Archive for 2012


http://area51blog.wordpress.com/2012/01/09/sept-volcans-en-indonesie-sur-letat-dalerte/

 

la ceinture de feu, l’état d’alerte et évacuation..  et le 7

 

à propos de quart, il y a aussi Dakar  et j’ai entendu Dany Robin dont je n’ai trouvé que quelqu’un de décédé et des années 50.. qui a joué avec les grands.. les titres des films sont aussi très intéressants

et le Dakar se trouve sur une piste et régions des INcas, et chaîne de montagne. les Andes

Il faudra que je reprenne pour voir qui est la personne citée aujourd’hui. 2012

http://area51blog.wordpress.com/2012/01/09/une-etrange-source-de-lumiere-au-large-de-saint-denis-reunion/

toujours le lien entre lumière,  Denis et la réunion..   se souvenir du billet qui parlait de ce navire qui a été éclairé depuis le fond de l’océan.

 

Combien de fois St Denis a été mis sur la liste.. ainsi que réunion qui va avec alliance, assembler, réunir

dionysiens.. Dyonisos..

lumière, océan, lumière à l’horizon, encore une île

 

et je retrouve encore Jedi

 

Vendredi ou la Vie sauvage est un livre de Michel Tournier paru en 1971.

Il est inspiré du livre de Daniel Defoe Robinson Crusoé. ( de foi, deux fois)

C’est l’adaptation pour la jeunesse de son livre Vendredi ou les Limbes du Pacifique.

 

Le 30 septembre 1759, Robinson Crusoé est à bord de la « Virginie » faisant route vers le Chili. Une tempête précipite le navire sur des récifs. Seul survivant du naufrage, Robinson se retrouve sur une île déserte, l’île de Spéranza, livré à lui-même avec Tenn le chien de la Virginie. Sa solitude va le contraindre à faire preuve d’ingéniosité, de persévérance et de courage, afin de survivre dans ce monde sauvage. Jusqu’au jour, où, se croyant abandonné de tous, il se lie avec un indigène, qu’il surnomme « Vendredi », en souvenir du jour de leur rencontre.

 

tenn pour donner 10 et le gardien… je ne vais pas re développer les autres idées déjà vues..

spéranza : espoir

 

et puis Néo encore un clin d’oeil à tes actes pour la rose

 

Paul et Virginie décrit l’histoire de deux enfants vivant sur l’île de France (future Île Maurice). Issus de deux familles différentes, Paul et Virginie sont élevés en commun comme frère et sœur, dans la splendeur naturelle des paysages tropicaux. Mais à l’adolescence, des sentiments amoureux naissent entre les deux personnages. La mère de Virginie, Madame de la Tour décide alors de l’éloigner de Paul en envoyant sa fille étudier en France, laissant Paul à son chagrin. Plusieurs années après, Virginie annonce son retour sur l’île, mais le navire qui la ramène de France est pris dans une tempête et échoue sur les rochers sous les yeux de Paul. Celui-ci ne tarde pas à succomber à la douleur de sa perte.

 

 

Paul et Virginie décrit avec force les sentiments amoureux et la nostalgie du paradis perdu. L’auteur fut inspiré par ses amours déçues d’avec Françoise Robin. Au-delà du cadre exotique et de la description d’une société idyllique, Bernardin de Saint-Pierre expose dans ce roman sa vision pessimiste de l’existence.

 

 

 

 

 

 

 

ici chaque mots a été  soulignés…….   dans tous les billets et les chansons…

 

Paroles Les Moulins De Mon Coeur   de Michel Legrand

Comme une pierre que l’on jette dans l’eau vive d’un ruisseau
Et qui laisse derrière elle des milliers de ronds dans l’eau
Comme un manège de lune avec ses chevaux d’étoiles
Comme un anneau de Saturne, un ballon de carnaval,
Comme le chemin de ronde que font sans cesse les heures
Le voyage autour du monde d’un tournesol dans sa fleur
Tu fais tourner de ton nom tous les moulins de mon coeur
Comme un écheveau de laine entre les mains d’un enfant
Ou les mots d’une rengaine pris dans les harpes du vent
Comme un tourbillon de neige, comme un vol de goélands,
Sur des forêts de Norvège, sur des moutons d’océan,
Comme le chemin de ronde que font sans cesse les heures
Le voyage autour du monde d’un tournesol dans sa fleur
Tu fais tourner de ton nom tous les moulins de mon coeur
Ce jour-là près de la source Dieu sait ce que tu m’as dit
Mais l’été finit sa course, l’oiseau tomba de son nid
Et voilà que sur le sable nos pas s’effacent déjà
Et je suis seul à la table qui résonne sous mes doigts
Comme un tambourin qui pleure sous les gouttes de la pluie
Comme les chansons qui meurent aussitôt qu’on les oublie
Et les feuilles de l’automne rencontrent des ciels moins bleus
Et ton absence leur donne la couleur de tes cheveux
Comme une pierre que l’on jette dans l’eau vive d’un ruisseau
Et qui laisse derrière elle des milliers de ronds dans l’eau
Aux vents des quatre saisons, tu fais tourner de ton nom
Tous les moulins de mon coeur

