La signification suivante s’applique à un mal de tête normal. Pour les plus gros problèmes reliés à la tête, ainsi que pour les migraines, se référer à la description de la maladie ou du malaise dans le livre.

 

BLOCAGE EMOTIONNEL /

La tête, tel qu’expliqué dans les migraines, a un lien direct avec le JE SUIS; Avoir un mal de tête ( surtout sur le dessus de la tête) signifie que la personne se tape sur la tête avec des Je suis dévalorisants. Elle s’accuse de ne pas être ceci ou cela et surtout pas assez intelligente; elle s’en demande beaucoup.

 

Elle dit ou pense souvent une ou plusieurs des expressions suivantes :

– “ ça me prend la tête”

–  “ je me casse la tête”

– “ Tu me casses la tête”

– “J’en ai ras-le-bol”

-“ je suis tombée sur la tête”

– “ je me tape la tête contre les murs”

– “je ne sais pas ou donner de la tête”

– “j’en ai par dessus la tête”

– “cela va me retomber sur la tête”

– “je risque ma tête”

– “j’ai la tête dure”

– “j’ai perdu la tête”

Elle se déprécie au lieu de s’apprécier. Pour celle qui a l’impression que la tête va lui éclater, le message est d’arrêter de tant accumuler en elle par peur du jugement des autres sur ce qu’elle est ou n’est pas. Il se peut que ce soit une personne qui ne s’accepte pas. Il se peut que ce soit une personne qui ne s’accepte pas après un coup de tête. Elle s’accuse d’être trop irréfléchie. Ou une personne qui a peur d’être en tête, c’est à dire e devant, être la première, ou montrer la direction.

Avoir un mal de tête, surtout au front, est une indication pour cette personne qu’elle se force trop pour tout comprendre. Elle doit donner le temps à son intellect d’accumuler assez de données dans sa mémoire pour que son intelligence puisse faire une synthèse et comprendre.

 

BLOCAGE MENTAL

Etant le siège de quatre des cinq sens, ta tête est une partie du corps très importante. Lorsqu’elle fait mal, cela t’empêche de bien voir, entendre, sentir et dire ce qui répond à tes vrais besoins, ce qui t’éloigne de ce que tu veux être. Tu reçois le message de reprendre contact avec ton JE SUIS véritable, c’est à dire ce que tu es pour le moment. Inutile de te forcer à ETRE ce que tu crois que les autres veulent que tu sois. Personne au monde ne peut arriver à faire cet exploit, c’est à dire à être exactement ce que tous ceux qui l’entourent attendent d’elle.

 

prendre conscience que la peur cachée derrière ces expressions n’est plus bonne pour toi

Publicités