Staff philo  cocus épiderme  mi dis  où quand il faut que cela sorte, la mauvaise humeur doit être évacuée

(comme quoi, il faut tout dire et ne rien garder pour soi…cela fait trop mal…Clignement d'œil crache crash crache crash crache…. !    oh ben ze crois que zé vu un gros minet !   Vider son sac !

Staphylococcus epidermidis (ou staphylococcus albus = staphylocoque blanc) est présent sur la peau (en beaucoup plus grande quantité que Staphylococcus aureus). Le Staphylococcus epidermidis est un commensal de la peau chez pratiquement 100 % des humains ; ses propriétés lipolytiques lui permettent de prospérer dans le sébum. Il est normalement inoffensif mais il provoque d’authentiques infections comme des infections dermatologiques et des infections nasales comme des sinusites ou encore des infections urinaires chez la femme et plus rarement chez l’homme. Il se rencontre parfois dans des septicémies chez des individus débilités (surtout porteurs de prothèses cardiaques: comme pour tous les germes, la présence d’un corps étranger en facilite l’implantation).

 

S. epidermidis peut être responsable d’infections de la peau, nasales et aussi d’endocardites et d’infections localisées chez les patients immunodéprimés.

 

**************************

Selon Lise Bourbeau

FURONCLE

 

Un furoncle communément appelé CLOU, est une inflammation sous- cutanée infectieuse et douloureuse qui forme un abcès avec suppuration abondante. Il est centré autour d’un poil. Se référer à ABCES en y ajoutant que la personne est remplie de fureur, d’angoisse ou d’appréhension devant une situation qui lui empoisonne la vie. La personne est troublée et n’élimine rien.

 

ABCES

Blocage physique

Un abcès est un amas de pus localisé. On distingue les abcès chauds et la abcès froids. Dans l’abcès chaud ( de loin le plus fréquent, la collection purulente se développe rapidement et s’accompagne des quatre signes de l’inflammation : tumeur, rougeur, chaleur et douleur. L’abcès froid est caractérisé par une collection de liquide formé lentement et sans que n’apparaissent de signes d’inflammation

 

Blocage émotionnel

Un abcès est une indication de colère refoulée depuis un bon moment et qui engendre un désespoir intérieur, un sentiment d’impuissance et d’insuccès. Le plaisir de la vie se noie dans la tristesse et la colère. Comme ce malaise est aussi douloureux, une culpabilité est également vécue face à cette colère. Pour trouver dans quel domaine la personne vit cette colère, elle doit se référer à l’endroit où l’abcès se trouve. Si c’est sur une jambe, la colère est vécue face à la direction que prend sa vie, son avenir, ou en rapport avec un endroit où elle planifie d’aller

 

Blocage mental

 

Dans tes pensées comme partout ailleurs, si tu ne fais aucun ménage, la saleté et l’infection s’installent. Il est donc grand temps de faire le ménage dans tes pensées. Se eput –il que tu aies des pensées malsaines envers toi –même ou quelqu’un d’autre ? Dans ta colère, aurais-tu des désirs de faire du mal à quelqu’un et les aurais-tu refoulés au point que tu ne puisses plus les retenir maintenant ? Il y a probablement aussi un sentiment de honte relié à une peur qui se cache en toi ( voir en plus page 29)

 

Quelle est la particularité des maladies inflammatoires ( elles finissent en “ite” comme sinusite, bronchite, arthrite, etc ) ?

Après avoir entendu parler et m’être informée des travaux d’un médecin allemand, Dr Geerd Hamer, j’ai trouvé très intéressant le fruit de ses recherches, dans ce qu’il appelle la Médecine Nouvelle

 

Selon lui, une maladie inflammatoire se produit à la suite d’une résolution de conflit biologique. Il dit que dès l’instant où le conflit est éloigné ou résolu, le corps ( à l’aide du cerveau) se met en phase de guérison ( en vagatonie) et c’est à ce moment que la maladie infectieuse ou inflammatoire apparait

 

Un conflit  biologique est un choc violent contre lequel on se sent impuissant, incapable de réagir, et qui est vécu dans l’isolement. C’est un choc difficile qui prend la personne totalement au dépourvu. Les conflits normaux de la vie courante n’ont pas un impact aussi brutal car il est possible de s’y préparer un peu d’avance)

 

Par contre, même si le corps est en phase de guérison, cela n’empêche pas le malade de se faire aider par la médecine. Mais je suggère fortement de bien vérifier si le conflit est vraiment résolu ( dans l’amour et le pardon) ou si la solution n’est que temporaire.

 

Selon le Dr Hamer, sur les 1000 maladies connues, la moitié sont des maladies chaudes et l’autre moitié de maladies froides. Les maladies chaudes indiquent que le conflit est éloigné ou résolu et que le corps est en train de se replacer

 

……………………………………………….;;

 

……….. La recherche et les découvertes du Dr Hamer tout comme celles de plusieurs autres médecins, tels Dr Siegel, Dr Simonton, etc.. nous incitent à nous ouvrir à de nouveaux horizons. Comment savoir qui détient la vérité ? Il est donc beaucoup plus sage d’aller vérifier à l’intérieur de toi pour découvrir ta propre vérité.

 

…………………….

Publicités