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cybern%C3%A9tique

c’est en regardant à nouveau Terminator 2  que j’ai repensé à un article sur la fabrication artificielle de la chair paru ces jours-ci

http://stefouxxx.wordpress.com/2012/01/07/lhomme-de-demain-est-en-culture-dans-les-laboratoires/

le système robot existe déjà et l’on installe aussi de la mécanique à l’intérieur de l’humain

et comme rien n’arrive par hasard.. je me souviens bien des mots pilotes, gouverne, gouvernail et gouvernement… et la puce

et que le sujet de Terminator était venu avec John et Sarah ( et puis O Connor cela ramène à des origines Irlandaises)

la terreur de Sarah devant le Terminator.. me rappelle ma peur des robots, des machines .. et que l’on me demandait pourquoi : mais parce que l’on ne peut pas les arrêter, les tuer. Cela depuis mon enfance. Pendant un certain temps, je m’étais imaginée que j’aurais pu venir du futur et puis maintenant, il est fort possible que j’ai peu voir cela dans mes visions, lorsqu’enfant je pouvais voir dans le miroir.

En ces temps où la vie n’est pas respectée, il y a de quoi se faire du soucis..

Sarah à la fin reprenait son chemin avec plus de confiance en se disant que si une machine était capable de réfléchir pourquoi pas les humains.. Mais là, on ne peut que constater pour le moment qu’il y a en a beaucoup qui ne réfléchissent pas et vivent comme des automates.

Belle réflexion lorsqu’il disait que l’homme a cela dans ses gènes, son autodestruction.  Par contre, comme il est dit le destin n’est pas irrémédiable, il est ce que l’on en fait.. L’image en fait de revenir du futur pour changer les choses, c’est aussi voir dans le futur et faire en sorte que dans le présent les erreurs ne soient pas commises..

Malheureusement, comme Sarah, lorsque l’on dit la vérité on nous prend pour des fous, on nous met en isolement et on n’écoute rien…

 

J’ai aussi remarqué en regardant Torchewood  déjà noté pour Torche  et wood

le red code qui provoque l’amnésie partielle…   et si l’on regarde les définitions il y a aussi code rouge.. il suffit de comparer pour avoir un message..  même dans le fond du jeu …

se souvenir aussi du téléphone rouge en cas d’alerte et de danger.. et ce qui relie à gouverne

et le sujet dans cette série est l’immortalité… qui ne peuvent mourir.. que l’on retrouve sous une autre forme.. ce qui n’empêche pas la souffrance..

 

J’ai aussi remarqué que le fils est né en février 1985… ce qui le met encore sous le poisson et le sauveur.. tout détruire pour que cela n’arrive pas.. qu’à la fin cela passe par le feu, dans la fonderie, image que l’on retrouve dans l’anneau qui doit être brûlé

 

John représente la génération des enfants des parents qui ont une cinquantaine d’années

Il a dans cette année 27 ans.. l’âge moyen des indignés.. on retrouve toujours la même base. L’enfant qui est placé ailleurs loin de sa mère. Famille d’accueil. L’enfant rebelle qui ne sait plus qui croire.

Il connaît les astuces et les technologies et c’est grâce à une machine du futur qu’il a lui même reprogrammée qu’il sera à côté de sa mère et qu’il reprendra confiance. Une équipe de 3 . et ils se retrouveront 2 une fois la mission achevée. Il savait déjà tout, il avait tout en mémoire.

On retrouve aussi la puce en deux morceaux, deux parties. Celle du premier qui a donné destruction, la deuxième qui a été meilleure, qui a aidé mais qui se fond dans la masse à la fin. Car cette deuxième ne doit pas être utilisée et tomber à nouveau dans de mauvaises mains. Elle se sacrifie mais ne peut s’autodétruire. C’est la mère qui la trempera dans le bain fusionnel.

