de Michaël R. Roskam
  • 2014 : Child 44 de Daniel Espinosa
  • 2013 : Passion de Brian De Palma : Isabelle
  • 2013 : Dead Man Down de Niels Arden Oplev : Beatrice
  • 2014 : Animal Rescue de Michaël R. Roskam
  • 2014 : Child 44 de Daniel Espinosa

     

    Noomi Norén a choisi comme pseudonyme celui de Rapace, avec son ancien mari, car elle adore le français, son mari ayant vécu à Montpellier, et parce qu’elle s’« identifie volontiers à un oiseau de proie », car elle n’hésite pas à « foncer toutes griffes dehors vers les menteurs, les lâches et les hypocrites »

  • Publicités