 

La première partie a été utilisée pour la destruction ( voir par exemple 1ère guerre mondiale, et la deuxième a été reprogrammée, qui semblait destructrice mais qui a finalement été salvatrice) donc, si le souvenir de la deuxième aide à stopper une autre , cela revient à dire que la mémoire de la seconde guerre aidera à ne pas recommencer ou stopper ce qui est en train de se faire.

si l’on sait que 3 se réduit à 2.. On en restera là.. à chercher dans le fond, finalement on trouve l’espoir.

 

d’ailleurs lorsque l’image est donné avec les camps de toile ou campement, cela me donne aussi les toiles de tente des indignés.. John dit à Terminator : tu ne dois pas tuer..  ce qui ramène au côté pacifique, sans les attentats, sans les armes destructrices. Uniquement sur la machine infernale, celle qui est très rapide, qui sait prendre toutes les formes et usurpateur d’identité, qui n’hésite pas se débarrasser des gens sur sa route.

Machine intelligente, reprogrammée, utile , l’ordinateur et mettre les voiles, nouveau départ, voguer, naviguer.. la toile des voiles.. la toile dévoile…

 

la machine infernale, celle qui se reforme rapidement, sous la forme de la loi et des armes, ( Il se fait passer en gendarme et se fait aussi passé en civil lorsqu’il prend l’identité de l’autre, qu’il usurpe) le lien entre l’armée et l’utilisation des technologies de pointe. sa main qui se transforme en épée,se glisse partout, en presque tout, celui dont on ne se méfie pas.. il a le bras long, il prend forme et déforme, sans forme personnelle, il se transforme, c’est un fondu

 

d’ailleurs en reprenant entre deux monts, on revint à fromage donc à fromage fondu, portion et pro portion.. LA VACHE QUI RIT

VAL KIRI

kIRI étant aussi un fromage en portion comme kiri le clown

 

le rat nia rock

 

image on peut voir l’image de la table des Lois.. les 10 commandements…en comparaison. et avec un peu de curiosité dans les recherches avec les noms de base.. on retrouve encore 9 et 12

 

 

ce qui me ramène à 22 Février pour aller avec Varin et le cheval Isabel

 

4 ans sans soleil, sans bonheur, 4 tristes années, 4 années pluvieuses avant la fin de la dictature. 4 années de misère mais après la pluie vient le beau temps. 4 années de combat, de résistance..4 ans où il fera froid, là on peut voir aussi 4 années noires et ciel sombre, disons à cause de volcans.. je dis au pluriel car c’est le cas.. le 4 quart c’est aussi du gâteau et breton, un quart de tour, angle, un quart d’heure…. la terre qui s’arrête de tourner momentanément.. ( on utilise l’expression c’est pas la fin du monde, la terre ne s’arrête pas de tourner), un fondu, un désaxé.. changement d’axe des pôles,

 

Stone ou Pierre, Normandie et débarquement.. qui vient de la mer.. Vierge   les îles vierges…  l’ile vierge

Bretagne et caraïbes, décalage horaire et remise à l’heure..

 

 

      1968

 

faire le deuil de l’ancien monde et accueillir le nouveau

 

http://ufoetscience.wordpress.com/2012/01/08/rencontre-avec-un-objet-sous-marin-dans-le-pacifique/

 

le 7  le 11   le 22   le 12  toujours récurrents

devant les convergences..

Château d’ Ax donne Italie qui mène à Salon -  Salon de Provence.. ( qui me ramène à Midi et Nostradamus)

Zone de Rupture

Line ou ligne… chaîne et réaction en chaîne

pipe line.. gaz .. oui les canalisations de gaz en ville

les séries qui défilent avec tous les séismes..

invasions et pour le moment il semble que ce soit invasion d’ E.T et pour quelle raison ?

Les militaires qui devront porter secours

Il serait temps de préparer des sacs avec couverture ou sac de couchage, des sacs d’urgence comme on nous a déjà conseillé..

Qu’est ce qu’on peut faire , et bien cela..

des camps de toile, des campements…

Shell qui va avec coquille st Jacques mais aussi pétrole et les raffineries

 

ce sont les liens qui reviennent et qui donne ce qui est proche et se rapproche..

les galeries, donnent aussi les tranchées de 14/18  , gaz et massacre.. de nombreux morts

Au lieu d’essayer de calmer en fermant les yeux, il faut mettre les gens devant les faits.

Alarme, à larmes.. zone alarme..

 

succession donne aussi avalanche et bombardement en synonyme..

se souvenir de Pierre et le Loup… depuis que l’on prévient personne n’écoute au moment voulu..

prêt à partir, à partir…… sera proche, se rapproche

 

et si cela vous soule et bien tant pis pour vous…. vous aurez au moins été prévenus

 

évacuation à pourtant été nommée dans les derniers billets..

Il faut tenir compte des indices comme dans une enquête

se souvenir que même dans la vie de Françoise Hardy, il y a trace de compte et de machine à calculer.. les comptes…de comptabilité…..  et  compatibilité

les ondes et les ondes sismiques, aiguille et les ondulations…. sous terre

 

jamais je n’ai vu en film la 3ème guerre mondiale.. mais surtout des cataclysmes… mais si l’on revient du futur et que l’on retrouve la planète dévastée..  tenir compte du déjà vu..

Mont Olympe ( avec les pythies) les Jeux Olympique ( 2012 Angleterre) les élections perturbées par un accident

 

La première, il semblerait qu’elle fasse appel à des éléments d’origine exclusivement indo-européenne. Ainsi les termes grecs : ollumi (« couper », « raser », « détruire »), oloos (« destructeur », « mortel ») ou oulē (« coupure », « entaille ») permet de poser un thème olu- signifiant : « couper », « tailler », « faucher », « raser ». Quant à la finale -mpos, ce suffixe est attesté dans plusieurs langues indo-européennes dans des adjectifs indiquant une situation, une position ou une orientation. Il ressort donc qu’Olumpos a pu signifier d’abord : « situé en position tranchante » ou « coupant le passage ». On sait que l’Olympe était presque partout infranchissable et cette montagne a longtemps été considérée par les Anciens comme étant une frontière séparant la Thessalie de la Macédoine ou, si l’on préfère, la Grèce antique du continent européen plus septentrional

 

  • La seconde, serait qu’« Oulumpos » (comme on le trouve chez Homère) provienne de l’indo-européen et soit constitué des racines *wel- (« tourner », « s’enrouler » – à l’origine, par exemple, de l’allemand Wolke : « nuage », du français valse…) et *ombh- (« chose ronde », « sommet » – voir par exemple le latin « umbo » désignant la partie bombée d’un bouclier). Le sens de Olympos serait celui de « montagne dont les nuages s’enroulent autour du sommet ». Le mot remonterait au proto-IE *wol-*omb et aurait été déformé en Olumpos par les Grecs lorsqu’ils adoptèrent ce mot.
  • Une origine commune avec « ciel » (fr) ou une autre avec « holy » (ang) et « heilig » (all) = « saint » sont également possibles.

 

.Quoique la tradition compte les Olympiens au nombre de douze,

quatorze dieux ont, d’une version à l’autre, fait partie de ce groupe

   image image     Je me souviens de ce temps des 18 ans.. des copains au Centre de Rencontres Internationnales…. Ils m’avaient dit que je ressemblais à Françoise Hardy… et depuis ô combien de ressemblances… dans nos centres d’intérêts aussi..  même si 10 ans nous séparent… de vieilles photos jaunies et certaines avec des papiers peintes des années 60.. et la ressemblance ne s’arrête pas là car elle a aussi un chemin de vie 9… donner de l’amour et ne pas en recevoir, du moins ne pas le chercher.. On le voit à travers ses chansons.. cela s’entend

 

J’ai enlevé mes photos de mes 18 ans qui marquaient la ressemblance, parce que quelqu’un les a prises.. et ce n’était pas le but..

 

A l’Automne de la vie, on n’oublie jamais

 

 

et comme le singe revient si l’on rajoute des périodes de 12 ans cela me ramène à 2016  ( fin de guerre , pour faire le lien avec Arc) si l’on tient compte de 4 ans de guerre et des prédictions astro.

et puis en lien avec 68 et mai 68 qui tombe dans les 12 ans en suite..

j’ai pensé à Jane Birkin… et Angleterre

et les 10 commandements

 

 

 

 

collectif « Les Yeux de la faim ».

son spectacle Comédies humaines

Notre Dame de Paris

Françoise Madeleine Hardy (née le 17 janvier 1944 à Paris) est une chanteuse française.

Auteur-compositrice-interprète, Françoise Hardy débute dans le monde musical à 18 ans et rencontre un succès immédiat. Après s’être produite pendant six années sur scène, elle abandonne cet aspect démonstratif du métier. Depuis, elle poursuit une carrière essentiellement discographique. Parallèlement à l’écriture de chansons, elle porte un intérêt certain pour l’astrologie qu’elle appréhende comme complément à la psychologie. Sur des mélodies mélancoliques qu’elle affectionne, son répertoire est en grande partie le reflet des doutes, des interrogations, de l’anxiété que suscitent en elle les tourments des relations sentimentales.

Françoise Hardy partage sa vie avec le chanteur et acteur de cinéma, Jacques Dutronc depuis 1967. Ils ont un enfant, Thomas, né le 16 juin 1973. Ils se sont mariés le 30 mars 1981 à Monticello en Corse.

 

Sa jeunesse se passe en vase clos dans le 9e arrondissement de Paris auprès d’une mère, aide-comptable, restée célibataire, et d’une sœur, sa cadette d’un an et demi. Son père, directeur d’une fabrique de machines à calculer, marié à une autre femme, est rarement présent.

 

Pour le grand public, la chanteuse se révèle dans la soirée du dimanche 28 octobre 1962. Ce soir-là de nombreux téléspectateurs attendent les résultats du référendum sur l’élection au suffrage universel du président de la République :

 

 

débuter au cinéma dans Château en Suède,

Olympia..Europe 1

Sa popularité atteint le Canada, le Danemark, l’Espagne, le Japon, les Pays-Bas

évolue sous l’influence de son compagnon Jean-Marie Périer, photographe de la revue Salut les copains — des couturiers d’avant-garde, comme André Courrèges, Yves Saint-Laurent et Paco Rabanne, lui emboîteront le pas en la choisissant comme ambassadrice d’une mode préfigurant la femme de l’an 2000.

 

surtout All Over the World (Dans le monde entier)

 

tournage en Grèce, d’Une balle au cœur

Hotel SAVOY

 

Reconnaissant en elle l’un des personnages qu’il a en tête pour son futur film, le metteur en scène John Frankenheimer l’engage sur le tournage de Grand Prix, une superproduction sur les courses automobiles. Cinq mois durant, elle est présente sur tous les circuits de Formule 1 : Monaco, Spa-Francorchamps, Zandwoort, Monza
Pour la première projection publique, elle est invitée par la Metro Goldwyn Mayer avec la vedette française du film, Yves Montand, à se rendre à New York, le 21 décembre 1966.

 

avec Vogue, diffuse ses disques sur le marché américain

 

Guinée, au Gabon, en Côte d’Ivoire

 

En février 1968, Françoise Hardy se produit dans les universités britanniques : Brighton, Cambridge, Liverpool, Durham, Birmingham, Southampton.

 

Périple en Afrique du Sud du 26 février au 16 mars : Prétoria, Johannesburg, Durban, Le Cap.

 

Avant cela, elle honore ses derniers contrats : un gala à Kinshasa et, à partir du 22 avril, un dernier tour de chant au Savoy de Londres. Le couturier, Paco Rabanne lui « façonne » pour l’occasion une impressionnante combinaison métallique qui fait sensation

poursuivra sa collaboration avec la chanteuse et créera l’événement en lui faisant porter « la minirobe la plus chère du monde » – faite de plaquettes d’or incrustées de diamants -, lors de l’inauguration de l’Exposition internationale de diamants, le 15 mai, alors que la révolte étudiante gagne le pays.

 

Pour son prochain album, Serge Gainsbourg lui compose Comment te dire adieu ?.

 

Fin 1974 l’astrologue Jean-Pierre Nicola lui demande de travailler avec lui pour une revue spécialisée

 

En 1982, la graphologie éveillant son intérêt depuis quelque temps, Françoise Hardy la conjugue avec l’astrologie, avec la collaboration de la graphologue Anne-Marie Simond, dans une nouvelle émission radiophonique : « Entre les lignes, entre les signes ».

Le Danger, l’album du retour, composé sur des mélodies rock d’Alain Lubrano et de Rodolphe Burger, paraît en avril 1996 et confirme que la plus grande source d’inspiration de la chanteuse a été et sera toujours la souffrance et la douleur des sentiments

 

L’an 2000 voit la sortie de Clair-obscur.

 

2007, poussée par les Éditions Robert Laffont, Françoise Hardy s’attelle à la rédaction de ses mémoires. Le livre paraît en octobre 2008 sous le titre Le Désespoir des singes… et autres bagatelles. Certains aspects de sa vie professionnelle et privée sont ainsi révélés.

 

Depuis la signature de son premier contrat (à la mi-novembre 1961), cinquante années se sont écoulées et, mi-novembre 2011, la chanteuse est en pleine préparation d’un nouvel album. Ce sera son 27e (y compris les 3 albums en anglais qui furent distribués en France).